En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs afin d'analyser votre navigation et nous permettre de mesurer l'audience de notre site internet :

OUI
NON

#PassionVoile

> Voir la vidéo

#PassionVoile

> Voir la vidéo
Présentation
Sommaire

1. Figaro Banque Populaire

En 2004, la Banque Populaire intègre le circuit Figaro avec le Figaro Bénéteau Banque Populaire, skippé par Pascal Bidégorry puis Jeanne Grégoire. Cette classe de bateaux, dans laquelle les skippers s’affrontent « à armes égales » en monotypie, accueille des navigateurs aux qualités exceptionnelles. Aux côtés de Jeanne Grégoire, la Banque de la Voile accompagne la ténacité et l’audace, la performance et la combativité d’une jeune navigatrice qui, en l’espace de quatre ans s’est hissée dans le top 10 français. Possédant le goût du travail bien fait, elle est aussi la seconde femme à avoir accédé à ce niveau depuis la création de ce Championnat. Premier skipper féminin de la Solitaire Afflelou le Figaro en 2004, 2005, 2006 et 2008, Jeanne, dotée d’un capital sympathie reconnu de tous, ne cesse depuis de progresser.  2009 est une année heureuse pour Jeanne, puisqu’elle sera maman ! Pour cette saison, la barre du Figaro Bénéteau Banque Populaire a ainsi été confiée à un Figariste de talent, Gildas Mahé. En 2010, après 1 an d'absence Jeanne revient et termine 6e de la Cap Istanbul et 5e au général du Championnat de France de Course au Large avec pour ce grand retour, une toute nouvelle décoration pour le Figaro Banque Populaire.

2. La genèse du projet

En 2004, la Banque Populaire s’engage dans le circuit Figaro avec, dans un premier temps, Pascal Bidégorry puis, la jeune Picarde Jeanne Grégoire comme skipper. En 2004, c’est en effet Pascal Bidégorry qui est le skipper du Figaro Banque Populaire, mais, blessé à l’épaule, il cède la barre de son bateau à Jeanne Grégoire, pour la Solitaire du Figaro. Elle fini alors 15ème de l'épreuve et première femme du classement général. Pascal reprend cette année-là la barre du Trimaran Banque Populaire IV, heureux de voir la navigatrice entrer dans la cour des grands. La classe figaro, dans laquelle les skippers s’affrontent à armes égales, en monotype, accueille des navigateurs aux qualités exceptionnelles.

3. Les caractéristiques du Figaro Bénéteau II

Synthèse des dix dernières années d’expérience des coureurs en matière de régate et de course au large, le Figaro Bénéteau 2 construit par Bénéteau a été dessiné suivant les avis des skippers. Ce monotype intègre de nombreuses évolutions en matière de construction et d’innovation. Bateau moderne par l’utilisation de matériaux high-tech et le process de fabrication retenu, il est un monotype proche dans l’esprit, d’un monocoque de course type Vendée Globe. Grâce à l’association de ces deux paramètres, il est léger, solide, sûr, puissant et rapide, particulièrement aux allures portantes.

 

Ce bateau polyvalent est destiné au solitaire par l’organisation et l’ergonomie poussée du plan de pont. Il convient aussi parfaitement à une utilisation en double et en équipage (5 à 6 personnes), il est facile à mener même dans des conditions ventées, stable de route grâce à l’utilisation du système bi-safran.

 

Longueur hors-tout : 10,10 m

Longueur de flottaison : 9,82 m

Largeur hors-tout : 3,4 m

Tirant d'eau maximum : 2,10 m

Déplacement : 3 050 kg

Poids du lest : 1 100 kg

Grand-voile : 36 m

Surface génois maxi : 30m2

Surface spi : 85m2

Moteur : 18 cv

Appendices : Système bi-safran. Quille à fort allongement, en fonte pour la partie voile (360 kg) et en plomb pour la partie bulbe (720 kg), plus enveloppe composite

4. Le programme de la saison 2012

La Solo Figaro Massif Marine (course en solitaire)  - du 15 au 18 mars 2012
Baie des Sables d'Olonne

La Transat AG2R la Mondiale (course en solitaire)
* - Départ 21 avril 2012
Concarneau / Saint Barthélémy

La Solitaire du Figaro (course en solitaire)* - Du 24 juin au 15 juillet 2012.
Dimanche 24 juin : Départ de la première étape
Etape 1 : Paimpol - Gijon (Espagne)
Mercredi 26 juin : Arrivée prévue des bateaux

Dimanche 1er juillet : Départ de la deuxième étape
Etape 2 : Gijon (Espagne) – Saint Gilles Croix de Vie
Mercredi 4 juillet : Arrivée prévue des bateaux

Dimanche 8 juillet : Départ de la troisième étape
Etape 3 : Saint Gilles Croix de Vie – Cherbourg
Mercredi 11 juillet : Arrivée prévue des bateaux
Dimanche 15 juillet : Parade de clôture.

* Épreuves comptant pour le Championnat de France de Course au Large

Dernières actualités du Figaro Banque Populaire