En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs afin d'analyser votre navigation et nous permettre de mesurer l'audience de notre site internet :

OUI
NON

#PassionVoile

> Voir la vidéo

#PassionVoile

> Voir la vidéo
Sommaire

1. Maxi Trimaran Banque Populaire V

Le Maxi Banque Populaire V est un projet qui s’inscrit dans la longue histoire de Banque Populaire dans le sponsoring voile. En 2006, ce projet se concrétise avec le lancement de la construction de ce qui sera le plus grand trimaran de course océanique jamais construit au monde. Les étapes s’enchaînent sous l’œil de Pascal Bidégorry et arrive le moment tant attendu : la mise à l’eau de ce nouveau géant des mers. Le 26 août 2008, le multicoque bleu, blanc et rose touche enfin son élément naturel sans aucune ombre au tableau. Le 4 octobre suivant, le Maxi Banque Populaire V est baptisé à Nantes, terre natale de Jules Verne et d’Eric Tabarly. Une semaine durant, animations et festivités font vivre la ville des navigateurs les plus mythiques. L’histoire du Maxi Banque Populaire V commence alors...

2. La genèse du projet

Après avoir gagné la Transat Jacques Vabre, avoir été champion du monde des multicoques en 2005 et disputé avec brio la Route du Rhum 2006, Pascal Bidégorry et la Banque Populaire ont réfléchi ensemble à un projet d'avenir à la mesure du dynamisme et des ambitions du Groupe : ce sera un maxi multicoque capable de battre tous les records actuels. Armateur de trimarans 60 pieds depuis 1989, la Banque Populaire prête alors une oreille plus qu’attentive aux idées de son skipper et les découvre en parfaite adéquation avec l’impulsion qu’il souhaite donner à son investissement dans le monde de la course au large et à son envie de faire partager l’amour de la mer et de la voile au plus grand nombre dans un esprit d’aventure, de coopération et d’audace...

La Banque Populaire donne son accord en avril 2006. Depuis, Pascal Bidégorry n’aura plus connu une minute de répit. Il s’est entouré des meilleures compétences et a rassemblé autour de lui un team de vingt et un professionnels, spécialistes dans leur domaine. Ensemble et en coordination quotidienne avec la Banque Populaire, les hommes choisissent le cabinet d’architectes Van Peteghem – Lauriot Prevost (VPLP). Pour le cabinet VPLP, il s’agissait de concevoir un multicoque d’équipage, polyvalent pour être performant dans un programme mixte, fiable, évolutif et assurant la sécurité des hommes à bord. Le Maxi Banque Populaire V est ainsi né, il est à ce jour le plus grand trimaran de course océanique, piloté par un équipage très expérimenté, prêt à en découdre avec son skipper Pascal Bidégorry, sur les sept océans et face au plus prestigieux programme de navigation hauturière.

2.1 Philosophie

Le Maxi Banque Populaire V est le fruit d’un projet « raisonné » et raisonnable. Les ratios entre longueur de coque et hauteur de mât d’une part, entre taille et déplacement (poids) d’autre part, montrent que le Trimaran géant, moins toilé, possède une marge de sécurité importante. La démonstration de cette philosophie a été faite lors de la décision d’apporter des modifications suite au chavirage de Groupama 3 dans sa tentative de record du Trophée Jules Verne pendant l’hiver 2007/2008.

3. Les caractéristiques du Maxi Banque Populaire V

Imaginé par Pascal Bidégorry, dessiné par le cabinet d’architectes VPLP, construit par CDK Technologies et ses fournisseurs, approuvé par les instances de la Banque Populaire, le Maxi Banque Populaire V se veut une bête de records. « On aurait pu dessiner un trimaran de 45 ou 50 mètres, reconnaît Vincent Lauriot-Prevost, mais nous tenions à rester dans les limites que nous maîtrisons ». L’objectif du projet était de concevoir un trimaran très rapide dans les conditions de vent très faible à médium à toutes les allures, tout en favorisant sa capacité à allonger les vitesses moyennes soutenues dans la mer formée.

Nom : Maxi Banque Populaire V
Type : Maxi trimaran océanique
Longueur de la coque centrale : 40 mètres
Longueur des flotteurs : 37 mètres
Largeur : 23 mètres
Déplacement : 23 tonnes
Tirant d’eau : 5,80 mètres
Tirant d’air : 47 mètres
80 tonnes de pression au pied du mât
Des winchs capables d’encaisser des tensions de plus de 14 tonnes
Foils courbes : 300 kilos
Grand voile : 450 m2
Gennaker : 610 m2
Solent : 270 m2

Parrain : Jacques Perrin – Acteur, producteur, réalisateur.

4. Naissance d’un géant

5. Visite du Maxi Banque Populaire V

6. SAISON 2009/2010

En 2009, le Maxi Banque Populaire V s'élancera à la conquête de la Route de la Découverte, et l'Atlantique Nord, puis Pascal Bidégorry et ses hommes tenteront le record du fameux Trophée Jules Verne.

ROUTE DE LA DÉCOUVERTE : Cadix (Espagne) – San Salvador (Bahamas)
Stand-by :
février - avril 2009 (record non tenté car absence de fenêtre météo favorable)

L’ATLANTIQUE NORD : New-York – Cap Lizard
Stand-by :
mi-juin 2009 (record battu en 3j 15h 25min 48s)

TROPHÉE JULES VERNE : Tour du monde via les 3 caps – Bonne Espérance, Leeuwin et Horn.
Stand-by : début novembre 2009 (record non tenté car absence de fenêtre météo favorable)

7. SAISON 2010/2011

LE RECORD DE LA MEDITERRANEE : 455 milles nautiques entre Marseille et Carthage (Tunisie)
(record battu en 14h 20 min et 34s)

TROPHÉE JULES VERNE : Tour du monde via les 3 caps – Bonne Espérance, Leeuwin et Horn.
Stand-by : début novembre 2010.
(record avorté suite à une avarie de la dérive)

RECORD SNSM : du 17 au 21 juin. Record battu en 11h 48min 30s

TOUR DES ILES BRITANNIQUES : 1787 milles nautiques autour de l'Angleterre, l'Ecosse, l'Archipel des Shetland et l'Irlande. Record battu en 3j 3h 49min 14s.

ROLEX FASTNET RACE : départ le 14 août, arrivée le 15 août (record battu en 32h 48min 46s)

8. SAISON 2011/2012

TROPHÉE JULES VERNE 
6 janvier 2012 : Banque Populaire V nouveau détenteur du Trophée Jules Verne en 45 jours 13 heures 42 minutes et 53 secondes