News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau

Mon troisième cap Horn !

23 décembre 2016

Bonsoir à tous,

Il y a quelques jours, je demandais au père Noël de passer le cap Horn en tête… Mon souhait s’est réalisé ! C’est sympa d’avoir enfin vu la terre, c’était un moment fort aujourd’hui. C’est mon troisième passage du cap Horn en IMOCA cela représente beaucoup pour moi, quand j’y pense, il a fallu en parcourir du chemin pour en arriver là… Je suis soulagé et heureux d’avoir passé cette légende en tête ! Je ne vous cache pas que la traversée du grand sud n’a pas été de tout repos avec un océan Indien tonique, froid et humide et après un Pacifique compliqué. Mais tout ça, c’est aussi grâce au travail du team tout au long de la saison. Ce bateau qui est aux avant-postes avec un bon temps de passage, c’est vraiment grâce à eux.

Il y a 4 ans, il me semble que j’étais à peu près à deux heures d’écart de François. Aujourd’hui, avoir 5 jours d’avance sur son temps de passage, c’est plutôt incroyable. J’ai un petit matelas d’avance sur les poursuivants, donc j’en profite ! Je me dis que ce qui est fait est fait. Même si l’écart s’est creusé avec Alex Thomson depuis quelques jours, je reste lucide, c’est encore loin d’être gagné. Il y a encore plus de 3 semaines de course où il peut se passer tout et n’importe quoi…

Les températures vont remonter dans les prochains jours, ça va faire du bien d’enlever les couches qu’on a depuis plusieurs semaines. Depuis hier, mon bateau est stable pour dormir, c’est plus agréable et ça fait vraiment du bien ! C’est même surprenant au début ! Hier, j’ai bien mangé, je profite, j’ai pu ranger, faire du tri et « faire un petit coup de propre sur soi ». Ça fait du bien d’aérer le bateau et le bonhomme à la fois. Bon, je n’ai pas encore eu une douche complète mais je sors un peu de ce mode « guerrier » que nous avons depuis quelques semaines.

En tout cas, comme le veut la tradition : j’ai  pu sortir le champagne pour le cap Horn et il était bien frais ! Après je ne vous cache pas qu’il y a un petit peu de boulot pour sortir de cette zone à cause du vent donc on va en profiter un peu plus tard…

Sur ce, je vous souhaite de passer d’excellentes fêtes de noël terriennes!

Jour 47 - Armel Le Cléac'h - cap Horn

 

À découvrir également