News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau

Action Chiens de Sécurité Aquatique

Ce mois-ci, Banque Populaire vous fait découvrir l’association Action Chiens de Sécurité Aquatique (ACSA) d’Angers. Créée en 1993, son objectif est de développer les capacités de travail de sauvetage des races de chiens retenues par la Commission d'Utilisation Nationale "Sauvetage à l'Eau" (CUNSE), fondée par la Société Centrale Canine. En 2014, l’association a reçu le Prix Solidarité du département Maine-et-Loire par la Fondation d’Entreprise Banque Populaire Atlantique.


Nous avons rencontré Joëlle Pinson, Présidente de l'association depuis 2005.
 

Présentez-nous votre association

« L’activité principale de notre association est de développer et promouvoir les capacités de travail de chiens retenus pour le sauvetage à l’eau. Les races principales sont entre-autres le Terre-Neuve, le Landseer, le Golden Retriever, le Flat-Coat, le Labrador et le Bouvier.
Nous sommes situés à Angers (Maine-et-Loire) et nos entraînements se font sur le Lac de Maine. Une fois par mois nous nous entraînons au bord de la mer à Préfailles en Loire-Atlantique. En France, il y a une cinquantaine d’associations comme la nôtre, la majorité étant située en Bretagne. Chacun organise des concours, régis par la Société Centrale Canine. »

ACSA 01

Le sauvetage aquatique canin est-il une pratique répandue en France et dans le monde ?

« Elle l’est beaucoup en Italie, en particulier dans les lacs au nord du pays. En France, les chiens sauveteurs sont très peu sollicités, à moins que le propriétaire soit pompier ou moniteur-sauveteur et qu’il l’emmène avec lui au quotidien.
C’est donc plus dans un but sportif et d’agrément que cette association s’est développée, car ces chiens aiment particulièrement ces activités qui sont naturelles pour eux.
Néanmoins, nos chiens participent à des concours, et passent des brevets par niveaux, avec de la natation et des exercices particuliers dont la difficulté monte graduellement. Il y a ensuite les Championnats de France, organisés en mer, ainsi qu’une Coupe de France, en eau douce. D’ailleurs, l’ACSA est souvent bien placée lors de ces compétitions.
Nous avons actuellement beaucoup de jeunes chiens, au début de leur apprentissage mais à fort potentiel, avec lesquels nous repartons sur un nouveau cycle. D’ici deux ans, leur niveau devrait être au top. L’âge idéal pour un chien sauveteur est entre quatre et sept ans, ensuite ils partent à la retraite. »

Quelles sont les différentes étapes de l’entraînement des chiens ?

« Tout commence par des exercices de sociabilité et d’obéissance à terre. Une fois les bases acquises, on commence le travail à l’eau avec un échauffement musculaire par le biais de la natation et la découverte du manchon pour attraper le poignet des personnes inanimées sans les blesser. Nous poursuivons avec des exercices de récupération d’objets, puis de sauvetage de mannequins et enfin d’êtres humains dans des conditions réelles de malaise. »

Quel avantage peut apporter un chien dans le sauvetage aquatique ?

« Le chien sauveteur ne peut pas, à mon sens, être complètement autonome dans une situation de sauvetage. Nous accompagnons toujours nos chiens pendant les entraînements. Ils sont d’une réelle aide physique et d’une grande résistance dans l’eau, mais l’accompagnement d’un être humain est nécessaire pour prodiguer les premiers soins si besoin. Dans une situation classique, le chien s’occupe de l’effort physique pour ramener la personne en perdition sur la rive, pendant que le sauveteur la tranquillise et la rassure. Sans cela, le risque serait que la personne s’affole et se noie avec le chien.
En revanche, un chien est suffisant dans le cas où un véliplanchiste serait à la dérive et n’arriverait pas à rejoindre le rivage. »

Rapport d'une personne consciente au harnais

Parlez nous de l'organisation au sein de votre association... Combien d'adhérents, combien de chiens ?

« Nous sommes une cinquantaine d’adhérents, avec une vingtaine de chiens. Ces membres sont des propriétaires de chiens dits « d’eau » et participent aux entraînements le samedi après-midi, beaucoup viennent en couple. Nous accueillons tout le monde y compris des enfants, à condition d’avoir une autorisation parentale.
Au niveau de l’équipement, l’association possède trois zodiacs, et chacun est tenu de s’équiper en combinaison et gilet de sauvetage. »

Comment se présente la prochaine saison ?

« Notre saison commence début mars, et dure jusqu’à mi-décembre. Pendant l’hiver nous nous retrouvons tout de même pour du travail à terre. En 2016, nous allons former des chiens au TIRALO, un fauteuil flottant qui permet aux personnes handicapées de profiter des joies de la baignade en étant tirées par un chien. Nous avons acquis cette nouveauté grâce à l’aide financière de la Fondation Banque Populaire Atlantique en 2014. Jusqu’à maintenant seule ma chienne y est formée mais nous allons répandre la pratique.
Nous avons plusieurs rendez-vous clés cette année : nous organisons la Coupe de l’Anjou le 28 mai au Lac de Maine et un concours à Préfailles, le 24 septembre, où 25 chiens sont attendus. »

Comment soutenir ACSA ?

« En regardant notre site ou en venant nous voir ! Nous recevons des aides de la ville d’Angers et de Préfailles qui nous permettent de financer nos activités. »


Patrice Marion, délégué à la Fondation d’Entreprise Banque Populaire Atlantique, nous explique pourquoi l’ACSA a été choisie pour bénéficier d’un soutien financier.

« L’ACSA avait beaucoup plu au comité dans son côté éducatif avec les chiens, dans l’aspect du sauvetage maritime, mais aussi dans son envie de se projeter dans l’aide et le service aux personnes handicapées. C’est pourquoi la Fondation Banque Populaire Atlantique leur a remis en 2014 le Prix Solidarité du département du Maine-et-Loire, et que nous avons financé leur TIRALO. Par ses côtés éducatif, ludique et social, cette association partage toutes les valeurs que nous souhaitons soutenir. »


Copyright : ACSA Angers

 

Photos