News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Coups de coeur

HandiVoile Brest

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

HandiVoile Brest

Ce mois-ci, la Banque de la Voile vous emmène dans le Finistère vous faire découvrir l'association HandiVoile Brest. Créée en 2000, elle permet aux personnes atteintes d'un handicap physique et/ou sensoriel la pratique de la voile. L'Association a 72 adhérents et 33 licenciés qui prennent part régulièrement aux régates. Depuis 2015, Armel Le Cléac'h, le skipper du Mono Banque Populaire VIII est le parrain de l'association.


Nous avons rencontré Yves Le Fur, Président et fondateur de l'association.

COMMENT L'ASSOCIATION S'EST-ELLE DÉVELOPPÉE DEPUIS SA CRÉATION ?

" J'ai été Président du Comité Régional Handisport pendant une quinzaine d'années, après avoir développé la voile au club de Saint Pol de Léon. C'est donc tout naturellement que j'ai souhaité développer l'handivoile une fois arrivé à Brest. Au départ, les navigations se faisaient essentiellement sur Miniji (monocoque de 3,65m de long) par le biais de commandes adaptées aux handicaps puis en 2004 nous avons fait l'acquisition d'un trimaran de type Magnum 21, pour mieux répondre à tous les besoins. Il y a 2 ans, ce même trimaran a été équipé d'une commande de barre par joystick qui permet d'accueillir des personnes au handicap très lourd comme la tétraplégie, qui peuvent barrer et naviguer en parfaite autonomie. "
 

PARLEZ-NOUS DE CE SYSTÈME DE NAVIGATION ADAPTÉ...

" Ce système, que nous avons développé sur Miniji, permet vraiment une parfaite autonomie de navigation pour des personnes au handicap très lourd, nous en sommes très fiers. Comme sur un fauteuil roulant électrique, toutes les commandes, de la barre aux voiles, se font par joystick. Ce sont nos ingénieurs bénévoles qui travaillent dessus, avec le concours de l'ENSTA (Ecole Nationale Supérieur de Techniques Avancées). Cet équipement a remporté le Prix de l'innovation au Championnat du monde 2013 de voiliers robotisés. Toutefois, un Miniji reste un dériveur donc soumis au gîte comme tous les monocoques, ce qui peut être problématique pour certains handicaps.

C'est pourquoi l'association a fait l'acquisition d'un trimaran, plus stable, qui permet maintenant de faire naviguer certains adhérents avec plus de confort. "

HandiVoile Brest

QUELS SONT VOS AXES PRIORITAIRES DE DÉVELOPPEMENT ?

" Pour la pratique de la voile à proprement parler, nous développons en ce moment un système de contrôle à distance des commandes du bateau, au cas où la personne ait un souci à bord. Pour l'essor du club, Il est nécessaire de trouver une solution de remplacement à notre trimaran Magnum 21 qui s'avère trop petit. Nous pouvons envisager de garder le trimaran comme bateau complémentaire, mais il est évident qu'il nous faut un bateau plus grand, et le choix, par rapport au public que nous embarquerons à bord, s'est orienté vers un catamaran. Une première proposition pour un Cata de 26 pieds, n'a pas été retenue car la conception ne convenait pas à nos exigences de sécurité.

Des réunions seront programmées avec les professeurs du Lycée Vauban, avec l'Ecole Navale de Lanvéoc et l'ENSTA pour rédiger un cahier des charges technique et trouver le bon bateau. L'urgence pour 2016 serait de trouver un local, car nous n'en avons pas depuis notre création il y a quinze ans. Cela nous permettrait d'engager un permanent. Nous espérons en tout cas avoir un container pour pouvoir stocker tout notre matériel. "

PARLEZ-NOUS DE VOTRE CROISIÈRE ANNUELLE...

" Il est prévu comme tous les ans une croisière de deux jours pour tous les adhérents et les bénévoles, mais aussi pour toute personne souhaitant partager ce moment avec nous. L'année dernière, nous n'avions pas moins de dix bateaux habitables à notre disposition pour ce rendez-vous incontournable de l'association, avec une escale d'une nuit dans le port de Camaret-sur-Mer. Bien entendu des répartitions sont faites sur les bateaux en fonction des envies de chacun de participer à une croisière sportive de type régate ou au contraire à un moment plus calme. La plupart des bateaux appartiennent à des adhérents, donc le prix de ce week-end défie toute concurrence ! "

Croisière HandiVoile Brest

ETES-VOUS EN CONTACT AVEC D'AUTRES ASSOCIATIONS QUI PERMETTENT LA VOILE HANDIVALIDE ?

" Bien sûr, cette pratique est de plus en plus répandue en France, et nous sommes en contact régulier, notamment grâce à l'association de classe l'Aspro Miniji, qui organise chaque année le championnat de France handivalide. Nous sommes régulièrement très bien classés ! En 2010, Laurent Gourves qui s'entraîne au club avait remporté le titre de Champion de France Handisport, et il a glané la médaille de bronze l'année dernière. "

COMMENT SOUTENIR HANDIVOILE DE BREST ?

" Les soutiens humains, matériels ou financiers sont évidemment tous les bienvenus, tout comme les partenariats. J'invite toutes les personnes intéressées à se rendre sur notre site internet "

ARMEL LE CLÉAC'H, PARRAIN DE HANDIVOILE BREST DEPUIS 2015 :

« J'ai connu le président de l'association il y a quelques années, quand j'étais moniteur de voile à Saint Pol de Léon. J'encadrais des Miniji, des bateaux qui permettaient aux personnes handicapées de naviguer avec des valides. J'ai fait, à l'époque, plusieurs déplacements avec eux, c'était vraiment super, j'en garde de très bons souvenirs. Yves et moi sommes toujours restés en contact, il suivait mon parcours et je prenais régulièrement de ses nouvelles. En 2015 il m'a demandé de devenir le parrain de son association, HandiVoile de Brest, j'ai tout de suite accepté.

C'est une association très dynamique avec de beaux projets, de belle envies, et qui donne la possibilité aux personnes dotées d'un handicap, même lourd, de réaliser leur passion. Ils sont très avancés au niveau du développement des bateaux, c'est impressionnant de voir ce qu'ils peuvent mettre en place.

J'essaie de suivre leur projet, même s'il m'est malheureusement difficile, de par mon planning d'entraînement, de partager des moments avec eux. Mais nous discutons actuellement d'une visite et d'une rencontre avec les membres de l'association en 2016. »

 

Venez découvrir ici le site de l’association ainsi qu'une vidéo présentant Handivoile Brest !

 

Photos

À découvrir également

Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Qu’est ce qui ralentit un bateau à voile ? Les frottements avec l’eau. Cette évidence nous échappe souvent car nous considérons, avec raison, que la nature d’un bateau consiste à s’accommoder comme il le peut de l’élément liquide. Mais pour les navigateurs de course au large, cette équation ne saurait suffire. Ils sont donc nombreux à s’interroger, depuis plusieurs décennies, et à réfléchir aux moyens de soulager la coque de leur navire pour, au pire, surfer au ras des flots, et au mieux, échapper  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Passion
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Maewan est une aventure à la fois unique et extraordinaire. Baptisée du nom du bateau, elle embarque des marins et des montagnards très expérimentés qui ont décidé d’explorer des mers et des terres peu connues, à bord d’un solide croiseur de 11 mètres. L’objectif : naviguer loin, réaliser des premières, découvrir les régions polaires… Cet incroyable périple de 66 000 kilomètres (35 600 milles marins) - soit bien plus que la distance d’un tour du monde (24 000 milles, 44 500 kms) -  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Navigation dans des lieux d'exceptions
Passion
Navigation dans des lieux d'exceptions
Lorsque l’on pense aux vacances en bateau durant l’hiver, viennent immanquablement les tropiques, les îles et leurs mouillages paradisiaques, les plages de sable blanc, les cocotiers et l’eau turquoise à 28 degrés. Mais il y a aussi d’autres alternatives et des lieux envoûtants proches comme Venise… et beaucoup plus lointains durant l’été austral, telles la Nouvelle-Zélande ou encore la Terre de Feu, pour s’offrir une navigation à proximité du célèbre cap Horn. Les Antilles. C’est clairement  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions