News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau

Banque Populaire VIII : le plein de confiance

Retour aux news
Arrivés samedi dernier à Lorient, au terme d’un convoyage express depuis Newport, Armel Le Cléac’h et ses deux équipiers Gautier Levisse et Florent Vilboux ont immédiatement remis le monocoque Banque Populaire VIII entre les mains expertes du Team. Avec plus de 17 000 milles nautiques parcourus depuis la mise à l’eau au printemps 2015 dont trois transats et une superbe victoire en mai dernier entre Plymouth et New-York, le binôme Armel Le Cléac’h / Mono Banque Populaire VIII respectent à la lettre leur carnet de route vers l’échéance du 6 novembre prochain.

Tous les voyants sont au vert


Si l’on minimise le choc responsable de l’abandon lors de la transat retour New-York-Vendée, les exercices en temps réel de cette double transat, en solo et en équipage réduit, sont couronnés de satisfaction. « Le bateau fonctionne bien » résume, Armel Le Cléac’h. « Nous avions souhaité naviguer au maximum et dans toutes les configurations de mer et de vent très en amont de la date fatidique du départ du Vendée Globe. Nous sommes parfaitement fidèles à notre feuille de route. Le bateau a connu toutes les allures, vent de travers, au plus près comme au plus largue du vent. Il a tapé comme jamais dans une mer infernale lors de The Transat. »  

Dernières mises au point


Le nouveau jeu de voile prévu pour la grande boucle planétaire sera, ces prochains jours, livré et essayé. Puis viendra fin juin la très importante mise au sec du bateau, pour un check up complet de la structure, des appendices et des systèmes. « Nous allons aussi terminer la version N°3 de nos foils, plus évolutifs et synthétiques de nos deux premières expériences » précise Armel. Le retour sur l’eau interviendra  dès la mi-août. 

Le programme estival


Mais avant cela, Armel va s’octroyer deux pauses bien méritées. L’une, très familiale, interviendra fin juin pour une période de vacances destinée à recharger les batteries au plus près des siens, faire le vide, se ressourcer, et emmagasiner toute l’énergie positive nécessaire à son immense défi océanique. L’autre verra Armel s’envoler pour Rio et les Jeux Olympiques du 12 au 20 aout prochain, pour soutenir l’Equipe de France Olympique de voile.
 

À découvrir également

Le cap Horn

Le cap Horn: rendez-vous en terre hostile

En savoir plus
Le nautique ? So chic !

Le nautique ? So chic !

En savoir plus
Toutes les passions