News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau

Les Écoles Françaises de Voile

Elles se nomment EFV et sont soumises à une norme AFNOR*, garantissant une qualité irréprochable tant sur l’accueil, l’organisation, que l’enseignement de la voile. Lorsque l’on s’inscrit pour apprendre à naviguer, ou que l’on confie ses enfants en vacances à un moniteur diplômé, il faut se sentir en totale confiance. Obtenir le label École Française de Voile passe donc par le respect d’un certain nombre de règles élémentaires.


Un label certifié

Il est reconnu par le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, mais est exclusivement délivré puis contrôlé par la Fédération Française de Voile. Ce label répond à trois exigences principales que sont le progrès, la sécurité et la convivialité. L’École Française de Voile propose à tous d’apprendre ou de se perfectionner, en planche à voile, kitesurf, dériveur, catamaran, seul ou à deux, sur un voilier collectif, un quillard de sport, un voilier habitable, à trois, quatre, cinq ou six ! Et comme les clubs souhaitent vivre avec leur temps, et donc s’adapter à l’évolution de la pratique, ils ont mis en place toutes sortes d’activités à la carte.

Tabarly et Moitessier : les précurseurs

Revenons quelques décennies en arrière, dans les années 70. La plaisance est en plein essor, et la voile se démocratise. Ce n’est plus une activité réservée aux yachtmen aisés naviguant en blazer et pantalon blanc. Les Français ont découvert un jeune officier de marine du nom de Tabarly qui, après ses succès dans la Transat anglaise sur Pen Duick II, est devenu une icône et un modèle. Le magazine Voiles et Voiliers décide même de lancer une rubrique qui s’intitule « Apprenez la voile avec Tabarly ». De son côté, Bernard Moitessier, « vagabond » des mers, touche au cœur de toute une génération qui s’identifie à ce navigateur-poète épris de liberté, pour qui le bateau est un mode de vie et d’exploration unique. Des vocations naissent alors. La célèbre école des Glénans a bien saisi cet engouement, et va devenir un passage incontournable pour celles et ceux qui rêvent de naviguer, dans le but de passer leurs vacances en croisière. Et les écoles de voile fleurissent le long du littoral. Si la sécurité reste l’un des maîtres-mots aux Glénans, les stages obéissent à une discipline et une rigueur scolaire qui sied parfaitement à ces apprentis navigateurs, devenant ensuite chefs de bord et moniteurs, afin de transmettre leur passion à leur tour, et naviguer dans le sillage d’Eric Tabarly ou de Bernard Moitessier.

Proposer une multitude de possibilités de navigation selon trois axes : la sensation, la performance et l’exploration.

 

Les EFV ont tout prévu…

Aujourd’hui, les pratiques ont évolué. Bien sûr il demeure un noyau d’irréductibles, naviguant quelle que soit la saison, bricolant leur voilier pendant  leur temps libre… Mais pour beaucoup, la voile est devenue une activité parmi d’autres, un moment de détente, l’opportunité de découvrir d’autres sensations, un nouveau support... avec comme dénominateur commun une pratique facilitée. Un cadre du chantier Bénéteau, premier constructeur mondial, l’avoue : « aujourd’hui, on va faire une semaine de voile comme on fait du ski. On ne veut pas forcément s’infliger un stage de dix jours avec des personnes que l’on ne connait pas. On veut se faire plaisir dans l’immédiateté, apprendre à la carte, embarquer avec un professionnel une demi-journée pour une prise en mains, louer un catamaran à l’autre bout du monde avec un skipper, faire du VTT le matin et du catamaran l’après-midi… ». La Fédération Française de Voile l’a bien compris, mettant en place ces Écoles Françaises de Voile, qui ont donc pour vocation de proposer une multitude de possibilités de navigation selon trois axes : la sensation, la performance et l’exploration. Que l’on rêve de voler sur un catamaran à foils avec un champion ou découvrir les subtilités du mouillage forain, que l’on souhaite apprivoiser la cartographie électronique ou réviser ses fondamentaux avant la belle saison, il y en a pour tous les goûts… Que ce soit pour la découverte ou le perfectionnement, tous veulent se faire plaisir !

Lobert et Le Cléac’h : les parrains

Ce n’est pas un hasard si la Fédération Française de Voile a demandé à deux des plus brillants régatiers de leur génération de parrainer les EFV. Le premier se nomme Jonathan Lobert, médaillé de bronze lors des Jeux olympiques de Londres 2012 et vice-champion du monde de Finn - un dériveur solitaire très exigeant - en Nouvelle-Zélande en 2015. Il symbolise l’excellence de la voile légère, véritable socle et passage obligé pour découvrir le plaisir du bateau à voile et la compétition. Jonathan est aussi le parfait exemple de la filière française, depuis l’école de voile dans un club jusqu’au plus haut niveau international.
Le second se nomme Armel Le Cléac’h. Lui aussi est un pur produit de la filière française, et a commencé par l’Optimist dans sa Bretagne natale. Il a déjà remporté deux fois la Solitaire du Figaro et terminé deux fois second du Vendée Globe, entre autres. Armel est non seulement l’un des plus talentueux marins de sa génération, mais également l’emblématique ambassadeur de La Banque de la Voile.


*AFNOR (Association Française de Normalisation) est chargée d’une mission d’intérêt général pour organiser et participer à l’élaboration de normes françaises, européennes et internationales.

 

Crédit photo : Yvan Zedda

Portraits liés

En savoir plus
Jonathan Lobert

Athlète, Equipe de France de Voile, Finn

En savoir plus

News

FFVoile - Etape de Weymouth - 3 médailles pour l'Equipe de France de voile !

Dernière régate internationale rassemblant toutes les séries olympiques, l’étape de Coupe du monde de Weymouth & Portland a permis à tous les coureurs engagés, une ultime répétition avant les Jeux de Rio. Les Français terminent la compétition avec trois médailles : de l’argent pour Jonathan Lobert (Finn), et du bronze pour Mathilde de Kerangat (Laser Radial) et le binôme Billy Besson-Marie Riou, en Nacra 17.

En savoir plus
CHAMPIONNATS D’EUROPE DE RS:X : LES FRANÇAIS BRILLENT A HELSINKI !

Les Championnats d’Europe de planche à voile RS :X, qui se déroulaient cette semaine à Helsinki en Finlande se sont achevés aujourd’hui. Les Medal Races du jour ont décidé des grands vainqueurs et ont mis les Français à l’honneur avec le titre de Charline Picon chez les femmes sacrée Championne d’Europe à moins d’un mois des Jeux Olympiques, et celui de Thomas Goyard chez les hommes, sacré également Champion d’Europe.

En savoir plus
Une belle première journée

Cette première journée était une belle journée pour les Français qui ont affiché une super forme ! Les RS:X hommes et femmes, les Laser et Laser Radial ont ouvert le bal aujourd’hui pour les épreuves de voile qui se déroulent dans la baie face à la Marina da Gloria. Deux zones de navigation à l’intérieur de la baie pour inaugurer le plan d’eau aujourd’hui : Pao de Açucar pour les planches à voile RS:X et Escola Naval pour les Laser et les Radial. Avec un vent oscillant entre 8 et 10 nœuds, perturbé par les reliefs, et entre 15 et 18 nœuds dans les moments les plus ventés avec un renforcement thermique, les différentes séries ont eu de quoi disputer de belles régates.

En savoir plus
Jour 7 - RS: X : Charline Picon est championne Olympique !

Elle l’a fait ! Son rêve devient aujourd’hui réalité, Charline Picon entre dans l’histoire de la voile olympique en devenant Championne Olympique des Jeux de Rio 2016. La Championne du monde de 2014, triple Championne d’Europe, âgée de 31 ans et licenciée au Club Nautique de La Tremblade s’est battue jusqu’au bout. La Medal Race, qui s’est courue sous le Pain de Sucre, devant les spectateurs venus en nombre, a tenu toutes ses promesses : une finale sous haute tension, pour un finish d’exception. La Banque de la Voile est très fière et félicite son entraîneur, Cédric Leroy, ainsi que l’ensemble de l’encadrement de l’Equipe de France, sans qui cette médaille d’Or n’aurait pas pu être possible.

En savoir plus
Les victoires commencent dans les clubs

Après des Jeux Olympiques réussis sportivement avec la médaille d’Or de Charline Picon en planche à voile, celle en Bronze de Pierre Le Coq dans la même discipline, et la médaille de Bronze de Camille Lecointre et Hélène Defrance en dériveur double, la Fédération Française de Voile espère que la très bonne médiatisation de ces résultats lui permette de séduire de nouveaux licenciés. La FFVoile lance ainsi une campagne de promotion qui vise à valoriser le travail quotidien de ses clubs affiliés, s’intitulant « Les victoires commencent dans les clubs ».

En savoir plus
Charline Picon et Damien Seguin nominés !

Charline Picon, médaillée d’Or en RS :X cet été aux Jeux Olympiques de Rio, et Damien Seguin, en Or également, en 2.4, aux Jeux Paralympiques, sont nominés au titre de marin de l’année décerné par la Fédération Internationale, World Sailing.

En savoir plus
Banque Populaire et la FFVoile pour 4 ans de plus

À l’occasion de la Soirée des Champions 2016 organisée par la Fédération Française de Voile, Banque Populaire a annoncé avoir renouvelé son partenariat avec cette dernière pour quatre années supplémentaires. Un nouveau chapitre de son histoire qui l’amènera à célébrer 30 ans d’engagement voile !

En savoir plus
Nicolas Hénard, nouveau président de la Fédération Française de Voile

Nicolas Hénard a été élu Président de la Fédération Française de Voile pour les quatre prochaines années. Sa liste a obtenu 53% des voix contre celle de Jean-Luc Denéchau (47%), permettant de constituer le nouveau Conseil d’Administration. Composé de 35 membres, ce dernier a désigné son Président lors de sa première séance.

En savoir plus
Des stages 100% voile au printemps !

Les vacances scolaires printanières sont l’occasion idéale pour s’initier à la voile, dans de belles conditions !

En savoir plus
Equipe de France de Voile Olympique 2017 : Une équipe a fort potentiel !

Jacques Cathelineau, Directeur Technique National et Guillaume Chiellino, Directeur de l’Equipe de France de Voile Olympique, révèlent aujourd’hui la liste des sportifs intégrant le collectif pour cette nouvelle saison. Ce sont 19 hommes et femmes, qui défendront les couleurs de la France en cette année post Jeux Olympiques, qui sera loin d’être sans enjeux, car chacun des représentants français ont à cœur de marquer les esprits dès le début de cette nouvelle olympiade.

En savoir plus
Les Français en compétition

Du 25 au 30 avril se tiendra à Hyères la World Cup Series, rendez-vous français de la Coupe du monde de voile, qui regroupe l’élite mondiale. Avec plus de 500 coureurs, le spectacle promet de nouveau d’être au rendez-vous. Et si les dix séries olympiques seront bien représentées, elles ne seront pas les seules à s’affronter sur le plan d’eau. La Fédération Française de Voile ayant à présent dans son giron les délégations de Kiteboard et d’Handivoile, elles aussi seront examinées de près par la FFVoile. Les 2.4mR et les kiteboarders débuteront également la compétition dès demain.

En savoir plus
SWC Hyères : Ouverture de la compétition !

La Sailing World Cup de Hyères, seule étape de coupe du Monde qui se déroulant en France, s’est ouverte hier. Après un début de compétion difficile, l’Equipe de France de voile olympique a pris ses marques au cours de la journée. Voici un rapide tour d’horizon des résultats français.

En savoir plus
SWC Hyères : Les français se placent

Deuxième jour de compétition pour les coureurs engagés sur l’étape de Coupe du monde « World Cup Series France » à Hyères. Changement de temps pour cette nouvelle journée de régate avec le passage d’une perturbation. L'Equipe de France de voile olympique réalise une journée mitigée sur l'ensemble des supports mais reste positionnée, à l'affût du podium.

En savoir plus
SWC Hyères : Veille de grande finale

Les Nacra 17, les RS :X hommes et femmes, les 49er & 49er FX, les Kiteboarders et les 2.4mR en découdront aujourd'hui sur l'eau pour leurs ultimes courses. En attendant, hier, Le vent annoncé, qui soufflait autour de 30 nœuds est tombé dans l'après-midi autour de 15-17 nœuds permettant une belle journée de régates. Dans la plupart des séries, les points sont particulièrement serrés et augurent de belles batailles sur l'eau. Mais déjà en 49er, les Espagnols Diego Botin le Chever & Iago Lopez Marra sont mathématiquement assurés de remporter la régate avant même de disputer la Medal Race demain.

En savoir plus
SWC Hyères : déjà 6 médailles !

Les Medal Races, grandes finales qui réunissent les dix meilleurs et où les points comptent double, ont tenu leurs promesses sur le plan d'eau varois. Les 49er, 49er FX, Nacra 17, RS :X hommes & femmes, Kiteboard et 2.4mR ont choisi leurs grands vainqueurs. Si la hiérarchie établie tout au long de la semaine n'a pas été radicalement chamboulée, ces manches de la dernière chance n'en ont pas moins réservé un suspense de tous les instants. Le ciel ensoleillé et le vent stable et régulier (15 nœuds) ont offert de superbes conditions aux compétiteurs. Une fois n'est pas coutume, les Français s'illustrent avec la victoire de Damien Seguin en 2.4mR (handivoile), celle de Louis Giard en RS :X et celle de Nicolas Parlier en Kiteboard, la médaille d'argent pour Moana Vaireaux & Manon Audinet en Nacra 17, celle d'Axel Mazella en kiteboard et enfin la médaille de bronze de Xavier Dagault en 2.4mR (handivoile). Demain, pour le dernier acte de la Coupe du Monde de Voile, la World Cup Series France - TPM à Hyères, les 470 hommes et femmes, les Finn, les Laser et les Laser Radial devront en découdre à leur tour pour les grandes finales à partir de 12h.

En savoir plus
SWC Hyères : 8 médailles pour les bleus !

Aujourd'hui, dernier acte de la Coupe du Monde de Voile, la World Cup Series France - TPM à Hyères, avec cinq Medal Races au programme (Laser, Laser Radial, Finn, 470 hommes et femmes). Ces grandes finales, qui réunissent les 10 meilleurs et où les points comptent double, ont une fois de plus réservé un beau suspens. La France ajoute deux nouvelles médailles à son tableau, avec celles de bronze de Mathilde de Kerangat en Laser Radial et de Jonathan Lobert en Finn, portant son nombre total de médailles à huit, ce qui la place comme première nation au classement général.

En savoir plus
3 médaillés français aux Championnats d’Europe !

De Monaco à Marseille, les athlètes de la Fédération Française de Voile ont enchaîné une semaine de compétition lors du Championnat d’Europe de RS:X, Finn et 470. Deux athlètes ont décroché les titres de champions d’Europe : le planchiste Louis Giard en RS:X hommes et Jonathan Lobert en Finn. Les deux hommes ont ainsi confirmé leurs places de leaders. En 470, c’est le duo Guillaume Pirouelle et Jérémie Mion qui a remporté le titre de vice-champion d’Europe sur le plan d’eau Monégasque.

En savoir plus
Ligue Nationale de Voile 2017 du 8 au 11 juin !

Ils seront 14 clubs, issus de toute la France, à venir défendre leurs couleurs, au Havre du 8 au 11 juin, pour la 2ème édition de la Ligue Nationale de Voile. L’engouement des clubs FFVoile pour cette unique compétition nationale interclubs s’explique par son enjeu : la qualification pour la Coupe d’Europe des Clubs, la Sailing Champions League, sachant qu’il ne reste que deux tickets à décrocher lors de cette épreuve nationale qualificative.

En savoir plus
FFVoile - Santander : un bilan positif !

En remportant l'or aujourd'hui, Jean-Baptiste Bernaz a montré qu'il était de retour pour cette nouvelle saison, avec une envie intacte d'en découdre et de se battre jusqu'au bout. Et pourtant, il n'a rien lâché et comme lors de l'étape de Coupe du monde de Miami, Jean-Baptiste monte sur la plus haute marche du podium. Mathilde de Kerangat, la rochelaise, n'aura pas de médaille cette fois-ci. A bord de son Laser Radial, la jeune femme qui disputait aujourd'hui sa Medal Race, remportée avec brio, se classe 6e au général.

En savoir plus
Damien Seguin, 3ème en 2,4mR aux championnats du monde !

La semaine dernière a eu lieu les Championnats du Monde Para Voile à Kiel en Allemagne. Côté Français, le double Champion Paralympique (2004 et 2016) Damien Seguin monte sur la troisième marche du podium dans la série 2.4mR. Deux autres Français terminent dans le top 10, Bruno Jourdren 6ème en 2.4mR et Magali Moraines également 6ème en Hansa 303.

En savoir plus
Les Championnats du Monde de 470 débutent dimanche !

Du 9 au 15 juillet prochains, 10 équipages tricolores défendront les couleurs de la France à Thessalonique dans le nord de la Grèce, à l’occasion des Championnats du Monde de 470 hommes et femmes. Parmi les Français engagés, Cassandre Blandin & Aloise Retornaz porteront fièrement la bannière de l’Equipe de France de Voile chez les femmes, avec l’envie de réussir une belle régate.

En savoir plus
Qualifications aux JO de la jeunesses 2018 : Bon départ pour la France !

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) auront lieu du 6 au 18 octobre 2018 à Buenos Aires en Argentine. La voile y sera présente dans 5 catégories différentes : en Bic Techno 293 Plus filles et garçons, en Kiteboard Twin Tip Racing filles et garçons, et en Nacra 15 mixte. Les épreuves de qualification pour les nations ont débuté, et c'est le championnat du Monde de Techno Plus qui a ouvert le bal à Quiberon du 15 au 20 juillet.

En savoir plus
Championnat de France Minimes 2017

Après une semaine plutôt ventée et mouvementée le championnat de France Minimes s'est terminé à Martigues. 440 coureurs de 11 à 14 ans se sont affrontés sur l'étang de Berre depuis le début de la semaine pour tenter de décrocher un titre de champion de France. Ils naviguaient sur des Optimist, des Tyka, des BIC 293OD, des RS Feva, des M by Erplast, des Open Bic ou encore des Laser Bug, tous ont bien pu profiter de la semaine. C'est sous le soleil historique du sud et avec un vent thermique de 10-15 nœuds et un mistral de 20 nœuds hier, que toutes les séries ont pu valider 11 courses (12 pour les Optimist garçons N1) lors des quatre premières journées de compétition. L'organisation bien ficelée du Cercle de Voile de Martigues qui n'en n'est pas à son premier championnat de France a rendu cette compétition agréable pour tous et a su gérer au mieux des situations météo parfois compliquées.

En savoir plus
Test Event d’Aarhus : répétition générale pour l’Equipe de France de Voile !

Du 7 au 13 août prochains, l’Equipe de France de Voile Olympique se rendra à Aarhus au Danemark, pour le Test Event. Une semaine de compétition où se retrouvera l’élite de la voile mondiale pour une répétition générale en vue des Championnats du Monde 2018. Une préparation primordiale pour l’Equipe de France, puisque les premiers quotas pour les Jeux Olympiques de 2020 y seront attribués. Cette régate marquera également le grand retour de Pierre Le Coq, médaillé de bronze des derniers Jeux Olympiques en RS :X et absent des compétitions depuis la World Cup Series de Miami, en janvier dernier.

En savoir plus
Banque Populaire s’investit dans l’accompagnement des structures de la Fédération Française de Voile

A l’occasion de la rentrée 2017 dans les clubs et écoles de voile, Banque Populaire et son partenaire, la Fédération Française de Voile, déploient la solution E-Cotiz pour la simplification de la gestion des cotisations, des encaissements en ligne et de la souscription des licences des 1 059 structures affiliées.

En savoir plus
Jonathan Lobert Vice-Champion du Monde de Finn

C’est sous un beau soleil que les Medal Races, grandes finales réunissant les 10 meilleurs et où les points comptent double, ont décidé des grands vainqueurs des Championnats du Monde de Finn au Lac Balaton, en Hongrie et de Nacra 17 à la Grande Motte. Le Français Jonathan Lobert, athlète soutenu par la Banque Populaire Aquitaine Centre Athlète, déjà Champion d’Europe cette année, réalise une superbe performance en devenant Vice-Champion du Monde de Finn, clôturant ainsi une magnifique saison (Champion d’Europe et médaillé de bronze de la World Cup de Hyères). Du côté des Nacra 17, le tandem tricolore composé de Moana Vaireaux & Manon Audinet, termine quant à lui à la 7ème place de ce premier Championnat du Monde de l’olympiade sur des bateaux reconfigurés en mode volant.

En savoir plus
La Voile, le sport de la rentrée !

Après la rentrée scolaire, la question qui vient naturellement à l’esprit des parents, comme de leurs enfants, en ce mois de septembre est de savoir quel sport pratiquer cette année ? Plus la peine de chercher… La voile, activité de plein air accessible à tous, toute l’année et partout en France, est le sport de la rentrée : une activité sportive, ludique, récréative et porteuse de valeurs ! La Fédération Française de Voile, à travers son réseau d’Ecoles de Sport, propose de nombreuses activités qui allient initiation, glisse et sensations.

En savoir plus
Championnats du Monde RS :X : Test grandeur nature pour l’Equipe de France !

L’Equipe de France RS :X a mis le cap sur Enoshima au Japon - futur plan d’eau des Jeux Olympiques de 2020 - pour les Championnats du Monde : un premier test grandeur nature. Du 18 au 23 septembre, les RS :X hommes et femmes vont s’affronter sur l’eau pour déterminer les grands champions de ce début d’olympiade. Pierre Le Coq, médaillé de Bronze des Jeux de Rio et Champion du Monde 2015, sera au rendez-vous, tout comme son compatriote Louis Giard, qui surfe sur une année 2017 remarquable (Champion d’Europe, vainqueur des étapes de Coupe du Monde à Miami et Hyères). Thomas Goyard, Champion d’Europe l’an passé, complètera l’Equipe de France présente sur place.

En savoir plus
Jean-Baptiste Bernaz termine 7ème du Championnat du Monde de Laser à Split (Croatie)

Le Français Jean-Baptiste Bernaz était à Split, en Croatie, depuis une semaine pour y disputer le Championnat du Monde de Laser. Après six jours de compétition, le Varois termine finalement à la 7ème place de ce Championnat du Monde. Longtemps devant au classement général provisoire, le Français a rétrogradé de 6 places hier, à la suite d’une mauvaise journée, et n’a pas pu refaire son retard aujourd’hui, où aucune course n’a été lancée à cause d’un vent trop léger.

En savoir plus
Championnats du Monde RS:X : Pierre Le Coq 6ème et Louis Giard 7ème

Les Championnats du Monde RS:X se sont achevés aujourd’hui à Enoshima au Japon, futur plan d’eau des prochains Jeux Olympiques. Après une semaine de compétition de petit temps, les grands vainqueurs ont été désignés. Côté français, le médaillé de bronze des Jeux de Rio, Pierre Le Coq et son compatriote Louis Giard terminent tous les deux dans le top 10, respectivement à la 6ème et 7ème place.

En savoir plus
Championnats du monde Jeune : 13 bleuets en lice

13 bleuets, ont remporté leur sélection, pour Les Championnats du Monde Jeune, Youth Sailing World Championships ! Ils feront le déplacement jusqu’à Senya en Chine, pour 8 jours de compétitions du 9 au 16 décembre 2017.

En savoir plus

albums

Equipe de France de Voile
Equipe de France de Voile

Découvrez les athlètes et les responsables de l'Equipe de France de Voile Olympique...

En savoir plus
Tous les albums

À découvrir également

La saga Banque Populaire V

Redécouvrez l'incroyable histoire du Maxi Banque Populaire V...

En savoir plus
Des rencontres maritimes parfois surprenantes…

Malgré leur expérience, les skippers sont toujours impressionnés...

En savoir plus
La gestion du stress, par Armel Le Cléac'h

Le stress, un élément à gérer

En savoir plus
Toutes les passions