News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Passions
Les bleus à pied d’œuvre à Aarhus
News
Compétition
Les bleus à pied d’œuvre à Aarhus
Les qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo commencent ici !
News
Compétition
Les qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo commencent ici !

Aarhus, cité des voiles et baie des champions

Les championnats du monde se déroulent du 2 août au 12 août 2018 à Aarhus, (Danemark). Dans toute la ville, située au bord de la Baltique, de la gare centrale au terminal de l’aéroport international, on annonce fièrement l’épreuve de l’année et l’on peut lire sur des panneaux ou flyers « Welcome to the city of sails and bay of champions ! »

Publication :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Aarhus, cité des voiles et baie des champions

Seconde ville du Danemark avec 340 000 habitants intra-muros dont 40 000 étudiants, grand port de commerce, Aarhus est aussi réputé pour sa douceur de vivre, ses centaines de kilomètres de pistes cyclables, ses espaces verts et son Musée d’art moderne. La ville, qui accueille les championnats du monde, a été capitale européenne de la culture en 2017, possède également une longue tradition de voile. Aarhus a déjà organisé les mondiaux jeunes et nombre de championnats d’Europe et du monde dans les séries olympiques, et son expérience en matière d’organisation est unanimement louée. Le Danemark, qui construit les fameux voiliers de course-croisière X-Yachts, est aussi une terre de champions à commencer par le légendaire Paul Elvström ou encore Jesper Bank et Poul Richard Jensen, qui à eux trois ont glané huit médailles d’or olympiques entre 1948 et 2000.

« Aarhus est à 56 degrés de latitude Nord, et donc susceptible à tout moment d’être sur le passage des perturbations atlantiques même en été », explique David Lanier, le « Monsieur météo » de l’équipe de France, et qui a longtemps régaté et encadré au plus haut niveau en 470. « Dans ce cas, on a un temps « breton » avec de la fraîcheur, des vents de terre complexes qui soufflent du Sud-Ouest au Nord-Ouest entre 15 et 25 nœuds », ajoute le cadre technique national à la FFVoile. « Si en revanche et comme c’est le cas en ce moment, il fait très beau sous l’influence d’un anticyclone centré sur la Scandinavie, les vents sont de secteur Sud-Est modérés entre 5 et 15 nœuds. Aarhus est un plan d’eau complexe car encerclé de terres, avec pas mal de courant et les passages nuageux modifiant la force et la direction des vents. Et d’un jour à l’autre, l’on peut avoir des conditions totalement différentes » conclut David Lanier.

La gigantesque marina qui accueille les coureurs et entraîneurs est un modèle du genre. 800 bénévoles sont à pied d’œuvre. Situés dans la baie d’Aarhus de part et d’autre du chenal interdit à la navigation, huit ronds de régate (les zones de course) Alfa, Bravo, Charlie, Delta, Echo, Foxtrot, Golf, Hotel plus le stadium (pour les Medal Race) permettent aux dix séries en lice plus le kitesurf, invité cette année de régater simultanément, ce qui représente plus de 1 500 athlètes et autant d’accompagnateurs sur le même plan d’eau.

Suivre l’épreuve : www.aarhus2018.com

Crédit photo : Aarhus 2018 - Mick Anderson 

À découvrir également

Les records en solitaire
Passion
Les records en solitaire
Alain Colas, Olivier de Kersauson, Laurent Bourgnon, Philippe Monnet, Jean-Luc Van den Heede, Francis Joyon, Thomas Coville, Armel Le Cléac’h… autant de marins français qui, depuis le début des années 1970, se sont mis en quête de records en solitaire à bord de machines de plus en plus perfectionnées, sur l’Atlantique, la Méditerranée ou autour du monde… Les défricheurs Avant le début du troisième millénaire, les records en solitaire ont longtemps été l’apanage de quelques francs-tireurs, attirés  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Pen Duick II dans la Transat Anglaise : 1964 et 2016
Passion
Pen Duick II dans la Transat Anglaise : 1964 et 2016
En inscrivant son nom au panthéon de la Transat anglaise, Eric Tabarly a inspiré durant des décennies toute une génération de marins. Sa victoire sans partage fut pour la plaisance encore balbutiante un formidable accélérateur ouvrant sa pratique au plus grand nombre. Eric s’est engagé à la dure, dormant l’hiver la fenêtre ouverte à l’Ecole Navale, pour s’entrainer à résister au froid et à l’humidité En ce 23 mai 1964, des milliers de britanniques se sont massés sur le Hoe,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Banque Populaire VII, né pour gagner…
Passion
Banque Populaire VII, né pour gagner…
Mis à l’eau en 2006, le trimaran Groupama 3, devenu par la suite Maxi Solo Banque Populaire VII puis IDEC Sport, a connu une riche histoire parsemée de records et de victoires, entre Trophée Jules Verne et Route du Rhum. Le bel anniversaire ! Pour ses dix ans, Groupama 3, devenu Banque Populaire VII en 2013 puis IDEC Sport Racing, son dernier nom de baptême, en 2015, s’est offert un nouveau tour de la planète, bouclé dans un temps, record pour lui, de 47 jours 14 heures et 47 minutes.  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions