News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Passions

La Méditerranée, mer de régatiers

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Régates Royales de Cannes

La « Grande Bleue », ses paysages de carte postale à l’image de la Corse et son appellation « d’Île de beauté », est bien sûr une mer de prédilection pour la croisière et la pratique du nautisme sous toutes ses formes. La navigation au moteur y a une place prépondérante, mais la Méditerranée est avant tout un haut lieu de la voile. Sport qui rayonne de la Provence-Alpes Côte d’Azur à l’Occitanie, se revendiquant désormais comme le troisième sport (en nombre de licenciés), derrière le football et le tennis.

Les Voiles de Saint-Tropez, Les Régates Royales de Cannes, la Croisière Bleue entre Antibes et Calvi, la Massilia Cup, la Semaine Nautique Internationale de Marseille, le Triangle du Lion, la Giraglia Rolex Cup, l’arrivée du Tour Voile à Nice… sont autant d’épreuves légendaires, ouvertes aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels. Elles font partie du « patrimoine » de la course en Méditerranée que ce soit sur les maxis yachts, les voiliers classiques, les monotypes, les multicoques ou encore les voiliers de série en course-croisière.

Plus de 500 régates sont organisées chaque année.

 
FFVoile


La Méditerranée est également un haut lieu de la voile légère, à l’image de la World Cup Series Toulon Provence Méditerranée, et qui accueille à Hyères depuis 50 ans l’élite internationale de la voile olympique à chaque printemps. Parmi les 600 coureurs de 50 nations, médaillés olympiques et autres champions d’Europe et du Monde ne manquent jamais ce rendez-vous exceptionnel. Ce n’est donc pas étonnant si Marseille a été choisie par le Comité International Olympique pour les épreuves de voile aux Jeux olympiques de 2024. Pour Claude Le Bacquer, président de la ligue Provence-Alpes Côte d’Azur « l’organisation future des épreuves olympiques a considérablement modifié les regards qui se portent sur la voile dans cette région, redonnant à ce sport la place légitime qu'il doit occuper par rapport aux autres disciplines et littoraux. »

Deux Pôles France Jeunes sont d’ailleurs implantés à PACA-Marseille et La Grande-Motte, deux Pôles France Espoirs toujours à Marseille et dans le Languedoc-Roussillon à Montpellier Mauguio-Carnon, tandis que désormais Hyères, Leucate et Villeneuve-Les-Maguelone sont des places fortes du kiteboard, la discipline en vogue du moment.

Dompter cette mer fermée et capricieuse n’est pas toujours une mince affaire

 

Le mistral - ce puissant vent de Nord-Ouest - y est d’une rare brutalité, et contrairement à l’Atlantique, la Méditerranée peut se déchaîner en deux temps trois mouvements et sans prévenir, alors que l’eau est à peine ridée par un léger zéphyr. De Port Vendres à Menton, la brafougne (nom provençal du vent violent) ou la pétole (calme plat) cohabitent depuis la nuit des temps, mais font aussi son charme et sa particularité.

Fort du soutien de la Banque Populaire du Sud et de la Banque Populaire Méditerranée, les ligues de voile Occitanie et Provence-Alpes Côte d’Azur ont pour objectif d’accélérer leur développement selon trois axes majeurs : la détection puis l’éclosion des champions de demain en vue des JO de 2024, l’augmentation du nombre de licenciés donc de régatiers, et enfin l’accompagnement des clubs vers une modernisation de leur modèle économique.

Quelques chiffres

229 structures et clubs

846 bénévoles

345 salariés permanents

De 1500 à 2000 saisonniers

70 jeunes espoirs en voile légère

100 moniteurs brevetés

65 000 licences et titres fédéraux établis

Crédit photos : Guido Cantini/Panerai

 

News

Régates Royales : La voile classique fête ses 40 ans à Cannes
Régates Royales : La voile classique fête ses 40 ans...

Chaque année, en septembre, l’élite du yachting classique est réunie sur la Côte d’Azur, à Cannes pour participer aux Régates Royales – Trophée Panerai, le rendez-vous incontournable des navigateurs de haute voltige sur les plus beaux voiliers traditionnels. Pour cette année, près de 200 yachts y seront présents pour une semaine de compétitions au large des îles de Lérins et fêteront la 40ème édition.

En savoir plus
Plus de news

À découvrir également

Vendée Globe… là où tout a commencé
Passion
Vendée Globe… là où tout a commencé
Cela a germé lors du BOC Challenge, la course autour du monde en solitaire et en quatre étapes, remportée à deux reprises par Philippe Jeantot en 1983 puis 1987. Pourquoi ne pas organiser un tour du monde, toujours par les trois caps, mais cette fois sans escale ni assistance ? L’idée lancée par Titouan Lamazou séduit immédiatement nombre de coureurs. Et Philippe Jeantot, soutenu par le département de la Vendée et son président Philippe de Villiers, crée alors, en 1989, le Vendée Globe Challenge,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Pôle Finistère Course au large : l’élite et l’excellence
Passion
Pôle Finistère Course au large : l’élite et l’excellence
Depuis plus de vingt ans, ce centre d’entraînement basé à Port-la-Forêt dans le Finistère, a vu plusieurs générations de régatiers faire leurs armes avant de briller au plus haut niveau. On y rentre sur dossier, parfois sur concours, dans un seul but, celui de se confronter à l’élite, et gagner les plus grandes courses que sont le Vendée Globe, la Solitaire Urgo-Le Figaro, la Route du Rhum…. La légende prétend que le Pôle Finistère Course au large, est né fin des années 80 dans un bistrot. Il  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Le récit du Vendée Globe d'Armel Le Cléac'h
Passion
Le récit du Vendée Globe d'Armel Le Cléac'h
Le compte à rebours est désormais lancé, et le bateau parfaitement prêt. Armel Le Cléac’h prépare seul son « package » contenant ses effets personnels et vêtements de mer... Cartésien de nature, méticuleux, consciencieux, fort de l’expérience de deux tours du monde, le marin sait combien les petits détails vestimentaires peuvent faire la différence dans un sens comme dans l’autre. Le bateau, cette fois en configuration « tour du monde », met le cap sur les Sables d’Olonne. 15  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions