News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits

Yvan Joucla Responsable Gréement

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Yvan Joucla

Né le 29 décembre 1968 à Angers (Maine-et-Loire)
Réside à La Rochelle (Charente-Maritime)
Collabore avec le Team Banque Populaire depuis 2007

 

Avec ses traits burinés par le soleil et les embruns, Yvan Joucla fait office de baroudeur du Team Banque Populaire. Sur les traces d’un père ingénieur en chimie, il a beaucoup voyagé pendant son enfance, ce qui lui a donné le goût de la découverte et de l’apprentissage des langues. « Comme je parle plusieurs langues, je suis l’interprète de l’équipe », sourit aujourd’hui l’intéressé qui, après avoir appris la navigation en Bretagne Nord, à Dahouët, a mis de côté des études universitaires à peine débutées pour se tourner vers le convoyage, diplôme de skipper français et international à la clé. « J’ai rencontré quelqu’un qui m’a proposé de convoyer un bateau pour les Antilles, quand il m’a dit que je pouvais en plus gagner ma vie en faisant ça, j’ai trouvé l’idée assez géniale ! ». Et le voilà parti pour Saint-Martin où il a vécu dix ans, son existence de nomade le menant également à Newport, à Miami et en Argentine, où il a été le skipper pendant des années du bateau du célèbre architecte naval German Frers.

Ils ont eu besoin d’un coup de main sur le Maxi Banque Populaire V, comme cela s’est bien passé, nous avons continué à travailler ensemble.

Yvan Joucla, Responsable gréement


Rentré en France en 2004 avec sa femme et ses deux filles nées sous le soleil des Antilles, le marin, spécialisé dans le gréement, s’installe à son compte en espérant travailler sur des bateaux de course. Un vœu vite exaucé puisqu’il débute au côté de Dominique Wavre qui prépare le Vendée Globe avant de, là encore, s’exporter. Collaborateur d’Ericsson pour la Volvo Ocean Race 2005-2006, de Victory Challenge sur la Coupe de l’America en 2007, puis d’Offshore Challenges, en tant que chef de projet en Espagne sur les deux 60 pieds IMOCA de l’écurie anglaise en vue de la première Barcelona World Race. Entre-temps, ce technicien reconnu entame une désormais longue collaboration avec Banque Populaire. « Ils ont eu besoin d’un coup de main sur le Maxi Banque Populaire V, comme cela s’est bien passé, nous avons continué à travailler ensemble et aujourd’hui, Banque Populaire est quasiment mon unique client. » Au sein du Team, Yvan s’occupe du mât, des cordages et des voiles, ce qui lui permet de naviguer beaucoup et de continuer à assouvir sa passion pour le large. Le reste de son temps, il le partage entre le surf, auquel l’ont initié ses filles, la planche, mais également… la vente de sacs faits de fermetures Eclair ! « C’est mon autre activité, ça fait rire tout le monde ici, mais j’aide ma femme dont c’est le métier », conclut-il dans un grand sourire communicatif…

 

Yvan Joucla, Responsable Gréement

« Yvan, c’est l’expérience, quelqu’un qui a travaillé dans des grosses équipes, a participé à la Volvo Ocean Race, à la Coupe de l’America. C’est un excellent marin en qui j’ai 100% confiance. Je lui donnerais à skipper n’importe quel bateau, je sais qu’il arrivera à bon port, sans encombre. Il possède une très bonne vision de ce que sont les gros bateaux, il sait placer le curseur au bon endroit entre la performance et la sécurité. »

 

Crédits photos :

A. Pilpré/BPCE
Y. Zedda/BPCE

À découvrir également

Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Passion
Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Avec le concept Protei, Cesar Harada, jeune homme franco-japonais, veut contribuer à dépolluer les océans avec des petits bateaux à coque articulée sans pilotes et low-cost. Mesurer la radioactivité en mer, surveiller la qualité des eaux, quantifier la présence du plastique, repérer des déchets flottants, cartographier les récifs coralliens, compter les poissons pour s’assurer que les quotas de pêche sont respectés : à terme, les applications de ces drones à voile au service de la nature pourraient  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Le mécanisme des marées
Passion
Le mécanisme des marées
Toutes les six heures et douze minutes environ, soit quatre fois par 24 heures, la mer se vide et se remplit alternativement. Ce cycle naturel de jour comme de nuit sur nos côtes est perpétuel, et s’inverse toutes les six heures. On parle de marée haute ou pleine mer (PM) de marée basse ou basse mer (BM), de jusant (la mer descend), de flot (la mer monte) et enfin d’étale de basse mer ou de pleine mer (entre deux marées). C’est l’Italien Pline, appelé aussi « Pline l’Ancien »,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Météo marine : de la dorsale au thalweg, les mots pour le dire !
Passion
Météo marine : de la dorsale au thalweg*, les mots pour le dire !
La météo marine a beau désormais être aussi omniprésente que fiable, grâce notamment à la précision des modèles européens et américains de prévision, elle répond à un certain nombre de termes techniques, qu’il est utile de connaître pour mieux appréhender le temps qu’il va faire, en mer et à terre. Explications. Pression barométrique : C’est le « poids » de l’atmosphère, soit la pression exercée par le mélange gazeux qui constitue l’atmosphère. La pression se mesure avec un baromètre  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions