News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Communiqués de presse
Armel Le Cléac’h, 3e au classement général de la Solitaire Urgo Le Figaro
Communiqué
Armel Le Cléac’h, 3ème au classement général de la Solitaire Urgo Le Figaro
Armel se classe 11ème de la 1ère étape
News
Compétition
Armel Le Cléac’h : « Je sauve mon étape ! »

Armel Le Cléac’h : « Finir de la meilleure des manières »

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Armel Le Cléac’h : « Finir de la meilleure des manières »

 

Après une troisième étape délicate, Armel Le Cléac’h veut finir sur une bonne note. Il prendra ce samedi à 16h le départ du dernier parcours d’une 50e Solitaire Urgo Le Figaro pleine de rebondissements. Les 500 milles de Roscoff à Dieppe s’annoncent compliqués avec notamment deux traversées de la Manche et un louvoyage incertain le long des côtes anglaises.

 

La troisième étape a offert un scénario inédit dont le skipper de Banque Populaire a fait les frais. « On savait que le courant serait prépondérant sur cette étape et au final seulement trois coureurs ont réussi à passer Aurigny sans encombre, bravo à eux. Ils ont terminé avec une avance que je n’avais jamais vue en dix participations à la Solitaire. C’est le jackpot, j’aurais aimé être à leur place » confiait Armel à son arrivée.

« On oublie la troisième étape et se projette à fond dans la quatrième ! » L’état d’esprit du skipper est clair à la veille du départ : il veut finir la Solitaire de la meilleure des manières.

« Etre opportuniste et se fier à son instinct »

« La course sera encore compliquée au niveau de la météo », prévient-il. « Nous allons partir de Roscoff dans de belles conditions, sous le soleil et dans un vent d’Est modéré qui devrait permettre de rallier la pointe bretonne sous spi. Une fois franchie la Grande Basse de Portsall, nous traverserons la Manche jusqu’à Wolf Rock (pointe Sud-Ouest de l’Angleterre). Il faudra alors affaler les spis et s’engager dans un long louvoyage jusqu’à l’Est de l’île de Wight. C’est sur cette portion que les choses vont se compliquer avec de l’instabilité et un vent qui va mollir fortement. Pour finir, nous traverserons à nouveau la Manche pour redescendre vers la côte normande. Nous allons partir avec des cartes météo pas forcément très précises et stables dans la durée. Il va falloir être opportuniste et se fier à son instinct pour tirer les bons bords. »

« Un classement loin d’être figé »

Avant cette ultime étape, Armel Le Cléac’h pointe en 12e position au classement général. « Rentrer dans le Top 10 serait positif compte tenu du scénario complètement fou de cette Solitaire et de la qualité du plateau », souligne le navigateur. « Les écarts se comblent rapidement avec le Figaro 3 et le classement est loin d’être figé. Les leaders vont peut-être entrer dans une logique de marquage et de contrôle. Cela nous laisserait l’opportunité de prendre des risques pour aller chercher un résultat sympa. »

CONTACT MEDIAS :

Delphine Gallais
+33 (0)6 26 25 20 50
presse@voilebp.fr

Télécharger le PDF

À découvrir également