News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Communiqués de presse

Banque Populaire VIII, superbe deuxième de la Transat

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

[Transat Jacques Vabre 2015]

Le Monocoque Imoca Banque Populaire VIII d’Armel Le Cléac’h et Erwan Tabarly, quatre mois seulement après sa mise à l’eau, a signé hier soir mercredi 11 novembre, peu avant 22 heures françaises, une somptueuse deuxième place à Itajaï, 8 heures et 6 minutes après le grand vainqueur de l’épreuve, PRB. 
Mission accomplie pour Armel et Erwan qui attendaient beaucoup de cette première grande course transatlantique pour leur tout nouveau prototype. Non seulement un résultat probant est au rendez-vous, mais la grande diversité et la dureté des conditions rencontrées permettent dès ce soir de valider nombre de partis pris architecturaux et techniques. Le bateau a fait la preuve de sa fiabilité et a démontré un formidable potentiel que toute l’équipe du Team Banque Populaire va s’attacher à fructifier dans la perspective des grandes échéances à venir, avec au premier rang le Vendée Globe 2016.

Attaquer à bon escient, lever le pied quand nécessaire…

« Je remercie l’équipe de construction et le Team de préparateurs pour leur remarquable travail évolutif en un laps de temps très court. » Les premiers mots d’Armel Le Cléac’h à Itajaï sont pour tous les travailleurs de l’ombre de son projet sportif. La Transat Jacques Vabre 12ème du nom s’est avérée terriblement sélective, et franchir la ligne d’arrivée brésilienne constitue un véritable succès. 

« On a joué la gagne jusqu’au bout », souligne pourtant Erwan Tabarly. Pour preuve, ce choix délibéré dès les premières heures de course de mettre cap à l’ouest pour affronter « la montagne » comme  Erwan surnomme cette dépression monstrueuse sous l’Irlande que Banque Populaire VIII a su contourner, pour s’emparer du commandement aux allures les plus favorables au plan bateau. « C’est là qu’il fallait aller », insiste Erwan, « pour prétendre jouer la gagne. Mais nous n’y sommes pas allés n’importe comment. On a clairement levé le pied, en remontant notamment les foils. C’est à ce moment qu’on a appris la vague d’abandons parmi les bateaux neufs… » 
Travers au vent, avec le bon angle et la bonne force d’alizé de nord-est, Banque Populaire VIII a ensuite donné sa pleine mesure, pour le plus grand bonheur de ses deux skippers ; « des pointes à 29 et 30 nœuds ! Le bateau sous l’eau ! Impressionnant ! » Erwan Tabarly ne cache pas son bonheur. Son entente, sa complicité avec Armel, fruit d’une longue amitié, ont grandement participé à la performance finale. 
« Erwan s’est montré, ainsi que je m’y attendais, très costaud », précise Armel. « Le bateau est exigeant, et la course a été très rude, très éprouvante. Erwan ne rechigne jamais à la moindre manœuvre. Il va au feu avec le sourire. »

Nous avons fait un grand pas en avant !

L’heure, après la traditionnelle caïpirinha, est à la réflexion à tête de reposée pour débriefer une longue course riche de maints enseignements. « Nous avons beaucoup appris durant ces 17 jours à fond. Nous venons de faire un grand pas en avant, confrontés au meilleur Imoca de sa génération, PRB. Il est certain que notre marge de progression est grande par rapport aux bateaux aboutis. Nous allons savourer ce beau résultat collectif, et nous mettre rapidement au travail… »

En bref…

Banque Populaire VIII, 2ème de la Transat Jacques Vabre

Arrivée : mercredi 11 novembre 2015 à 21 heures, 59 minutes et 09 secondes

Temps de course : 17 jours, 8 heures, 29 minutes et 9 secondes

Moyenne sur le parcours théorique (5400 milles) : 12, 97 nœuds

Moyenne sur la distance effectivement parcourue (6 119 milles) : 14,69 nœuds

Ecart au premier : 8 heures 6 minutes et 45 secoendes.

PHOTOS ET VIDÉOS

Retrouver les photos d'Armel Le Cléac'h et Erwan Tabarly en cliquant ici

Pour accéder au serveur vidéo voile Banque Populaire, c'est ici

Arrivée Transat Jacques Vabre - Mono BP VIII - Copyright : Y. Zedda / BPCE

 

CONTACT MEDIAS :

Delphine Gallais
+33 (0)6 26 25 20 50
presse@voilebp.fr

Télécharger le PDF

À découvrir également

La médecine et la course au large
Passion
La médecine et la course au large
Quand ils partent en mer, les marins, en particuliers les solitaires, doivent pouvoir se transformer en médecin ou infirmier. Ils embarquent non seulement une trousse à pharmacie conséquente mais apprennent aussi à recoudre une plaie, poser une attelle, réduire une fracture… et révisent les gestes vitaux en cas d’accident. Dans le milieu de la course au large, il est incontournable. Durant plusieurs décennies, il a été le médecin de la Solitaire du Figaro, accompagnant la flotte des solitaires  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La voile aux Jeux Olympiques
Passion
La voile aux Jeux Olympiques
Histoire Inscrites au programme des premiers Jeux Olympiques de l’ère moderne à Athènes (1896), les compétitions de voile n’ont pu avoir lieu à cause d’une météo capricieuse conduisant à l’annulation des régates. Quatre ans plus tard, les plans d’eau de Meulan (Yvelines), au bord de la Seine, et du Havre accueillent les premières courses de yachting, la discipline ayant depuis toujours été présente au programme olympique, en dehors des Jeux de Saint-Louis, en 1904. Dans l’histoire des Jeux  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Tour de France à la voile 2017
Passion
La voile et les étudiants : une histoire de passion… et de concessions !
A la fac ou à l’école la semaine, sur l’eau le week-end : ce mode de vie séduit bien des étudiants qui trouvent dans leur passion de la mer une nécessaire respiration. Des régates leur sont même spécifiquement dédiées, à l’instar de la course croisière Edhec qui n’est autre que le plus grand événement sportif étudiant d’Europe. Certains étudiants viennent aussi grossir les rangs de régates très relevées comme le Tour de France à la Voile. A un tel niveau de performance, concilier études et compétition  [...]
23 juillet 2018 23/07/18
Plus de passions