News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Communiqués de presse

Charline Picon et Damien Seguin, un duo en or pour baptiser le nouveau Maxi Banque Populaire IX

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Charline Picon et Damien Seguin, un duo en or pour baptiser le nouveau  Maxi Banque Populaire IX

 

Huit jours après sa mise à l’eau, le Maxi Banque Populaire IX a été baptisé aujourd’hui à Lorient, en présence de son skipper Armel Le Cléac’h, du team et de quelques proches. Ce sont deux champions issus de la voile olympique et paralympique, Charline Picon et Damien Seguin, tous deux médaillés d’or à Rio en 2016, qui ont eu l’honneur de briser la bouteille de champagne et ainsi de devenir marraine et parrain du bateau.

Des parrains porte-bonheur
Qui dit naissance, dit choix d’une marraine et d’un parrain. Armel Le Cléac’h et Banque Populaire ont rapidement pensé à Charline Picon et Damien Seguin pour tenir ces rôles. Un choix du cœur qui s’inscrit dans la continuité.  Armel avait fait le déplacement à Rio pour soutenir les athlètes français, venus à leur tour le saluer au départ du Vendée Globe. Ces encouragements mutuels ont porté bonheur aux différents protagonistes puisque Charline et Damien ont décroché l’or olympique et paralympique, tandis qu’Armel a remporté le Vendée Globe. Tous espèrent que cette nouvelle rencontre portera chance au Maxi Banque Populaire IX, à son skipper et à son team.

Charline Picon : « Une superbe reconnaissance pour la voile olympique »
Charline Picon, soutenue depuis plusieurs années par la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, est très fière d’être la marraine du Maxi Banque Populaire IX. « Je suis ravie que cet échange avec Armel perdure. On se présente nos milieux respectifs et on constate des valeurs communes. Le fait que l’un des meilleurs coureurs au large français du moment choisisse deux athlètes issus de l’olympisme a beaucoup de valeur pour nous. C’est une superbe reconnaissance pour la voile olympique qui est moins visible que la course au large en France. Maintenant, on attend qu’Armel vienne nous encourager à Tokyo en 2020 ! ».

Damien Seguin : « Montrer que nous pratiquons un seul et même beau sport »
Même satisfaction du côté de Damien Seguin : « C’est un honneur de devenir parrain de ce bateau magnifique qui sort de l’ordinaire et fait rêver. Cela permet de renforcer mon soutien à Armel que je connais bien, on se côtoie depuis un moment sur les pontons. C’est un grand champion. Je l’apprécie humainement, c’est quelqu’un de bien, de droit, qui a toujours un mot gentil pour les autres. Ses encouragements à Rio m’ont marqué. L’aventure commune continue et cela a du sens car Banque Populaire s’engage sur les deux tableaux, course au large et voile olympique, pour montrer que nous pratiquons un seul et même beau sport. »

Armel Le Cléac’h : « On a le même esprit d’engagement, de motivation et de sacrifice pour aller relever de grands challenges »
« Je connais Charline et Damien depuis longtemps. J’ai rencontré Damien sur le circuit Figaro et j’ai côtoyé Charline au travers des échanges avec l’Equipe de France de Voile, notamment grâce au partenariat de Banque Populaire avec la Fédération Française de Voile. J’ai surtout eu la chance de les accompagner aux Jeux Olympiques de Rio pour les voir accéder à leur rêve de médaille. Je suis vraiment très heureux de les avoir comme marraine et parrain et de partager avec eux le baptême de ce nouveau bateau innovant. On a des objectifs communs, le même esprit d’engagement, de motivation et de sacrifice pour aller relever de grands challenges. Ils m’ont montré la voie pour aller à mon tour décrocher ma médaille d’or sur le Vendée Globe ! J’ai hâte qu’ils viennent naviguer avant que nous partions tous les trois vers de nouveaux défis : Charline en planche à voile, Damien qui rêve de Vendée Globe et moi avec la Route du Rhum et le tour du monde. »

Je suis vraiment très heureux de les avoir comme marraine et parrain et de partager avec eux le baptême de ce nouveau bateau innovant. On a des objectifs communs, le même esprit d’engagement, de motivation et de sacrifice pour aller relever de grands challenges.

Armel Le Cléac'h


Ce baptême unit dans un même lieu, au même moment, tous les engagements de Banque Populaire pour son soutien à la voile, un sport dont elle partage les valeurs : un bateau innovant, fleuron des industries nautiques hexagonales, baptisé à quelques dizaines de mètres des Pen Duick par deux grands athlètes de la voile olympique et paralympique française. Il ne pouvait y avoir de plus beaux symboles pour marquer la naissance du nouveau projet de la Banque de la Voile.

CONTACT MEDIAS :

Delphine Gallais
+33 (0)6 26 25 20 50
presse@voilebp.fr

Télécharger le PDF

À découvrir également

Les records en solitaire
Passion
Les records en solitaire
Alain Colas, Olivier de Kersauson, Laurent Bourgnon, Philippe Monnet, Jean-Luc Van den Heede, Francis Joyon, Thomas Coville, Armel Le Cléac’h… autant de marins français qui, depuis le début des années 1970, se sont mis en quête de records en solitaire à bord de machines de plus en plus perfectionnées, sur l’Atlantique, la Méditerranée ou autour du monde… Les défricheurs Avant le début du troisième millénaire, les records en solitaire ont longtemps été l’apanage de quelques francs-tireurs, attirés  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Récit d’une Route du Rhum entrée dans l’histoire
Passion
Récit d’une Route du Rhum entrée dans l’histoire
L’histoire de la victoire de Loïck Peyron et de Banque Populaire VII dans la Route du Rhum 2014 recèle tous les ingrédients d’un roman presque trop parfait pour être vrai. Le contexte : la Route du Rhum, 10ème du nom, mythe parmi les mythes. Les protagonistes : les meilleurs marins du moment, à la barre des machines de tous les superlatifs, Thomas Coville et Sodebo, Francis Joyon et Idec Sport, Yann Guichard et Spindrift 2… Et un appelé de dernière minute suite au forfait d’un autre grand nom,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Les Antilles et la navigation
Passion
Les Antilles et la navigation
Les Antilles françaises baignées par les alizés, notamment la Martinique et la Guadeloupe, ne sont pas que des destinations touristiques de rêve. Depuis la nuit des temps, que ce soit sur les yoles ou les gommiers, la navigation à la voile se transmet de générations en générations. Et depuis quarante ans, Pointe-à-Pitre, sous-préfecture de la Guadeloupe, est plus que jamais lié à la Route du Rhum et son arrivée.  [...]
19 octobre 2018 19/10/18
Plus de passions