News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Communiqués de presse
Armel Le Cléac'h
Portrait
Armel Le Cléac'h
Skipper
Kevin Escoffier
Portrait
Kevin Escoffier
Co-skipper Maxi Banque Populaire XI

Le Maxi Banque Populaire XI à la rencontre du public avant de reprendre le large

Publication :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Maxi BP XI

 

Pendant près de trois semaines, le Maxi Banque Populaire XI est allé à la rencontre du public et des collaborateurs, pour faire découvrir le dernier né de la Banque de la Voile. Ce périple, d’Arcachon aux rives de la Méditerranée, a également permis d’enchaîner les navigations et de « gagner en confiance ». Désormais, place à une longue navigation de plus de 2 000 milles pour le duo Armel Le Cléac’h - Kevin Escoffier, qui assurera la qualification pour la Transat Jacques Vabre.

Ce sont des images qui resteront, les premières d’une aventure de géant. Un lever de soleil à proximité du bassin d’Arcachon, une arrivée dans le port coloré de Port-Vendres, un convoyage rapide jusqu’à Sète, la chaleur d’Ajaccio avant de se frayer un chemin dans le Vieux-Port de Marseille. Pendant près de 3 semaines, le Maxi Banque-Populaire XI a pris le large pour partir à la rencontre du public et des passionnés. Cette tournée inaugurale a contribué à faire découvrir au plus grand nombre ce concentré d’innovation et de technologie, capable de voler et de défier le temps.

 

De belles rencontres et des navigations instructives

« Après cette longue période singulière, cela faisait du bien de renouer le contact et de partager notre passion », s’enthousiasme Armel Le Cléac’h. « Nous avons été très touchés par l’intérêt et la curiosité du public, par les nombreuses questions qui nous ont été posées à propos des aspects techniques », poursuit Ronan Lucas, le directeur du Team Banque Populaire.

Pour toute l’équipe mobilisée sur place, cette escapade de l’Atlantique jusqu’à la Méditerranée était également l’occasion d’engranger des milles pour continuer à apprendre à en tirer le meilleur. Un apprentissage aussi intense qu’instructif qui s’est réalisé en équipage, par tous les temps. « Cela nous a permis de progresser sur une multitude de détails afin que le moindre rouage soit le plus fiable et le plus efficace possible », assure Ronan.

 

La cohésion du Team Banque Populaire

Armel confirme : « nous avons désormais une meilleure connaissance du bateau. On sait tout de suite comment le mener, comment gérer certains réglages, comment s’adapter à des conditions différentes ». En matière de comportement du trimaran, de vie à bord et de manœuvres, les enseignements ont été nombreux.

Cette tournée a également démontré la cohésion et le professionnalisme sans faille du Team de Banque Populaire. Ainsi, après avoir endommagé légèrement le foil lors d’une navigation, tous se sont mobilisés pour le réparer à La Ciotat et permettre au bateau de retrouver son plein potentiel. « Surtout, ça nous a permis de développer nos connaissances en « mode dégradé », quand le bateau n’est pas à 100 %. Et on a été agréablement surpris par son comportement sans foil dans des conditions musclées, ce qui est particulièrement rassurant », explique Ronan.

 

Armel Le Cléac’h « Peaufiner nos automatismes avec Kevin »

Désormais, l’apprentissage se poursuit en mer. Ce jeudi après-midi, le Maxi Banque Populaire XI a quitté la Ciotat, direction Cadix. Là, quatre membres de l’équipage quitteront le bateau et seul Armel Le Cléac’h et Kevin Escoffier resteront à bord. Objectif : une première navigation en double de 2000 à 2500 milles afin de poursuivre la prise en main. « Je suis à bord depuis le premier mille du bateau et c’est important de peaufiner nos automatismes avec Kevin », atteste Armel. « On va pouvoir travailler sur les réglages du pilote, sur l’ergonomie et être attentif aux moindres détails que l’on peut améliorer », poursuit Kevin.

Si le parcours n’est pas totalement finalisé, ils devraient viser un point de passage au nord des Açores avant de mettre le cap sur Lorient d’ici une semaine. « Nous allons tout faire pour aller chercher des conditions variées : du près, du vent de travers, du vent au portant », assure Armel. Cette longue navigation permettra également au duo d’assurer sa qualification pour la Transat Jacques Vabre, le grand rendez-vous de la fin de l’année. Le Maxi Banque Populaire XI sera ensuite mis en chantier pour l’été afin d’effectuer des améliorations avant de retrouver les embruns dès la rentrée.

 

CONTACT MEDIAS :

Delphine Gallais
+33 (0)6 26 25 20 50
presse@voilebp.fr

Télécharger le PDF

À découvrir également