News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News

Armel et Kevin approchent du pot au noir

La nuit dernière, Armel Le Cléac’h et Kevin Escoffier ont passé la latitude des Canaries, en 3e position dans la catégorie Ultime. Le duo du Maxi Banque Populaire XI reste dans le match alors que le redoutable pot au noir approche. Ronan Lucas, directeur du Team, fait le point et explique les enjeux du week-end.

Publication :

Par :

maxi bp

 

« Hier la journée a été intense pour Armel et Kevin, avec le contournement de l’archipel de Madère. Il a fallu bien réfléchir à la stratégie pour passer ces îles sans trop subir les dévents », explique Ronan Lucas. « Avec Marcel Van Triest, leur routeur, ils ont été habiles et sont revenus dans le match avec SVR-Lazartigue (François Gabart/Tom Laperche) et Actual Ultim 3 (Yves Le Blevec/Anthony Marchand). Ils ont ensuite passé, dans la nuit, les Canaries. C’est assez incroyable car même en passant à 200 km de ces îles, ils ont senti le dévent. »

 

« Le moral est bon, l’envie est là »

Au pointage de 11h ce vendredi 12 novembre, Armel Le Cléac’h et Kevin Escoffier occupaient la 3e place, à 117 milles des leaders Franck Cammas et Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild). « Sur ces multicoques très rapides, rien n’est jamais fait. Les écarts peuvent se combler très vite », souligne Ronan Lucas. « Armel et Kevin sont dans leur course, concentrés. Le moral est bon, l’envie est là. Comme prévu, leur entente est excellente. Ils arrivent à se reposer et il n’y a aucun problème technique à déplorer. Ils sont contents de voir que le bateau fonctionne bien. Nous restons prudents. Il ne faut pas s’emballer. Ils vont continuer à tout faire pour boucler cette Transat Jacques Vabre, en essayant d’aller embêter Charles et Franck. Nous avons été très tristes d’apprendre le choc de Sodebo avec un OFNI mais le bateau est reparti, c’est une bonne nouvelle. Ce serait chouette de voir les cinq Ultimes arriver en Martinique. »

 

« La suite du programme s’annonce compliquée »

Ce vendredi, le Maxi Banque Populaire XI navigue dans un alizé assez faible, de l’ordre de 12 à 15 nœuds. « Les prochains jours vont être compliqués », prévient Ronan Lucas. « Il y a pas mal de zones tordues à passer. Le prochain moment-clé sera le franchissement des îles du Cap-Vert. Certains routages font passer en plein milieu de l’archipel. » Mais c’est surtout la suite des événements qui occupe les marins et leur routeur. « En ce moment, le pot au noir est monstrueux par son ampleur et il va falloir se placer au mieux pour le négocier », note Ronan Lucas. « Cette zone très perturbée risque de rebattre les cartes par sa complexité. Armel et Kevin devraient aborder le pot au noir à partir de dimanche. »

 

 

À découvrir également