News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
La playlist de la course
News
Compétition
La playlist de la Transat

Carte postale de Salvador de Bahia

Berceau culturel du pays, Salvador est à son image : métissée. Cette ville possède un centre historique qui évoque le Portugal et une population majoritairement afro-brésilienne. Ville humaine et chaleureuse, célèbre pour son carnaval et la capoeira, Salvador séduit par son littoral, sa baie majestueuse, les splendeurs coloniales et fanées de sa vieille ville (le Pelourinho), la richesse de sa gastronomie et l'énergie de ses habitants, les Bahianais. L'une des plus belles villes du Brésil. Découvrez en 10 points les choses essentielles à savoir sur cette ville, arrivée de la Transat Jacques Vabre.

Publication :

Par :

Carte postale de Salvador de Bahia

 

  1. Sa dénomination exacte est : São Salvador da Bahia de Todos os Santos, « Saint Sauveur de la baie de tous les Saints. Fondée par les Portugais en 1549, Bahia est la première capitale historique du Brésil et l’une des plus anciennes villes coloniales des Amériques.
  1. Le carnaval de Salvador est le plus grand carnaval populaire de rue du monde (Livre Guinness des records). C'est sans aucun doute l'événement le plus important de l'année pour la majorité des habitants : en 2005, la police militaire a recensé près de 2,2 millions de participants au même instant. Contrairement au carnaval de Rio, qui relève en grande partie du spectacle, le carnaval de Salvador est un carnaval de rue. Le carnaval est la fête des fêtes. Beaucoup de Brésiliens viennent le vivre à Salvador, laissant plutôt Rio aux étrangers. Pendant quatre jours et quatre nuits, la ville entière est dans la rue. Groupes, corporations et sectes se mélangent pour chanter et danser jusqu'à l'épuisement. Toutes les extravagances sont permises.
  1. Située au Nord-Est du pays, la ville a la deuxième plus grande baie naturelle au monde et la plus grande du Brésil : la Baie de tous les Saints. Avec une surface de 1 000km², plus de 50 îles, une mer calme et cristalline et des plages paradisiaques, comme celle de Ponta de NossaSenhora de Guadalupe, sur l'île de Frades, détenteur du Pavillon Bleu (Label de qualité environnementale), la baie est un magnifique lieu de loisirs : voile, plongée à la découverte des récifs coralliens.
  1. Le premier ascenseur urbain au monde est l'une des principales attractions touristiques de la ville, l'ElevadorLacerda joue un rôle de transport public entre la place Visconde de Cairu, (dans la ville basse) et la place Thomé de Souza (dans la ville haute). Il permet également de rejoindre la Baie de tous les Saints et le Centre Historique.
  1. L'un des quartiers les plus connus et plus visités de la vieille ville est le Pelourinho. En 1985, l'Organisation des Nations Unies (UNESCO) a reconnu le centre historique de Salvador de Bahia comme Patrimoine Mondial de l'Humanité. On y trouve plusieurs sites historiques, dont trois palais baroques, une grande cathédrale et le Musée d’Art de Bahia.
  1. La ville et sa magnifique baie sont des sources d’inspirations majeures. Salvador de Bahia sert de décor à plusieurs aventures de Corto Maltese, écrites et dessinées par Hugo Pratt réunies dans l'album Sous le signe du Capricorne. De nombreux interprètes ont dédiés une chanson à la ville : de Véronique Sanson à Stan Getz en passant par João Gilberto et plus récemment le groupe Hollydays. Découvrez notre playlist « du Havre à Bahia en musique » 
  1. Les plages autour de Salvador comptent parmi les meilleures au Brésil. La côte de Salvador est l'une des plus longues pour les villes du Brésil. Il y a 80 km de plages réparties entre la ville haute et la ville basse. La plage de Porto da Barra à Barra a été nommée l'une des meilleures plages du monde. Les plages de la capitale vont des calanques calmes, idéales pour la baignade, la voile, la plongée et la pêche sous-marine, ainsi que des criques ouvertes avec de fortes vagues, recherchées par les surfeurs. Il y a aussi des plages entourées de récifs, formant des piscines naturelles en pierre, idéales pour les enfants.
  1. Ici on ne danse pas la samba mais plutôt du reggae, on voltige au rythme envoûtant de cette danse-art martial-rite initiatique qu’est la capoeira, scandée par le son entêtant et répétitif du berimbau.
  1. Saveurs portugaises, africaines, européennes et arabes … la meilleure façon de découvrir le passé culturel de la ville est par sa cuisine. Goûtez les vatapás ou la moqueca de peixe mais n’hésitez surtout pas à manger sur le pouce un acarajé, littérairement ‘boules de feu’. Des boulettes de haricots frites et farcies avec de la langoustine fumée. Ce plat, aux claires origines africaines, est encore aujourd’hui considéré une nourriture sacrée des Dieux. Côté boissons tester la fameuse caïpirinha est un passage obligé, avec modération bien entendu.
  1. Côté sports la ville n’est pas en reste. Véritable religion au Brésil, le football est bien présent à Salvador. La ville héberge deux clubs : EC Bahia et EC Vitória. Acelino "Popó" Freitas (boxeur champion du monde) et Ricardo Alex Santos (joueur de beach-volley) y sont nés. Le stade Itaipava Arena Fonte Nova a été le site des jeux de la ville lors de la Coupe du Monde Brésilienne 2014 et de la Coupe des Confédérations 2013.

 

À découvrir également

Pôle Finistère Course au large : l’élite et l’excellence
Passion
Pôle Finistère Course au large : l’élite et l’excellence
Depuis plus de vingt ans, ce centre d’entraînement basé à Port-la-Forêt dans le Finistère, a vu plusieurs générations de régatiers faire leurs armes avant de briller au plus haut niveau. On y rentre sur dossier, parfois sur concours, dans un seul but, celui de se confronter à l’élite, et gagner les plus grandes courses que sont le Vendée Globe, la Solitaire Urgo-Le Figaro, la Route du Rhum…. La légende prétend que le Pôle Finistère Course au large, est né fin des années 80 dans un bistrot. Il  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Les champions olympiques français depuis 1972
Passion
Les champions olympiques français depuis 1972
1972 : Serge Maury, 40 ans après… 40 ans que la voile française attendait ça ! En remportant l’or en Finn lors des Jeux de Munich, Serge Maury succède à Jacques Lebrun, dernier champion olympique français en « yachting », en 1932 à Los Angeles. Sur le plan d’eau de Kiel, au nord de la République Fédérale Allemande, ce fils de tonnelier bordelais, sociétaire du Cercle de la Voile de Bordeaux Carcans Maubuisson, crée la surprise en s’imposant au nez et à la barbe des favoris. La  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Météo marine : de la dorsale au thalweg, les mots pour le dire !
Passion
Météo marine : de la dorsale au thalweg*, les mots pour le dire !
La météo marine a beau désormais être aussi omniprésente que fiable, grâce notamment à la précision des modèles européens et américains de prévision, elle répond à un certain nombre de termes techniques, qu’il est utile de connaître pour mieux appréhender le temps qu’il va faire, en mer et à terre. Explications. Pression barométrique : C’est le « poids » de l’atmosphère, soit la pression exercée par le mélange gazeux qui constitue l’atmosphère. La pression se mesure avec un baromètre  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions