News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
L’Équipe de France de voile a rendez-vous à Miami pour lancer la saison
News
Compétition
L’Équipe de France de voile a rendez-vous à Miami pour lancer la saison

Début de saison réussi pour l'Equipe de France à Miami

Ce week-end l’Equipe de France de voile Olympique disputait les finales de la World Cup Séries organisée à Miami. Samedi soir, Charline Picon et Pierre Le Coq ont tous les deux remporté la médaille de bronze en RS:X (Windsurf)

Publication :

Dernière modification :

Par :

Début de saison réussi pour l'Equipe de France à Miami

 

Première étape des World Cup Series de l'année et premier podium pour nos 2 planchistes. Charline Picon (soutenue par Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique) et Pierre Le Coq (soutenu par Banque Populaire Grand Ouest) vont revenir bien bronzés de Miami !

Charline Picon, médaillée de bronze en RS:X féminin : « C’était une très belle semaine qui est passée super vite ! C’est difficile de finir sur une Medal race ratée mais je termine quand même 3ème. Depuis 3 jours j’ai un virus qui m’a rendu un peu fébrile, ce qui m’a fait faire des erreurs inhabituelles. Mais j’ai malgré tout tenu bon et donné le maximum. Pour la Medal race, je suis arrivée sur la ligne 20 secondes avant le départ et n’ai pas vraiment pu choisir ma place et dès le premier virement je glisse sur ma planche et perds du terrain. Mais j’ai essayé de me battre jusqu’au bout pour remonter, d’autant que c’était une régate vraiment faible en vent, notamment à la fin du premier près où on n’avait à peine ½ nœud ! »

Pierre Le Coq, médaillé de bronze en RS:X masculin : « On savait que la Medal Race serait une course difficile. Tout était jouable ! La manche a été difficile avec des conditions de vent très légères. J’ai réussi à batailler pour maintenir la place sur le podium. A 1 an  ½ des jeux de Tokyo, tout le monde élève son niveau avec pour chacun des objectifs de sélection. On sait que ça va être une année décisive. Il faut réussir à élever son niveau de jeu dans le petit temps, tout essayant d’être polyvalent et en étant capable de gagner des manches : c’est tout l’enjeu de la planche à voile actuelle. »

Guillaume Chiellino, directeur des équipes de France : « Nous quittons Miami avec le sentiment d’avoir fait une belle compétition et d’avoir beaucoup navigué. Je dresse un bon bilan pour l’Equipe de France qui compte deux podiums en RS:X, et on sait que sur une étape de coupe du monde il est toujours très difficile de décrocher une médaille. Charline Picon et Pierre Le Coq ont vraiment bien assurés. En RS:X, Thomas Goyard a aussi fait une belle semaine et termine 5e. Je retiens aussi la superbe dernière manche de Camille Lecointre et Aloise Retornaz, victorieuses de la Medal Race en 470. Le duo Kevin Peponnet / Jérémie Mion, réalise aussi de belles course et se classe 7e. Jean-Baptiste Bernaz en Laser a également fait une régate très solide, comme Jonathan Lobert qui réalise une très belle semaine, mais passe malheureusement à côté de sa finale.
Je me réjouis aussi la belle performance du duo Quentin Delapierre / Manon Audinet en Nacra 17 qui termine 11e à 2 points de la finale pour leur première compétition officielle. En laser, Maxime Lazard, 13e, signe ici sa meilleure performance en sénior. C’est très encourageant d’avoir des nouveaux français qui viennent flirter avec le Top 10. 
»

 

Voici les résultats complets de l’Equipe de France

RS :X Femme (Windsurf)

  • Charline PICON (SR Rochelaises) : 3e
  • Lucie BELBEOCH (Stade Français) : 22e

RS :X Homme (Windsurf)

  • Pierre LE COQ (CMV ST Brieuc) : 3e
  • Louis GIARD (YC Carnac) : 15e
  • Thomas GOYARD (A. Calédonienne P.A.V) : 5e

470 Femme (dériveur double)

  • Camille LECOINTRE (SR Brest) et Aloïse RETORNAZ (SN Sablais) : 5e

470 Homme (dériveur double)

  • Kévin PEPONNET (SR Rochelaises) et Jérémie MION (SR Havre) : 7e

49er (dériveur double haute performance)

  • Noé DELPECH (YCPR Marseille ) et Mathieu FREI (SRC) : 12e

Laser (dériveur solitaire)

  • Jean-Baptiste BERNAZ (CN Sainte-Maxime) : 5e

Finn (dériveur solitaire grand gabarit)

  • Jonathan LOBERT (SR Rochelaises) : 6e

À découvrir également

The Transat... là où tout a commencé
Passion
The Transat... là où tout a commencé
Dès 1960, cette course a accompagné la saga de la plaisance et marqué les grands débuts des transatlantiques en solitaire. Se disputant à l’origine entre Plymouth, en Angleterre, et New York, puis vers Newport et Boston, elle a révélé d’immenses marins : Francis Chichester, Eric Tabarly, Phil Weld, Alain Colas, Philippe Poupon, Loïck Peyron… Elle a beaucoup changé d’appellation au fil des éditions et s’est même arrêtée un temps, avant de repartir de plus belle cette année, cinquante-six ans  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Partir une année en mer… en famille
Passion
Partir une année en mer… en famille
Damien et Laure sont en pleine préparation de leur voyage en bateau avec leurs deux enfants, Line, 7 ans, et Milo, 5 ans. Bientôt, ils quitteront Port-Camargue, cap sur l’arc antillais via le cap Vert. Mais en attendant, la liste des choses à faire ressemble à un inventaire à la Prévert car leur bateau acheté d’occasion, un Feeling 416, n’est plus tout jeune. L’aventure a déjà commencé, le compte à rebours est lancé ! Larguer les amarres pour aller voir du pays relevait jusqu’alors  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Les moyens de communication embarquée
Passion
Les moyens de communication embarquée
Dans les courses au large comme le prestigieux Vendée Globe, les skippers doivent composer avec la solitude, sur des périodes plus ou moins longues. Mais à bord, grâce aux liaisons satellites, ils disposent toutefois de moyens de communication de plus en plus efficaces pour naviguer sur internet, télécharger les fichiers météo, appeler la terre (organisation, médias, team, famille…) ou encore partager leur aventure en envoyant des mails, des photos et des vidéos. Voyons grâce à quels outils les marins  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions