News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
La voile olympique : supports et règles
Passion
Découvrez les supports et les règles de la voile aux JO...
La voile olympique : supports et règles
La saga des Pen Duick
Passion
L'incroyable aventure des Pen Duick d'Eric Tabarly...
La saga des Pen Duick

Jour 4 - Belle journée pour les 470 !

Dans des conditions dantesques, Camille Lecointre & Hélène Defrance réalisent deux très belles courses (2e et 3e), tout comme Sofian Bouvet & Jérémie Mion (10e et 2e). Jonathan Lobert, sur son Finn est toujours dans le jeu, même s’il signe une journée plus difficile (12e et 14e). De son côté, Charline Picon (RS:X) actuellement 2e du classement général provisoire, à un point de la leader italienne, démontre tout son savoir-faire. Pierre Le Coq (RS:X) se classe 5e au général, alors que Billy Besson & Marie Riou, qui ont effectué quatre courses aujourd’hui sont 15e. Demain, les 49er et 49er FX vont entrer en piste, avec au programme 3 courses prévues dans les deux séries.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Pierre Le Coq (RS:X), 5e du classement provisoire (7.7.12.6.3.28.10.17) : "Je suis hyper déçu de ma journée, car cela me sort quasiment du jeu pour une médaille. En 100 jours passés ici, je n’ai jamais vu ça. Des conditions hyper piégeuses. La journée a été totalement folle en termes de conditions. Cela fait 4 ans qu’on vient là et c’est la première fois que nous rencontrons ce type de vent."

Jérémie Mion (470), 4e ex-aequo (6.6.10.2) : "On fait 10 et 2 aux courses du jour, il y avait vraiment beaucoup de vent à l’extérieur, surtout lors de la seconde course, il y avait vraiment moyen de dessaler ou de louper des bouées. On a été solides. On a fait une erreur simplement à la première course, on a fait une faute sur un concurrent en pensant que ça passait alors que ça ne passait pas, il fallait voir une échelle plus importante avec la houle qu’il y avait, on a fait un 720°, c’est pour cela que nous faisons une manche de 10." 

Jonathan Lobert (Finn), 11e du classement provisoire (10.15.1.7.12.14) : "J’ai un peu souffert aujourd’hui, j’ai laissé beaucoup d’énergie sur la première manche. Je naviguais sur le rond extérieur et il y avait beaucoup de vent et de vagues. Je laisse filer des points, il reste encore quatre courses à faire, si j’ai perdu des points aujourd’hui, les autres peuvent encore en perdre les autres jours"

Hélène Defrance (470), 3e ex-aequo du classement provisoire (6.18.2.3) : « La journée d’aujourd’hui n’est pas du tout comparable à celle d’hier, c’était un vent relativement régulier, pas de gros piège, alors qu’hier c’était particulier comme conditions, c’était très incertain en termes de tactique, cette fois avec le vent régulier, si tu allais vite, si tu restais debout, ça marchait bien."

 

Et demain ?

Météo

David Lanier, météorologue de l’Equipe de France de Voile
 : «Pour demain ce sera du beau temps, avec quelques nuages sur les reliefs, il y aura moins de vent qu’aujourd’hui, il sera plus régulier pour tout le monde. Environ 12-15 nœuds de secteur Sud-Sud Ouest.  A l’extérieur, il y aura beaucoup de vagues, à l’intérieur le vent sera mieux canalisé. »

Programme
RS:X H : 3 courses – 13h10
RS:X F : 3 courses – 13h
Laser : 2 courses – 13h10
Radial : 2 courses – 13h
470 H – 2 courses – 13h
470 F – 2 courses – 13h10
49er – 3 courses – 13h
49er FX – 3 courses – 13h

 

Résultats de l’Equipe de France de Voile

RS :X (F)

Charline Picon (CN La Tremblade / Armée de Champions) – 2e du classement provisoire (1.21.4.5.10.5.11.8)

RS :X (H)
Pierre Le Coq (CMV St Brieuc) – 5e du classement provisoire (7.7.12.6.3.2.8.10.17)

LASER RADIAL
Mathilde de Kerangat (SR Rochelaises) – 22e du classement provisoire (23.15.26.14.17.18)

LASER
Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime) – 9e du classement provisoire (11.10.4.17.5.UFD.)

FINN
Jonathan Lobert (SNO Nantes / Armée de Champions) – 11e du classement provisoire (10.15.1.7.12.14)

NACRA 17
Billy Besson (SNO Nantes / Armée de Champions) - Marie Riou (USAM Voile / Armée de Champions) – 15e du classement provisoire (7.17.15.8.13.15)

470 (F) 
Camille Lecointre (SR Brest / Armée de Champions) - Hélène Defrance (ASPTT Marseille) – 3e ex-aequo du classement provisoire (7.19.2.3)

470 (H)
Sofian Bouvet (SR Antibes) – Jérémie Mion (SR Havre) – 4e ex-aequo du classement provisoire (6.6.10.2)

49ER   
Julien d’Ortoli (YCPR) – Noé Delpech (YCPR)

49ER FX
Sarah Steyaert (CN Châtelaillon) – Aude Compan (CV Marseillan)

À découvrir également

Récit d’une Route du Rhum entrée dans l’histoire
Passion
Récit d’une Route du Rhum entrée dans l’histoire
L’histoire de la victoire de Loïck Peyron et de Banque Populaire VII dans la Route du Rhum 2014 recèle tous les ingrédients d’un roman presque trop parfait pour être vrai. Le contexte : la Route du Rhum, 10ème du nom, mythe parmi les mythes. Les protagonistes : les meilleurs marins du moment, à la barre des machines de tous les superlatifs, Thomas Coville et Sodebo, Francis Joyon et Idec Sport, Yann Guichard et Spindrift 2… Et un appelé de dernière minute suite au forfait d’un autre grand nom,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La pollution des océans
Passion
La pollution des océans
206 kilos de plastique se déverseraient chaque seconde dans la mer. Abandonnés sur les plages où portés par le vent jusque dans les rivières et les fleuves, ces déchets sont acheminés vers les côtes et le grand large. La plus gigantesque décharge de plastiques au monde se cache au large de l’archipel d’Hawaii. La « Grande Poubelle du Pacifique » est vaste comme près de six fois la France : 3,4 millions de kilomètres carrés de superficie pour 22 200 kilomètres de circonférence ! Il est urgent de ne  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Le cap Horn
Passion
Le cap Horn
El Cabo de Hornos disent les Chiliens ! C’est une terrifiante dent prolongeant l’Amérique du Sud en terre de feu. Il sépare l’Océan Pacifique de l’Atlantique sud et plonge par presque 56 degrés sud. Le cap Horn est le plus célèbre et le plus redouté des caps à franchir pour un marin Quand on regarde un planisphère à l’échelle de la planète, le « Horn » en est presque à toucher le détroit de Drake marquant le continent antarctique. Le passage est étroit, les tempêtes  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions