News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Les bleus à pied d’œuvre à Aarhus
News
Compétition
Les bleus à pied d’œuvre à Aarhus
Voile olympique mode d’emploi
Passion
Voile olympique mode d’emploi
Voile olympique mode d’emploi

La France première nation du Championnat du Monde avec 7 médailles !

Lors du championnat du monde à Aarhus (Danemark) du 2 au 12 août, l’Equipe de France a qualifié sept des dix séries pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo dans deux ans, et remporté sept médailles - deux en or, deux en argent et trois en bronze... La France signe une belle performance terminant première nation de ces championnats !

Publication :

Par :

La France première nation du Championnat du Monde avec 7 médailles !

Très convaincante, l’Equipe de France n’a rien lâché et termine première nation. « Pour pouvoir aller chercher des médailles aux Jeux Olympiques de Tokyo, il faut déjà avoir la possibilité d’y participer » rappelle Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France. « On a la satisfaction d’avoir sélectionné sept des dix séries dès cette première occasion. Cela va nous permettre de nous concentrer sur la préparation de ces sept disciplines. Pour les trois séries dans lesquelles la France n’est pas encore qualifiée, il va falloir travailler dur pour aller chercher les quotas sur les championnats du monde 2019 et éviter de devoir jouer ça « au troisième tour » sur la place réservée à l’Europe. »

470 hommes : la consécration pour Kevin Péponnet et Jérémie Mion

En gagnant l’épreuve en 470 après un magnifique parcours et une Medal Race phénoménale, Kevin Péponnet et Jérémie Mion, associés seulement depuis deux saisons, ont ouvert le compteur des Bleus de la plus belle des manières. Pour Kevin, champion d’Europe puis vice-champion du monde junior, et Jérémie double champion d’Europe et 7ème des Jeux Olympiques de Rio (avec Sofian Bouvet), ce premier titre mondial est une consécration.

470 femmes : Camille Lecointre et Aloïse Retornaz au pied du podium

Toujours en 470, troisièmes avant l’ultime manche, Camille Lecointre et Aloïse Retornaz terminent 4èmes à un petit point des Anglaises, championnes olympiques en titre, d’une course dominée par les Japonaises. Mais pour cet équipage formé en janvier et pour Camille Lecointre jeune maman, l’objectif est largement atteint.

49er : Mathieu Frei et Noé Delpech en argent !

On part d’un peu loin, on ne va pas se mentir. On a essayé de prendre manche après manche et on a fait des meilleures journées tous les jours. On finit en gagnant la Medal Race et tout se goupille bien par rapport à nos adversaires directs. C’est dur de réaliser !

Mathieu Frei médaille d’argent

En 49er, après un début de championnat loin de leurs ambitions, Mathieu Frei le Calédonien et Noé Delpech le Réunionnais sont montés en puissance, se qualifiant avec brio pour la Medal Race. En remportant cette dernière sur un coup tactique de génie, ils se sont octroyés une incroyable médaille d’argent derrière les Croates et devant les Allemands. Mais ce titre de vice-champion du monde ne doit pas occulter la brillante prestation des jeunes Lucas Rual et Émile Amoros (8èmes) qui ont mené le championnat jusqu’à l’avant dernier jour.

Finn : Jonathan Lobert, tenace, victime d’une avarie

Alors qu’il pointait à la 3ème place de l’ultime manche des finales, validant virtuellement son billet pour la Medal Race et qualifiant le Finn pour Tokyo, un violent orage a eu raison du mât de Jonathan Lobert qui s’est brisé en deux. Le vice-champion du monde et médaillé de bronze à Londres a dû abandonner, terminant 14ème au final.

49er FX : la désillusion pour Lili Sebesi et Albane Dubois, combatives jusqu’au bout

En 49er FX, Lili Sebesi et Albane Dubois (13èmes) ont été impressionnantes la première moitié du championnat, devançant les Brésiliennes championnes olympiques en titre. Une journée « sans » à mi-course a ruiné leurs espoirs, mais il ne fait guère de doutes quant à leur avenir.

Laser : Jean-Baptiste Bernaz toujours là

Pour sa quatrième préparation olympique consécutive en Laser, Jean-Baptiste Bernaz rêve d’or à Tokyo. Dans cette série forte de 165 concurrents, le vice-champion du monde et 5ème des derniers Jeux Olympiques, n’a pas eu ce petit brin de réussite pour espérer être médaillé, et termine néanmoins 9ème d’un championnat incroyablement serré remporté par le Chypriote Kondites.

Laser Radial : Mathilde de Kérangat assure avec brio la qualification

Benjamine de l’équipe de France à Rio, Mathilde de Kérangat avait pour objectif de qualifier le Laser Radial pour Tokyo. Grâce à sa superbe victoire dans l’ultime manche, la jeune Rochelaise y est parvenue face à 117 concurrentes.

Nacra 17 : Moana Vaireaux et Amélie Riou à la lutte

Malgré leur ténacité et quelques bonnes manches, Moana Vaireaux et Amélie Riou les deux leaders de l’équipe de France, ne sont jamais parvenus à s’immiscer dans le top 10, d’une série très relevée et où le manque de régularité se paie comptant.

Charline Picon

Planche à voile RS :X : Charline Picon en argent et Louis Giard en bronze

C’est génial ! Déjà être dans le top 5, voire même juste être qualifiée en Medal Race, j’aurais signé il y a un an. La 2ème place évidemment c’est la cerise sur le gâteau.

Charline Picon, Vice-Championne du Monde en RS:X Femmes (windsurf)

Clôturant l’épreuve, la planche à voile française a une fois de plus été à la fête, d’abord avec Louis Giard, remarquable médaillé de bronze, puis quelques minutes plus tard avec Charline Picon, vice-championne du monde pour sa seconde grande régate depuis la naissance de son bébé. La médaillée d’or de Rio qui espérait rentrer dans le top dix, a été époustouflante, remportant la Medal Race !

J’ai vu que l’Anglais et les Italiens étaient bien placés donc j’ai un peu oublié les points pour me remettre à fond sur ma manche, jusqu’au bout.

Louis Giard, médaille de bronze en RS:X Hommes (windsurf)

Kitesurf : les Français intouchables !

Enfin en Kiteboard, discipline invitée pour la première fois à ces championnats du monde, Nicolas Parlier a survolé l’épreuve remportant onze des dix-neuf manches ! Et pour couronner ce triomphe tricolore, Maxime Nochet s’est adjugé la médaille de bronze juste devant Théo de Ramecourt, tout comme Alexia Fancelli chez les femmes.

Après quelques jours de repos mérité, l’Equipe de France reprendra sa préparation, notamment à Enoshima au Japon sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques, où va se disputer dès septembre la première étape de la Coupe du Monde de voile 2018-2019.

Kite surf

Les sept séries qualifiées pour les Jeux Olympiques de Tokyo :

  • 470 femmes
  • 470 hommes
  • Planche à voile RS :X femme
  • Planche à voile RS :X homme
  • 49er
  • Laser homme
  • Laser Radial femme

Les trois séries restant à qualifier en 2019 lors des championnats du monde :

  • Finn
  • 49er FX
  • Nacra 17

Classement par nation :

1er : France (7 médailles)

2ème : Pays-Bas (6 médailles)

3ème : Japon (2 médailles)


Résultats complets ici : https://aarhus2018.sailing.org/results

 

Crédits photos : Sailing Energy/World Sailing/FFVoile

À découvrir également

Kévin Péponnet et Jérémie Mion
Portrait
Kevin Péponnet et Jérémie Mion
Kevin Péponnet Né le 31 janvier 1991 à Saint-Jean-de-Luz (64) Club : SR La Rochelle Soutenu par la Banque Populaire Méditerranée Jérémie Mion Né le 5 juillet 1989 à Paris Club : SR Le Havre Soutenu par la Banque Populaire Méditerranée Kevin Péponnet est « tombé dedans » à l’âge de six ans au YC Basque, sa région natale. Évidemment, il a commencé par l’Optimist, brillant dès ses premières compétitions. Il faut dire que son père Daniel a été  [...]
26 octobre 2018 26/10/18
Plus de portraits
Mathieu Frei et Noé Delpech
Portrait
Mathieu Frei et Noé Delpech
Mathieu Frei Né le 14 novembre 1987 à Nouméa (Nouvelle Calédonie) Club : SR Calédonienne Noé Delpech Né le 22 février 1986 à Montpellier (34) Club : YCPR Marseille Si Mathieu Frei est né en Nouvelle Calédonie, Noé Delpech a lui grandit à La Réunion jusqu’à 17 ans. Les deux jeunes garçons débutent notament en Optimist dans les eaux chaudes des lagons, où contrairement à la métropole, on peut naviguer tout au long de l’année. Mathieu passe en Laser  [...]
26 octobre 2018 26/10/18
Plus de portraits
Charline Picon
Portrait
Charline Picon
L’olympisme chevillé au corps Née le 23 décembre 1984 à Royan Spécialité : Planche RS:X Club : CN La Tremblade Soutenue par la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique Championne du Monde de planche RS:X en 2014, Charline Picon a défendu les couleurs françaises en août 2016 à Rio avec brio en revenant avec le titre olympique. Ce plan d’eau brésilien lui réussit à merveille puisqu'elle y avait déjà gagné les test-events de 2014 et 2015. Les Jeux ont mis un terme  [...]
26 octobre 2018 26/10/18
Plus de portraits