News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Passion
La baie de Morlaix racontée par Armel Le Cléac'h...
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Le Trophée Jules Verne en trois chapitres
Passion
Découvrez toute l'histoire du célèbre Trophée Jules Verne...
Le Trophée Jules Verne en trois chapitres

A la latitude des Sables d’Olonne

Ce matin, Armel Le Cléac’h a franchi la latitude 46° Nord, celle des Sables d’Olonne. Mais la route directe en direction de la ligne d’arrivée étant barrée par une bulle de vent faible, le skipper du Mono Banque Populaire VIII est contraint de monter très nord, probablement à l’entrée de la Manche, avant de pouvoir plonger sur les Sables d’Olonne dans un vent de nord-est glacial. Séparé de 75 milles ce matin, le gallois Alex Thomson (Hugo Boss) devrait sensiblement suivre la même route qu’Armel. L’arrivée des deux leaders est prévue jeudi 19 janvier entre 13h et 18h.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Si l’on regarde de plus près la cartographie, on s’aperçoit rapidement que le Mono Banque Populaire s’éloigne de la route directe qui le mène aux Sables d’Olonne afin de virer plus nord et retrouver un vent plus soutenu. Alex Thomson, quant à lui, suit la route d’Armel, mais étant positionné 75 milles dans son étrave, il devrait lui aussi franchir la latitude des Sables d’Olonne dans les prochaines heures et sera donc, mathématiquement, plus proche qu’Armel de l’arrivée. L’écart devrait donc sensiblement se réduire durant la journée. Mais en voile, la route la plus directe n’est pas forcément la plus rapide… C’est pourquoi les deux leaders choisissent d’aller virer beaucoup plus au nord des Sables d’Olonne. Et à Ronan Lucas, directeur du Team Banque Populaire de préciser : « Le vent devrait mollir dans la journée pour Armel. Alex va une nouvelle fois revenir sur nous à environ 30 milles. Armel devrait virer de bord demain en milieu de journée. Il sera au près et gardera cette allure jusqu’à l’arrivée ».

Cet ultime virement de bord, après plus de 72 jours de course s’annonce décisif ! Le skipper de la Banque de la Voile devra rester très vigilant. De son côté,  Alex Thomson tentera tout jusqu'au bout. Pour Alex comme pour Armel, la lutte finale est engagée, elle est intense et ne prendra fin que dans deux jours, quand ce Vendée Globe désignera un seul vainqueur.

CLASSEMENT DE 12h :
1 - Armel Le Cléac'h - BANQUE POPULAIRE à 515 milles de l'arrivée. 
2 - Alex Thomson - HUGO BOSS à  72 milles du leader
3 - Jérémie Beyou - MAITRE COQ à  843 milles du leader
4 - Jean-Pierre Dick - ST MICHEL - VIRBAC à 1 706 milles du leader
5 – Jean Le Cam - FINISTERE MER VENT à 1 827 milles du leader

À découvrir également

Les records en solitaire
Passion
Les records en solitaire
Alain Colas, Olivier de Kersauson, Laurent Bourgnon, Philippe Monnet, Jean-Luc Van den Heede, Francis Joyon, Thomas Coville, Armel Le Cléac’h… autant de marins français qui, depuis le début des années 1970, se sont mis en quête de records en solitaire à bord de machines de plus en plus perfectionnées, sur l’Atlantique, la Méditerranée ou autour du monde… Les défricheurs Avant le début du troisième millénaire, les records en solitaire ont longtemps été l’apanage de quelques francs-tireurs, attirés  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Les Écoles Françaises de Voile
Passion
Les Écoles Françaises de Voile
Elles se nomment EFV et sont soumises à une norme AFNOR*, garantissant une qualité irréprochable tant sur l’accueil, l’organisation, que l’enseignement de la voile. Lorsque l’on s’inscrit pour apprendre à naviguer, ou que l’on confie ses enfants en vacances à un moniteur diplômé, il faut se sentir en totale confiance. Obtenir le label École Française de Voile passe donc par le respect d’un certain nombre de règles élémentaires. Un label certifié Il est reconnu par le Ministère de la Ville,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Parlez-vous le Marin ?
Passion
Parlez-vous le Marin ?
Comme n’importe quelle langue vivante, le Marin se parle, s’apprend, se vit et dispose même d’un dictionnaire ! Emmener un novice sur un bateau permet de se rendre compte combien, quand on ne le parle pas, le langage maritime peut être complexe… Et pourtant, il demeure bien ancré dans la langue française. Nombre d’expressions maritimes plus ou moins anciennes sont utilisées dans notre quotidien. Choquez les voiles, gardez le cap et laissez-vous bercer par ce langage coloré et imagé… Comme  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions