News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Enoshima, le plan d’eau des Jeux Olympiques de Tokyo 2020
Passion
Enoshima, le plan d’eau des Jeux Olympiques de Tokyo 2020
Enoshima, le plan d’eau des Jeux Olympiques de Tokyo 2020
Voile olympique mode d’emploi
Passion
Voile olympique mode d’emploi
Voile olympique mode d’emploi
Pierre Le Coq
Portrait
Pierre Le Coq
Athlète Equipe de France de Voile

Pierre Le Coq en bronze à Enoshima !

Publication :

Par :

Pierre Le Coq en bronze à Enoshima

 

La première épreuve des World Cup Series 2018-2019 à Enoshima, sur le futur plan d’eau des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, a rassemblé l’élite olympique, du 6 au 16 septembre. Si l’Équipe de France s’est hissée en Medal Race dans sept séries sur neuf, le jeune chirurgien-dentiste Pierre Le Coq rapporte la seule médaille française : en bronze et en planche à voile RS : X.

« C’était vraiment important de rebondir sur cette épreuve que j’avais ciblée comme un objectif essentiel de ma saison. J’ai retrouvé la vitesse et mes automatismes à naviguer sur le devant de la flotte. C’est vraiment beaucoup de plaisir » analyse Pierre Le Coq après sa belle 3è place. « J’ai réussi à être un des plus réguliers malgré des conditions météo très tactiques et difficiles. » Avec des vents aléatoires et du clapot, le futur plan d’eau olympique demande une grande polyvalence. Aux avant-postes toute la semaine, Charline Picon, médaillée d’or à Rio en RX : X, découvrait ce site pour le moins complexe et termine 7è.

En 49er, les vice-champions du monde à Arrhus, Mathieu Frei et Noé Delpech ne lâchent rien et terminent au pied du podium à un point de la médaille de bronze et d’argent. En remportant la Medal Race en laser, Jean-Baptiste Bernaz signe un nouveau top 7 mondial dans la série la plus nombreuse (59 concurrents). Après deux ans d’absence, et pour leur grand retour, les quadruples champions du monde de Nacra 17, Billy Besson et Marie Riou, prennent une prometteuse 8è place. « On a que trois semaines d’entraînement derrière nous, tous seuls, donc faire une régate dans le top 10 c’est très bien... mais on a beaucoup à faire techniquement, pour mener le bateau comme nos adversaires », rappelle, lucide, Billy Besson.

 

Les résultats de l’Équipe de France :

RS : X hommes : Pierre Le Coq : 3è – Louis Giard : 8è

RS : X femmes : Charline Picon 7e – Lucie Belbeoch : 24è

Laser : Jean-Baptiste Bernaz : 7e

Laser Radial : Mathilde de Kerangat : 28è

Finn : Jonathan Lobert : 14è

49er : Mathieu Frei Noé Delpech : 4è - Kevin Fisher Yann Jauvin : 17è

470 hommes : Kevin Péponnet Jérémie Mion : 8è – Hyppolite Machetti Sidoine Dantes : 14è

470 femmes : Camille Lecointre Aloïse Retornaz : 9è

 

Photo Pierre Le Coq crédit : Sailing Energy/World Sailing

 

À découvrir également

Le cap Horn
Passion
Le cap Horn
El Cabo de Hornos disent les Chiliens ! C’est une terrifiante dent prolongeant l’Amérique du Sud en terre de feu. Il sépare l’Océan Pacifique de l’Atlantique sud et plonge par presque 56 degrés sud. Le cap Horn est le plus célèbre et le plus redouté des caps à franchir pour un marin Quand on regarde un planisphère à l’échelle de la planète, le « Horn » en est presque à toucher le détroit de Drake marquant le continent antarctique. Le passage est étroit, les tempêtes  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La voile olympique : supports et règles
Passion
La voile olympique : supports et règles
Les dix séries olympiques, présentées par Guillaume Chiellino, directeur des Equipes de France de voile : Nacra 17 (mixte) « Avec le Nacra 17, on assiste au retour du catamaran aux Jeux (le Tornado avait été retiré du programme après les JO de Pékin) et à l’arrivée du mixte en voile olympique sur un support spectaculaire qui permet de faire de belles images. C’est un bateau qui nécessite de prendre de bons départs et d’aller vite, il faut que le barreur soit un sacré pilote,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Aarhus, cité des voiles et baie des champions
Passion
Aarhus, cité des voiles et baie des champions
Les championnats du monde se déroulent du 2 août au 12 août 2018 à Aarhus, (Danemark). Dans toute la ville, située au bord de la Baltique, de la gare centrale au terminal de l’aéroport international, on annonce fièrement l’épreuve de l’année et l’on peut lire sur des panneaux ou flyers « Welcome to the city of sails and bay of champions ! »  [...]
1 août 2018 01/08/18
Plus de passions