News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Les Écoles Françaises de Voile
Passion
La sensation, la performance et l'exploration, tout savoir sur les Ecoles Françaises de Voile...
Les Écoles Françaises de Voile
L’Association Eric Tabarly
Passion
A la mémoire du plus célèbre des marins français...
L’Association Eric Tabarly

SWC Hyères : 8 médailles pour les bleus !

Aujourd'hui, dernier acte de la Coupe du Monde de Voile, la World Cup Series France - TPM à Hyères, avec cinq Medal Races au programme (Laser, Laser Radial, Finn, 470 hommes et femmes). Ces grandes finales, qui réunissent les 10 meilleurs et où les points comptent double, ont une fois de plus réservé un beau suspens. La France ajoute deux nouvelles médailles à son tableau, avec celles de bronze de Mathilde de Kerangat en Laser Radial et de Jonathan Lobert en Finn, portant son nombre total de médailles à huit, ce qui la place comme première nation au classement général.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Laser / Laser Radial
Les dix meilleurs laséristes de la semaine ont ouvert le bal des grandes finales du jour dans un vent léger soufflant autour de 7-8 nœuds. Le médaillé d'Argent des Jeux de Londres 2012, Pavlos Kontides, sort finalement vainqueur de l'épreuve, grâce à une belle 2ème place sur la Medal Race du jour. Son dauphin, Francesco Marrai, prend donc la seconde place du classement général. Le podium des Laser est complété par l'Australien Matthew Wearn. A la 5ème place, on retrouve par ailleurs le Champion Olympique en titre, l'Australien Tom Burton. Enfin, côté français, Jean-Baptiste Bernaz, vainqueur de la première étape de Coupe du Monde à Miami en janvier dernier, prend la 6ème place du général, validant ainsi son ticket pour participer à la finale de la Coupe du Monde à Santander en juin prochain.

Du côté des Laser Radial, la Belge Evi Van Acker, aux avant-postes depuis le début de la régate, remporte la victoire sur l'épreuve. Déjà vainqueur l'an dernier, cette médaillée de bronze des Jeux de Londres 2012, a tenu son rang de favorite ici. Elle devance la Finlandaise Tuula Tenkanen, qui malgré une dernière place lors de la grande finale d'aujourd'hui, prend la médaille d'argent. De son côté, la Française Mathilde de Kerangat, partie à la 5ème place du général ce matin, s'empare de la médaille de bronze après une très belle Medal Race (3ème).

Finn
Du côté du doyen des dériveurs olympiques, le Turc Alican Kaynar, qui pointait déjà en tête hier, s'empare de la victoire après une belle semaine de régates. Le Néerlandais Nicholas Heiner prend, quant à lui, la médaille d'argent après avoir été en tête plusieurs fois pendant la semaine. Et sur la troisième place du podium final, nous retrouvons le Français Jonathan Lobert qui, grâce à une superbe victoire sur la Medal Race du jour, prend finalement la médaille de bronze.*

Retrouvez tous les résultats en cliquant ICI

Copyright : Jesus Renado / Sailing Energy / World Sailing

*Source FFVoile/Havas SE

À découvrir également

La saga des Pen Duick
Passion
La saga des Pen Duick
L’histoire des Pen Duick est indissociable de celle du marin qui les a rendus mythiques, Eric Tabarly. Pendant 60 ans, de 1938 à 1998, année de sa disparition, Tabarly a sillonné les mers du globe à bord de cette lignée de six voiliers, avec à la clé beaucoup de plaisir, de nombreux succès et quelques déceptions. Véritable visionnaire, le célèbre marin a imaginé sur ses bateaux des innovations que l’on retrouve sur les machines actuelles de course au large. Aujourd’hui, cinq des six Pen Duick naviguent  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
La médecine et la course au large
Passion
La médecine et la course au large
Quand ils partent en mer, les marins, en particuliers les solitaires, doivent pouvoir se transformer en médecin ou infirmier. Ils embarquent non seulement une trousse à pharmacie conséquente mais apprennent aussi à recoudre une plaie, poser une attelle, réduire une fracture… et révisent les gestes vitaux en cas d’accident. Dans le milieu de la course au large, il est incontournable. Durant plusieurs décennies, il a été le médecin de la Solitaire du Figaro, accompagnant la flotte des solitaires  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Les champions olympiques français depuis 1972
Passion
Les champions olympiques français depuis 1972
1972 : Serge Maury, 40 ans après… 40 ans que la voile française attendait ça ! En remportant l’or en Finn lors des Jeux de Munich, Serge Maury succède à Jacques Lebrun, dernier champion olympique français en « yachting », en 1932 à Los Angeles. Sur le plan d’eau de Kiel, au nord de la République Fédérale Allemande, ce fils de tonnelier bordelais, sociétaire du Cercle de la Voile de Bordeaux Carcans Maubuisson, crée la surprise en s’imposant au nez et à la barbe des favoris. La  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions