News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News

Test Event Enoshima 2019 : 5 équipages déjà sélectionnés

Du 15 au 22 aout, les athlètes de l’équipe de France de voile olympique se retrouveront sur le plan d’eau olympique d’Enoshima, au Japon, pour participer au dernier « Test Event », la grande répétition générale un an avant les Jeux de Tokyo 2020. Tout au long de la saison, Jacques Cathelineau, DTN, s’appuie sur les résultats sportifs des athlètes pour confirmer leur participation au Test Event.

Publication :

Dernière modification :

Par :

JB Bernaz

 

La Fédération Française de Voile vient ainsi de confirmer la sélection de Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime) qui représentera la France en Laser.

Liste des équipages déjà sélectionnés :

•             Laser : Jean-Baptiste Bernaz (CN Sainte-Maxime)

•             Finn : Jonathan Lobert (SR Rochelaises)

•             49er : Mathieu Frei (SR Calédonienne) et Noé Delpech (YCPR Marseille)

•             49er FX : Lili Sebesi (SN Marseille) et Albane Dubois (GGVLS Gravelines)

•             Nacra 17 : Quentin Delapierre (EV Cataschool) et Manon Audinet (St Georges Voile)

•             RS : X hommes : Thomas Goyard (SR Calédonienne)

•             RS : X femmes : Charline Picon (SR Rochelaises)

 

Ce Test Event a une importance particulière puisqu’il se dispute dans un format très proche de celui des Jeux Olympiques.

Les athlètes qualifiés pour les séries Radial et 470 (hommes et femmes) seront connus d’ici le 12 août. La présence de ces athlètes  au Test Event n’est pas un gage de qualification pour les Jeux Olympiques.

Guillaume Chiellino, directeur de l’équipe de France : « L’équipe de France a mis en place un gros travail à Enoshima au Japon cet été, avec des stages en cours pendant tout le mois de juillet et des compétitions en août : le championnat du monde des 470, le Test Event, puis la World Cup. Ce Test Event a une importance particulière puisqu’il se dispute dans un format très proche de celui des Jeux Olympiques. Il constitue clairement un des deux objectifs majeurs de la saison avec les championnats du monde. »

 

Charline Picon

 

 

À découvrir également

La saga des Pen Duick
Passion
La saga des Pen Duick
L’histoire des Pen Duick est indissociable de celle du marin qui les a rendus mythiques, Eric Tabarly. Pendant 60 ans, de 1938 à 1998, année de sa disparition, Tabarly a sillonné les mers du globe à bord de cette lignée de six voiliers, avec à la clé beaucoup de plaisir, de nombreux succès et quelques déceptions. Véritable visionnaire, le célèbre marin a imaginé sur ses bateaux des innovations que l’on retrouve sur les machines actuelles de course au large. Aujourd’hui, cinq des six Pen Duick naviguent  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions
Les bateaux à foils en plein décollage
Passion
Les bateaux à foils en plein décollage
S’affranchir du principe d’Archimède, ne plus flotter sur l’eau mais voler : le rêve est ancien, il est même centenaire… Si le premier « vol » d’une maquette de bateau (1,50 m) a eu lieu en 1913, c’est tout juste un siècle plus tard que la 34e America’s Cup a donné un grand coup de fouet au concept en mettant sur le devant de la scène nautique mondiale d’impressionnants catamarans à foils, les AC72. Aujourd’hui, il n’y a pas que les machines de la Coupe qui sont équipés de foils,  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions