News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Clarisse
News
Compétition, Évènement, Monocoque Banque Populaire X
Vendée Globe : « Clarisse fait une course intelligente »
Clarisse
News
Compétition, Évènement
Vendée Globe : Clarisse, les premiers jours d’une battante
Photos du bord
News
Monocoque Banque Populaire X
Journal de Bord du Vendée Globe

Vendée Globe : après l’équateur, Clarisse met le cap au sud

À 11h50 UTC (12 h 50 HF) ce vendredi, Clarisse a passé l’équateur. Le passage d’un hémisphère à l’autre est toujours un moment fort et l’occasion, aussi, de faire le plein d’énergie pour poursuivre sa route vers le sud et envisager sereinement le contournement de l’anticyclone de Sainte-Hélène.

Publication :

Par :

Clarisse

 

Pour la troisième fois en moins de deux ans, Clarisse Crémer a franchi l’équateur. L’an dernier, c’était aux côtés d’Armel Le Cléac’h pendant la Transat Jacques Vabre. Une poignée de jours plus tard, elle était seule à bord de Banque Populaire X lors du passage de l’équateur lors de son convoyage entre Salvador de Bahia et Lorient. Ces deux transatlantiques n’avaient qu’un objectif : lui donner les clés pour le challenge qu’elle réalise actuellement, le Vendée Globe. Clarisse a donc passé l’équateur, première marque symbolique, ce vendredi à 11 h 50 UTC (12 h 50 HF) après 11 jours et 22 heures de course : « L’équipe m’a mis une bouteille de bière à bord pour fêter ça, comme le veut la tradition », confie la navigatrice, sourire aux lèvres.

 

« Je commence à m'habituer au rythme »

Suite à une première semaine particulièrement exigeante, marquée par un passage de front et le contournement d'une dépression tropicale, Clarisse a des conditions bien plus clémentes. « Il fait 30 degrés à bord même si je pense que le bateau en rajoute un peu, explique-t-elle en rigolant. Progressivement, je commence à m’habituer au rythme et aux exigences d’un tour du monde. Le moral va de mieux en mieux. » « Son début de course a été difficile à cause des conditions mais aussi parce qu’il fallait prendre la mesure du défi qu’elle s’est lancée, ajoute Erwan Steff, responsable logistique du Team Banque Populaire. Désormais, elle s’est mise en mode course et file vers le sud. »

Banque Populaire X continue ainsi sa progression au cœur de l’Atlantique et les conditions au passage du Pot au Noir, toujours très redoutées, se sont avérées plutôt malléables. Certes, elle a dû faire face à un grain à 30 nœuds jeudi au petit matin. « Même si c’est plutôt calme, ça demande du boulot, certifie Clarisse. On n’est pas sauvé tant qu’on n’est pas sorti de la zone et c’est toujours difficile d’anticiper ce qu’il va se passer. » Mais l’épisode météo était relativement court. « La traversée du Pot au Noir n’a rien à voir avec le manque de vent que l’on avait connu pendant la Transat Jacques Vabre l’an dernier ». Résultat : « j’ai moins de manœuvres, moins de changements de voile et le bateau est donc moins sollicité. Je suis actuellement sur un long bord tout droit qui va durer durant les cinq prochains jours. »

 

Avec l'anticyclone de Sainte-Hélène en ligne de mire

Ces derniers jours à bord que Clarisse qualifie « d’assez tranquilles » lui ont également permis de gagner en confiance et de prendre du plaisir, aussi. « J’ai pu constater qu’on peut aussi profiter et que cela contribue à être plus lucide sur la gestion du bateau ». Banque Populaire X navigue désormais à proximité de trois autres concurrents (Isabelle Joschke, Romain Attanasio et Alan Roura). « J’ai échangé avec Alan par WhatsApp. Je suis contente d’avoir des bateaux autour. C’est stimulant et rassurant ». Elle ne perd pas son tempérament de compétitrice pour autant : « On essaie de rattraper le groupe devant nous mais ça paraît difficile. Et c’est parfois rageant de voir que ça a toujours l’air d’aller plus vite à l’avant de la course. »

Désormais, c’est l'anticyclone de Sainte-Hélène qui se profile en ligne de mire.  « Normalement, je vais devoir le contourner par l’ouest, ce qui obligera à faire un grand tour, ajoute Clarisse. Mais il faut encore que les modèles météorologiques s’affinent dans les prochains jours ».

La navigatrice profite aussi des conditions plus agréables pour dormir davantage et pour se ressourcer. Au programme ces derniers jours : visionnage de documentaires, notamment sur Michelle Obama et Kamala Harris, la nouvelle vice-présidente américaine. Deux destinées de femmes fortes qui ont su se battre, ne jamais renoncer et continuer coûte que coûte à tracer leurs sillons, comme d’autres le feraient au milieu de l’Atlantique.  

 

Cliquez sur la cartographie pour suivre Clarisse sur le Vendée Globe 

Map

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux 

Facebook Voile Banque Populaire

Twitter @VoileBanquePop

Instagram

 

 

 

À découvrir également

Clarisse
Portrait
Clarisse Crémer
Née le 30 décembre 1989 Vit à Locmiquélic (Bretagne) Aime lire de tout : roman, biographies, essais historiques. Genre cinématographique préféré : le Western. A 29 ans, Clarisse Crémer, navigatrice et entrepreneuse, fait son entrée dans le Team Banque Populaire. Pour s’aligner dans les meilleures conditions au départ de la prochaine édition du Vendée Globe, elle sera accompagnée par le dernier vainqueur du Vendée Globe, Armel Le Cléac’h. Portrait. Au départ, c’est  [...]
18 octobre 2020 18/10/2020
Plus de portraits
Mono Banque Populaire X
Bateau
Mono Banque Populaire X
Après une année 2019 d’apprentissage où Clarisse a fait ses débuts en classe IMOCA sur la Transat Jacques Vabre, la crise sanitaire a bouleversé le programme initial des courses. The Transat et la New-York – Vendée annulées, c’est sur une toute nouvelle épreuve inédite que Clarisse a retrouvé le chemin de la compétition, la Vendée-Arctique-Les Sables d’Olonne, qu'elle a terminé en 12ème position, et 2ème bateau à dérives droites. Après 2 ans de travail acharné pour cet objectif, elle s’élancera donc sur le mythique Vendée Globe le 8 novembre, son premier tour du monde en solitaire. #GoClarisse  [...]
20 septembre 2020 20/09/2020
Plus de bateaux
News
Comment suivre le Vendée Globe
Dimanche 6 novembre à 13h02 précisément, les 29 marins en lice pour la 8ème édition du mythique Vendée Globe, s’élanceront pour un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance  [...]
29 novembre 2017 29/11/2017
Plus de news