News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Camille Lecointre et Aloïse Retornaz
News
Compétition
Camille Lecointre et Aloïse Retornaz décrochent le bronze
Camille Lecointre et Aloïse Retornaz décrochent l’argent en 470
News
Compétition
Camille Lecointre et Aloïse Retornaz décrochent l’argent en 470 à Palma

Votez pour le Marin de l'Année 2019

Pour la 19ème année consécutive, la Fédération Française de Voile met à l’honneur les hommes et femmes qui ont portés haut les couleurs de la France par leurs performances. Qui sera le nouveau Marin de l’Année ? Donnez votre avis en participant au vote jusqu’au jeudi 5 décembre et faites gagner votre Marin préféré. Le nom du Lauréat sera dévoilé le 7 décembre prochain au salon nautique de Paris, pour participer à cet événement

Publication :

Par :

Camille Lecointre et Aloise Retornaz en lice pour le titre de Marin de l'année 2019

 

La Fédération Française de Voile récompensera ses marins lors de la traditionnelle cérémonie du « Marin de l’Année », le samedi 7 décembre à 19h au Salon Nautique de Paris. Le Marin de l’Année sera désigné par un jury d’experts, présidé par Catherine Chabaud, ainsi que le public qui peut d’ores et déjà voter pour le marin qui a fait l’année 2019 !

Samedi 7 décembre au Nautic de Paris, seront ainsi dévoilés le successeur de Charles Caudrelier, Marin de l’Année 2018, mais aussi le lauréat du trophée Espoirs. Le jury, composé de la présidente Catherine Chabaud, de journalistes, de représentants d’institutions sportives et de sportifs, aura la lourde charge de choisir l’heureux ou l’heureuse élue. Un jury qui prendra en compte le vote du public (qui compte pour 2 voix) lors de ses délibérations.

Le public peut dès aujourd’hui et jusqu’au 5 décembre voter pour son Marin de l’Année favoris via le lien : http://marin2019.ffvoile.fr

Les nommés pour le titre du Marin de l’Année

  • Camille Lecointre et Aloise Retornaz, 470 (dériveur double olympique) : Vainqueur Test Event – 3èmes du championnat du Monde et championnes d’Europe.
  • Delphine Cousin, funboard (PWA) : Double Championne du Monde Foil et Slalom
  • Damien Seguin, voile handisport : Champion du Monde 2.4Mr
  • Nicolas Parlier, kiteboard : Champion du Monde et 2ème des World Beach Games
  • Axel Mazella, kiteboard : Champion du Monde et Champion d’Europe
  • Charlie Dalin et Yann Eliès, (IMOCA) : vainqueurs de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre en IMOCA
  • Pierre Mortefon, funboard (PWA) : Champion du Monde
  • Vainqueurs de la Brest Atlantiques (Ultim)

Pour en découvrir plus et tout savoir : http://www.ffvoile.fr/ffv/web/communaute/Marin_annee_2019/ 

 

À découvrir également

Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Qu’est ce qui ralentit un bateau à voile ? Les frottements avec l’eau. Cette évidence nous échappe souvent car nous considérons, avec raison, que la nature d’un bateau consiste à s’accommoder comme il le peut de l’élément liquide. Mais pour les navigateurs de course au large, cette équation ne saurait suffire. Ils sont donc nombreux à s’interroger, depuis plusieurs décennies, et à réfléchir aux moyens de soulager la coque de leur navire pour, au pire, surfer au ras des flots, et au mieux, échapper  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La saga Banque Populaire V
Passion
La saga Banque Populaire V
Annoncé fin 2006, le projet du Maxi Banque Populaire V aura duré jusqu’en 2013, date de la vente du bateau, un an après le Trophée Jules-Verne victorieux de l’équipage mené par Loïck Peyron. De sa conception à sa cession, Ronan Lucas, directeur du Team Banque Populaire et navigant sur le Maxi BP V, revient sur cette saga. Le lancement du projet (fin 2005) « Depuis l’édition de The Race en 2000, l’idée de construire un grand multicoque germait dans les esprits chez Banque Populaire.  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Passion
Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Avec le concept Protei, Cesar Harada, jeune homme franco-japonais, veut contribuer à dépolluer les océans avec des petits bateaux à coque articulée sans pilotes et low-cost. Mesurer la radioactivité en mer, surveiller la qualité des eaux, quantifier la présence du plastique, repérer des déchets flottants, cartographier les récifs coralliens, compter les poissons pour s’assurer que les quotas de pêche sont respectés : à terme, les applications de ces drones à voile au service de la nature pourraient  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions