News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Passions

Anticyclone des Açores

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Açores

 

Dans la remontée de l’Atlantique nord, le dernier grand écueil à négocier est le fameux anticyclone des Açores. Généralement positionné aux alentours de l’archipel portugais, il est, comme tous les anticyclones, synonyme de vents faibles, voire inexistants, d’autant plus quand on se rapproche de son centre. Les marins redoutent donc cette zone et doivent la contourner (le plus souvent par l’Ouest) avant de pouvoir faire route directe vers les Sables-d’Olonne.


Les deux anticyclones les plus connus (et les plus redoutés) sur le Vendée Globe sont l’anticyclone de Sainte-Hélène qu’il faut négocier durant la descente de l’Atlantique sud - puisqu’il est localisé à l’Ouest de l’Atlantique Sud - et celui des Açores qui se dresse souvent en travers de la route directe lors de la remontée de l'Atlantique nord – puisqu’il est localisé à l’Est de l’Atlantique Nord.  Si les navigateurs font très attention aux dépressions et aux vents forts qu’ils génèrent, ils se méfient également beaucoup des anticyclones et de leurs calmes qui peuvent sensiblement ralentir leur progression.


L’anticyclone des Açores : bonheur pour les terriens, casse-tête pour les marins

Nous entendons souvent parler de l’anticyclone des Açores, une zone de haute pression atmosphérique qui influe sur la trajectoire des perturbations atlantiques en Europe occidentale, et a donc un impact direct sur notre météo. Aussi appelé « anticyclone de l'Atlantique nord » ou « anticyclone des Bermudes », il est généralement situé autour de 30°N de latitude, même si sa position et son intensité sont bien entendu variables. Les conditions anticycloniques entraînent un temps calme et généralement sec, ce qui fait le bonheur des terriens. Pour les marins du Vendée Globe, la donne est différente. L’anticyclone des Açores est souvent un casse-tête, l’ultime difficulté météorologique qui se dresse sur leur route, après des semaines éreintantes autour du monde.

 

Le contournement par l’Ouest privilégié

Pour éviter l’anticyclone des Açores et ses vents faibles dans la remontée vers les Sables-d’Olonne, les marins doivent le contourner. Le vent tourne dans le sens des aiguilles d’une montre autour de cette grande zone de calmes. Le plus intéressant est donc généralement de « faire le tour » par l’Ouest car les vents sont généralement portants, et plus forts. En prenant une route à l’Est, les skippers se rapprochent de la route directe et parcourent donc moins de milles, mais ils prennent le risque de naviguer au près à une allure plus inconfortable et moins rapide. Après le contournement de l’anticyclone des Açores, il est fréquent que les concurrents du Vendée Globe attrapent une ultime dépression qui les propulse vers la ligne d’arrivée aux Sables-d’Olonne.

 

Portraits

Clarisse
En savoir plus
Plus de portraits

Albums

Vendée Globe 2020
Vendée Globe 2020

Retrouvez toutes les photos du départ et de l'arrivée de Clarisse à travers son incroyable aventure autour du monde : le Vendée Globe

En savoir plus
Plus d'albums

Chaînes

chaine VENDEE GLOBE 2020-2021
Plus de chaînes

À découvrir également

L’Association Eric Tabarly
Passion
L’Association Eric Tabarly
A LA MEMOIRE DU PLUS CELEBRE DES MARINS FRANÇAIS L’Association Eric Tabarly a été créée suite à la disparition en mer, en 1998, du charismatique navigateur breton. Après avoir été à l’initiative de la création de la Cité de la Voile Eric Tabarly à Lorient, l’association a aujourd’hui pour principale mission de maintenir en état de naviguer les Pen Duick, voiliers qui ont forgé la légende de Tabarly. Grâce au travail de l’Association Eric Tabarly, soutenue par Banque Populaire depuis  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions
Saint-Malo : de la cité corsaire à la Route du Rhum
Passion
Saint-Malo : de la cité corsaire à la Route du Rhum
Édifiée entre le XVII ème et le XVIII ème siècle, Saint-Malo, « ville historique » de Bretagne, a de tout temps été tournée vers la mer. Terre de navigateurs, nombre de grands explorateurs, de capitaines cap-horniers, de corsaires ou de marins-pêcheurs y sont nés, sont partis de la cité corsaire. Tous les quatre ans depuis 1978, fin octobre début novembre, Saint-Malo vibre au rythme du Rhum.  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions
Lapin
Passion
Le lapin, terreur des marins
Durant le week-end de Pâques, le lapin est souvent le bienvenu dans les foyers car il apporte les œufs et autres friandises en chocolat ! Dans le monde maritime, il est plutôt synonyme de mauvais œil ! Coup de projecteur sur un gentil petit animal aux longues oreilles fort détesté des marins.  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions