News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Passions

Le Pot au Noir

C’est l’une des zones les plus redoutées des marins qui traversent l’Atlantique sur un axe Nord-Sud où lors d’une transatlantique. Le Pot au Noir, aussi appelé « Zone de Convergence Intertropicale » (ZCIT), est marqué par une grande instabilité météorologique. Les grains violents peuvent succéder aux grands calmes. Sa traversée comporte une part d’aléatoire, ce qui peut créer de gros écarts. Explications.

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Pot Au noir

 

A l’occasion de cette Transat Jacques Vabre, les Ultims devront traverser deux fois le fameux « Pot au Noir ». Les skippers ont tous appris à connaître cette zone bien en amont, à la travailler, à la redouter… On ne compte plus les vidéos et témoignages de skippers s’arrachant les cheveux sur ce tronçon du parcours.

Une zone tampon entre deux régimes d’alizés


Le Pot au Noir forme comme une « ceinture » de part et d'autre de l'équateur. Il s’agit d’une zone tampon entre les deux régimes d'alizés : ceux de l'hémisphère Nord qui viennent du Nord-Est et ceux de l'hémisphère Sud qui viennent du Sud-Est. La rencontre de ces deux flux se traduit par une forte instabilité orageuse. Le Pot au Noir s’étend, pour sa partie Atlantique, de la pointe du Brésil aux côtes africaines, entre les latitudes 3° et 8° Nord. Statistiquement, la « porte » pour changer d’hémisphère météo se situe entre le 25° et le 30°W. Globalement, le Pot au Noir est plus actif quand les alizés sont forts, et plus étendu lorsque la température de l’eau est élevée.

Chaleur suffocante, humidité, orages violents, calmes plats, mer chaotique…

Dans le Pot au Noir, la température de la mer oscille entre 27 et 29 degrés et celle de l’air entre 35 et 40 degrés. Le taux d’humidité est très fort et la couverture nuageuse imposante. Les vents sont extrêmement variables (en force et en direction) et ces changements sont très difficiles, voire impossibles, à anticiper. Les navigateurs subissent une alternance de calmes et de grains violents. Pour ne rien arranger, la mer est souvent chaotique. Mis bout à bout, tous ces éléments rendent la zone peu accueillante et redoutée des marins. On peut rester, des heures, encalminé dans 0 nœud de vent, pendant qu’un concurrent tout proche bénéficie d’un grain lui permettant de filer à bonne vitesse. Rageant.


Armel : « Le Pot au Noir réserve des surprises, la méfiance est de mise »

La traversée du Pot au Noir se travaille en amont mais il faut aussi faire preuve d’intuition et d’adaptation. Si tous les outils actuels (comme les photos satellites) permettent de mieux l’appréhender, il reste toutefois une part d’aléatoire. « Le Pot au Noir réserve parfois des surprises mais tous le savent : c’est une zone que l’on a l’habitude de traverser pendant les transatlantiques. La méfiance est donc de mise afin de ne pas se faire piéger », explique Armel Le Cléac’h, qui connaît très bien les enjeux de la zone, pour l’avoir traversée à de nombreuses reprises. Tous les marins, même les plus expérimentés, n’abordent jamais le Pot au Noir avec sérénité.
 


 

Transat Jacques Vabre 2019

Portraits

Armel Le Cléac'h
En savoir plus
Plus de portraits

Chaînes

chaine MAXI BANQUE POPULAIRE XI
Plus de chaînes

À découvrir également

Parlez-vous le Marin ?
Passion
Parlez-vous le Marin ?
Comme n’importe quelle langue vivante, le Marin se parle, s’apprend, se vit et dispose même d’un dictionnaire ! Emmener un novice sur un bateau permet de se rendre compte combien, quand on ne le parle pas, le langage maritime peut être complexe… Et pourtant, il demeure bien ancré dans la langue française. Nombre d’expressions maritimes plus ou moins anciennes sont utilisées dans notre quotidien. Choquez les voiles, gardez le cap et laissez-vous bercer par ce langage coloré et imagé… Comme  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions
Les champions olympiques français depuis 1972
Passion
Les champions olympiques français depuis 1972
1972 : Serge Maury, 40 ans après… 40 ans que la voile française attendait ça ! En remportant l’or en Finn lors des Jeux de Munich, Serge Maury succède à Jacques Lebrun, dernier champion olympique français en « yachting », en 1932 à Los Angeles. Sur le plan d’eau de Kiel, au nord de la République Fédérale Allemande, ce fils de tonnelier bordelais, sociétaire du Cercle de la Voile de Bordeaux Carcans Maubuisson, crée la surprise en s’imposant au nez et à la barbe des favoris. La  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions
Kerguelen
Passion
Les îles Kerguelen
Territoire des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF), l’archipel des Kerguelen est situé au cœur de l’océan Indien, par 49° Sud et 69° Est. La zone habitée la plus « proche » est l’île de la Réunion, distante de plus de 3 000 kilomètres. L’Antarctique est situé à près de 2 000 km. Après avoir franchi le cap de Bonne-Espérance, sur la route du cap Leeuwin, les concurrents du Vendée Globe passent au Nord de ces îles extrêmement reculées et ventées.  [...]
21 septembre 2021 21/09/2021
Plus de passions