News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Passions

Une Ecole Française de Voile « phare » en Bretagne Sud

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Une Ecole Française de Voile « phare » en Bretagne Sud

Située face à la baie de Quiberon et protégée des vents d’ouest dominants, l’école de voile de Carnac fonctionne à plein gaz toute l’année entre les scolaires et les stages estivaux. Les chiffres valent mieux qu’un long discours : 10 000 sorties, 240 bateaux, 14 salariés à l’année contre 40 l’été, 2 600 licenciés, 20 événements organisés par an aidés par plus de 300 bénévoles !

Présentation de cette Ecole Française de Voile, dont l’histoire date de plus de 50 ans, par François Pedro, le directeur du Yacht Club de Carnac.


 

A l’été 1960, sur la grande plage de Carnac, quelques familles regroupées disposent de dériveurs : des Vaurien surtout, des Mousse aussi, une jolie pagaille de voiles, de coques tirées sur le sable par des enfants et des parents déjà adeptes. Ce sont les débuts de l’âge d’or de la plaisance, les coques polyester commencent à remplacer celles en bois. Au printemps 1961, la rumeur fait savoir qu’un groupement d’usagers se constitue sur la partie Est de la grande plage sous le vocable « Club n° 1 ». Le Yacht Club de Carnac est né.

Kayaks, avirons, catamarans, dériveurs, paddle, planches, nous avons un large panel de supports

François Pedro, directeur du Yacht Club

Un club polyvalent

 

« Le yacht club est divisé en quatre parties : l’école de voile, la location, la régate et l’école de sport, avec pour chaque entité, un responsable. Je suis donc le chef d’orchestre de tout ce petit monde, je donne mon aval, je donne des idées, sachant qu’il faut savoir s’adapter en permanence à la demande », explique François Pedro, directeur du Yacht Club. Au beau milieu de la baie de Quiberon, pas moins de 18 semi-rigides sillonnent le plan d’eau pour gérer la sécurité. Des jeunes en Optimist, des adultes en catamaran Hobie Pacific du Point Passion Plage, des groupes en RS Quest qui découvrent la pratique de la voile en passant par les champions en herbe en planche à voile RS X. Les différents supports proposés par le Yacht Club se croisent habilement devant la grande plage de la station balnéaire morbihannaise. « Kayaks, avirons, catamarans, dériveurs, paddle, planches, nous avons un large panel de supports pour que le plus grand nombre puisse aller sur l’eau. » insiste François. Comprenez que le Yacht Club de Carnac (association loi 1901) investit chaque année plus de 130 000 euros dans le matériel !

 

 

Dans les coulisses de la ruche


53 000 personnes par an passent par le Yacht Club de Carnac (de la demande d’informations au stagiaire assidu). Ouvert toute l’année même en hiver, les 14 permanents ne chôment pas. « Passé la haute saison, il faut s’occuper de démonter les bateaux, faire une révision complète, entretenir les bâtiments, prévoir les achats, éventuellement commander d’autres bateaux, s’assurer que tout sera prêt pour la saison à venir. Sachant que nous accueillons dès fin janvier l’école de sport… », indique le directeur. Ce dernier doit également trouver des subventions pour les régates organisées par le Yacht Club, comme l’Eurocat (200 équipages en catamarans de sport) et les divers championnats du monde. Chaque année, ce sont plus de 20 événements voile qui sont accueillis à Carnac !

 

Yacht Club de Carnac-Copyright FFVoile

Un vivier de champions

 

Un athlète, Eric Flageul, en Sonar, formé aux embruns de la baie de Quiberon et au sérieux de l’encadrement du YCC sera à Rio pour représenter la France aux Jeux Paralympiques en septembre 2016. Louis Giard en RS X et Moana Vaireaux en Nacra 17 portent quant à eux les couleurs de la France toute l’année sur le circuit international. Ils accompagneront la délégation française de voile à Rio pour les Jeux Olympiques en tant que sparring partners. Tous sont la fierté de François Pedro et des 2 500 membres du Yacht Club… Championne du monde de Windsurf (slalom) en 2013 et 2014, Delphine Cousin, a également usé ses bottillons à Carnac et continue de surfer à travers le monde.

Des premiers bords en dériveur au Graal de la première marche du podium, le Yacht Club de Carnac continue de faire découvrir la voile et de former les meilleurs…

 

 

Crédit Photos : FFVoile

Albums

Plus d'albums

Chaînes

chaine Clubs
chaine Voile Légère
chaine LA BANQUE DE LA VOILE
Plus de chaînes

À découvrir également

Femmes d’à Bord : croisière 100 % féminine
Passion
Femmes d’à Bord : croisière 100 % féminine
D’après la Fédération Française de Voile, la participation féminine à la pratique de la voile est d’environ 20 %. Dans un environnement masculin, certaines femmes peuvent donc légitimement se sentir moins à l’aise. Pour éviter cet écueil, l’association France Voile Loisirs a imaginé des stages en bateaux de croisière à l’adresse exclusive des femmes, encadrés par des femmes. Présentation du concept « Femmes d’à Bord » et bilan des premiers stages. La mer n’est pas une affaire  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Parlez-vous le Marin ?
Passion
Parlez-vous le Marin ?
Comme n’importe quelle langue vivante, le Marin se parle, s’apprend, se vit et dispose même d’un dictionnaire ! Emmener un novice sur un bateau permet de se rendre compte combien, quand on ne le parle pas, le langage maritime peut être complexe… Et pourtant, il demeure bien ancré dans la langue française. Nombre d’expressions maritimes plus ou moins anciennes sont utilisées dans notre quotidien. Choquez les voiles, gardez le cap et laissez-vous bercer par ce langage coloré et imagé… Comme  [...]
26 octobre 2018 26/10/18
Plus de passions
Le cap Horn
Passion
Le cap Horn
El Cabo de Hornos disent les Chiliens ! C’est une terrifiante dent prolongeant l’Amérique du Sud en terre de feu. Il sépare l’Océan Pacifique de l’Atlantique sud et plonge par presque 56 degrés sud. Le cap Horn est le plus célèbre et le plus redouté des caps à franchir pour un marin Quand on regarde un planisphère à l’échelle de la planète, le « Horn » en est presque à toucher le détroit de Drake marquant le continent antarctique. Le passage est étroit, les tempêtes  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions