News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits

Julien d'Ortoli & Noé Delpech Athlètes Equipe de France de Voile

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Julien d'Ortoli & Noé Delpech

Julien d’Ortoli
 

Né le 7 octobre 1983 à Marseille
Spécialité : 49er
Club : YCPR Marseille
Soutenu par la Banque Populaire Provençale et Corse


Noé Delpech
 

Né le 22 février 1986 à Montpellier
Spécialité : 49er
Club : YCPR Marseille
Soutenu par la Banque Populaire Provençale et Corse

 

Un duo taillé pour la performance
 

A 32 ans, Julien d’Ortoli a participé à ses premiers Jeux Olympiques à Rio. Marseillais d’origine Corse, c’est à 7 ans que Julien découvre la voile. Compétiteur et performant, il se voit déjà aller loin dans sa passion. Le 49er ne devient son support qu’après une expérience en 420 et il s’associe à Noé Delpech en 2007. Diplômé d’une école de Commerce, Julien a la tête sur les épaules. Et il suffit de le voir en compagnie de son partenaire et complice Noé pour voir que pour rien au monde il ne laissera l’exigence du haut niveau faire oublier la notion d’amusement liée au sport.
 

Noé Delpech a également vécu à 29 ans sa première olympiade, à Rio. Noé a grandi au bord de l’eau, sur l’Île de la Réunion, avant de découvrir la voile à 7 ans. Coéquipier en 420 de Morgan Lagravière (concurrent du prochain Vendée-Globe), Noé change de support après deux titres de Champion du Monde Jeune en 2002 et 2003. Direction le 49er, grâce auquel se crée le duo avec Julien en 2007. Les portes de l’Equipe de France s’ouvrent pour eux en 2010, alors qu’ils s’affirment comme l’un des meilleurs équipages tricolores. Leur 4ème place au Test Event de Rio en 2014 leur laisse entrevoir de belles dispositions à faire valoir sur l’échiquier mondial.
 

Leur qualification en poche, après avoir été les partenaires d’entraînements de leurs prédécesseurs Emmanuel Dyen et Stéphane Christidis lors des Jeux de Londres en 2012, Julien et Noé ont enfin eu l’occasion de se positionner aux yeux de tous comme l’un des meilleurs équipages de 49er au monde. C'est désormais chose faite avec une 5ème place aux Jeux Olympiques de 2016 qui ne laisse augurer que du bon pour la suite. 

 

Extrait du palmarès


Jeux Olympiques : 5èmes en 2016 à Rio
Monde : 9èmes aux Championnats du Monde en 2016
Europe : 8èmes des Championnats d’Europe en 2016
Test-Event : 4èmes à Rio en 2015

Passions

La voile olympique : supports et règles
La voile olympique : supports et règles

Découvrez les supports et les règles de la voile aux JO...

En savoir plus
La voile aux Jeux Olympiques
La voile aux Jeux Olympiques

Découvrez l'histoire de la voile depuis le début des Jeux Olympiques...

En savoir plus
Plus de passions

Chaînes

chaine RIO 2016
Plus de chaînes

À découvrir également

Pen Duick II dans la Transat Anglaise : 1964 et 2016
Passion
Pen Duick II dans la Transat Anglaise : 1964 et 2016
En inscrivant son nom au panthéon de la Transat anglaise, Eric Tabarly a inspiré durant des décennies toute une génération de marins. Sa victoire sans partage fut pour la plaisance encore balbutiante un formidable accélérateur ouvrant sa pratique au plus grand nombre. Eric s’est engagé à la dure, dormant l’hiver la fenêtre ouverte à l’Ecole Navale, pour s’entrainer à résister au froid et à l’humidité En ce 23 mai 1964, des milliers de britanniques se sont massés sur le Hoe,  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Les bateaux Banque Populaire
Passion
Les bateaux Banque Populaire
Entre le premier trimaran Orma 60 Banque Populaire I, lancé en 1994 et le futur maxi trimaran Banque Populaire XI qui va toucher l’eau en 2021, 7 multicoques et 5 monocoques ont écumé avec succès les océans, permettant à l’écurie Banque Populaire d’être à la pointe des armateurs de course au large. Retour sur une saga unique, ressemblant parfois à une vraie histoire de famille, et qui ne semble pas prête de s’arrêter. Le premier trimaran Orma Banque Populaire I (18,28 mètres), dessiné par  [...]
25 février 2021 25/02/2021
Plus de passions
Sybelles Optimist : Quand la mer s’invite à la montagne
Passion
Sybelles Optimist : Quand la mer s’invite à la montagne
Bien qu’évoluant dans des milieux naturels très différents, marins et montagnards partagent le même amour de la nature ; les mêmes valeurs de respect de l’environnement, de dépassement de soi, d’humilité, de prise de risque ; la même passion pour la glisse et les sensations fortes… Ce n’est pas un hasard si beaucoup de passionnés de la mer aiment, l’hiver venu, se faire plaisir en montagne – et inversement. Les deux univers se rencontrent sur bien des points et certaines disciplines  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions