News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits
Paroles du Team
News
Compétition
Paroles du Team
Monocoque Banque Populaire X
News
La Banque de la Voile
Mise à l'eau du Monocoque Banque Populaire X

Nicolas Ferellec Membre du bureau d’études

Publication :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Nicolas

Né le 13 mai 1994 à Quimper

Réside à Concarneau
Date d’entrée dans le team Banque Populaire : Mars 2019

 

Nicolas Ferellec a toujours eu à cœur de concilier une solide formation scolaire et une pratique de la voile à bon niveau. Ainsi, au lycée, il suit la filière sport étude qui lui permet d’intégrer le pôle Espoir en 420 puis le pôle France en 470. Son bac en poche, il s’inscrit en IUT génie mécanique et productique, à Brest, pour garder le contact avec la mer. Puis il intègre l’INSA Rennes, au département génie mécanique et automatisme. « Durant toutes ces années d’études supérieures, j’ai toujours eu des horaires aménagés pour naviguer un maximum », raconte-t-il. En parallèle de sa formation d’ingénieur, il dispute des courses en Mini 6.50, en Open 5.70, en Flying Phantom ou encore en Diam 24 (avec notamment une participation au Tour Voile en 2018).

En intégrant le bureau d’études du team Banque Populaire, Nicolas apporte sa double compétence de navigant et d’ingénieur. Son rôle dans la construction de l’Ultime BP XI est bien précis. « Je m’occupe de l’implantation et du dimensionnement de tout ce qui concerne l’aérodynamique sur la plateforme, de ce qui contribue à réduire la trainée », explique-t-il. « Je travaille aussi sur l’intégration des énergies renouvelables à bord. Je cherche les solutions les plus réalistes et efficaces pour naviguer autour du monde, dans des conditions extrêmes. »

Pour son premier emploi dans le monde de la course au large, Nicolas Ferellec est directement dans le grand bain. « C’est une superbe opportunité de commencer dans une telle équipe, avec des projets si ambitieux », s’enthousiasme le jeune homme. « J’apprends très vite au contact des autres membres du bureau d’études car chacun apporte ses connaissances et les échanges sont permanents. »
 

Nicolas

 

Crédits photos : V. Curutchet/BPCE  


 

À découvrir également

Femmes d’à Bord : croisière 100 % féminine
Passion
Femmes d’à Bord : croisière 100 % féminine
D’après la Fédération Française de Voile, la participation féminine à la pratique de la voile est d’environ 20 %. Dans un environnement masculin, certaines femmes peuvent donc légitimement se sentir moins à l’aise. Pour éviter cet écueil, l’association France Voile Loisirs a imaginé des stages en bateaux de croisière à l’adresse exclusive des femmes, encadrés par des femmes. Présentation du concept « Femmes d’à Bord » et bilan des premiers stages. La mer n’est pas une affaire  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Kite-surf : le Team Banque Populaire dans le vent !
Passion
Kite-surf : le Team Banque Populaire dans le vent !
Entre ciel et mer, à la fois aérien et marin, ce sport de glisse connaît de nombreux aficionados à la recherche des meilleurs spots pour s’adonner au Freeride, Freestyle ou Waveriding. Ils sont trois garçons dans le vent au sein du Team Banque Populaire accros au kite-surf : Sébastien Duclos, directeur adjoint du Team, Kevin Escoffier, responsable du bureau d’études et Yann Courtois, responsable gréement et sécurité. Ce dernier, féru de kite depuis 15 ans, donne ici quelques conseils à tout  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La voile olympique : supports et règles
Passion
La voile olympique : supports et règles
Les dix séries olympiques, présentées par Guillaume Chiellino, directeur des Equipes de France de voile : Nacra 17 (mixte) « Avec le Nacra 17, on assiste au retour du catamaran aux Jeux (le Tornado avait été retiré du programme après les JO de Pékin) et à l’arrivée du mixte en voile olympique sur un support spectaculaire qui permet de faire de belles images. C’est un bateau qui nécessite de prendre de bons départs et d’aller vite, il faut que le barreur soit un sacré pilote,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions