News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits
La France remporte 5 médailles à Enoshima !
News
Compétition
La France remporte 5 médailles à Enoshima !
Test Event Enoshima : un test grandeur nature pour l'équipe de France
News
Compétition
Test Event Enoshima : un test grandeur nature pour l'équipe de France
Les qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo commencent ici !
News
Compétition
Les qualifications pour les Jeux olympiques de Tokyo commencent ici !

Quentin Delapierre et Manon Audinet Athlètes Equipe de France de Voile Nacra 17

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Audinet Delapierre

Quentin Delapierre
Né le 12 juillet 1992 à Vannes
Club : Ecole de Voile Cataschool (Larmor-Baden)

Manon Audinet
Née le 12 février 1992 à La Rochelle
Club : Saint-Georges Voile

 

Comme une évidence

Entre Quentin Delapierre et Manon Audinet, c’est déjà une longue histoire. « Je connais Manon depuis tout gamin, on régatait l’un contre l’autre en catamaran », raconte Quentin. Depuis, chacun a construit sa carrière de marin à sa manière. Jusqu’à ce jour de septembre 2018, où les deux jeunes talents ont fait des essais concluants pour former un duo en Nacra 17.

 

Rêves olympiques

Mais revenons un peu en arrière pour comprendre comment chacun en est arrivé là. Quentin Delapierre a fait ses armes à la Cataschool, à Larmor-Baden, avant d’intégrer le Dispositif France Jeunes Inshore de la FFVoile. « Cela m’a permis de passer en revue toutes les séries dans la voile. Je me suis bien épanoui, notamment avec des projets en J80 et en Diam 24 », explique-t-il. Après ses deux victoires dans le Tour Voile (en 2016 et 2018), Quentin a dû faire face à un dilemme. On lui a en effet proposé un projet de course au large clé en main avec un Multi 50 flambant neuf. Mais il a renoncé à cette offre alléchante pour se consacrer à une préparation olympique en Nacra 17. « Je marche pas mal au challenge et je pense qu’essayer de performer en peu de temps pour être potentiellement sélectionnable pour Tokyo 2020 était un plus grand défi. Le niveau international est très relevé en Nacra 17, c’est une belle remise en question », souligne Quentin.

Manon Audinet a également suivi une filière catamaran « classique » jusqu’à intégrer en 2013 l’équipe de France en Nacra 17, associée à Moana Vaireaux. « Nous avons eu des bons moments (avec par exemple un titre de vice-champions d’Europe) et des moins bons », confie Manon. « Nous étions arrivés à la fin de l’histoire et chacun avait envie de repartir sur un projet davantage à son image. » Tout au long de ces années au plus haut niveau, Manon a acquis une vraie expertise sur son support, qu’elle connaît sur le bout des doigts.

Chacun a rapidement trouvé sa place dans le projet. Notre fonctionnement est basé sur la bienveillance et l’écoute.

Les maîtres-mots : complémentarité, confiance, écoute

Quand doit se faire le choix d’un nouveau binôme, Manon Audinet pense à Quentin Delapierre, qui accepte la proposition. Nous sommes en septembre 2018. Quentin raconte : « J’ai senti tout de suite une opportunité en or. J’ai bien accroché avec le bateau qui est vivant et fun. J’ai constaté que Manon voulait repartir d’une page blanche, cela m’a convaincu de me lancer avec elle. » D’emblée, les deux nouveaux coéquipiers se rendent compte de leur complémentarité. « Nous avons chacun nos forces », confirme Manon. « Je connais le bateau et j’ai l’expérience d’une préparation olympique. Le côté tactique et stratégique qui nous manquait dans mon ancien binôme est apporté par Quentin. Chacun a rapidement trouvé sa place dans le projet. Notre fonctionnement est basé sur la bienveillance et l’écoute. »

Moins d’un an après leurs toutes premières navigations ensemble, Manon et Quentin ont remporté une étape de la coupe du monde de voile olympique face aux meilleurs mondiaux, et sur le plan d’eau des Jeux.

 

 

Audinet - Delapierre

 


 

 

 

 

News

Quentin Delapierre et Manon Audinet qualifient le Nacra pour les Jeux Olympiques
Quentin Delapierre et Manon Audinet qualifient le Nacra...

Les meilleurs équipages mondiaux de 49er (dériveur double haute performance masculin et féminin) et Nacra (catamaran mixte à foil) se sont affrontés dans la baie d’Auckland. Le jeune duo de Nacra Quentin Delapierre et Manon Audinet qualifie la France pour les Jeux Olympiques.

En savoir plus
En route pour Tokyo
Quentin Delapierre, Manon Audinet, Lucas Rual et Emile...

Mardi 7 janvier 2020, le Bureau Exécutif du CNOSF a validé la sélection de l’équipage Quentin Delapierre & Manon Audinet en Nacra 17 (catamaran à foil mixte) et du duo Lucas Rual & Emile Amoros en 49er (dériveur double haute performance) pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

En savoir plus
Delapierre - Audinet
Quentin Delapierre et Manon Audinet, vice-champions...

Ce dimanche, le duo Quentin Delapierre et Manon Audinet a décroché le titre de vice-champion d’Europe de Nacra 17 (mixte catamaran à foil) sur le Lac d'Artersee en Autriche. Une médaille qui vient confirmer le très beau potentiel de ce jeune équipage, d’ores et déjà sélectionné pour les Jeux Olympiques de Tokyo l’été prochain.

En savoir plus
Plus de news

Chaînes

chaine EQUIPE DE FRANCE DE VOILE
Plus de chaînes

À découvrir également

Découvrez l'équipe de France de voile 2019
News
Découvrez l'équipe de France de voile
Un an avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 et cinq avant Paris 2024, découvrez l'Equipe de France 2019. Ces 19 athlètes défendront les couleurs de la France pour une année qui s’annonce très importante car chacun aura à cœur de briller lors des championnats du Monde, performer lors du Test Event au Japon, mais aussi de qualifier les dernières séries (Finn, Nacra et 49er) pour les Jeux de Tokyo 2020.  [...]
8 janvier 2020 08/01/2020
Plus de news
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Passion
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Quand on lui parle de ce coin de Bretagne Nord, entre la pointe des Jacobins devant l’île de Batz et la pointe de Primel qui ferme à l’Est la baie de Morlaix, Armel Le Cléac’h a des étoiles dans les yeux. Car, c’est ici que sa passion est née. Sur le bateau de son père Jean-Gabriel (un Melody, voilier de 10 mètres construit dans les années 80 chez Jeanneau), il a sillonné les cailloux, les plages, abordé l’île de Batz comme un pirate... bref, découvert que la mer serait sa destinée. Coureur  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Passion
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Maewan est une aventure à la fois unique et extraordinaire. Baptisée du nom du bateau, elle embarque des marins et des montagnards très expérimentés qui ont décidé d’explorer des mers et des terres peu connues, à bord d’un solide croiseur de 11 mètres. L’objectif : naviguer loin, réaliser des premières, découvrir les régions polaires… Cet incroyable périple de 66 000 kilomètres (35 600 milles marins) - soit bien plus que la distance d’un tour du monde (24 000 milles, 44 500 kms) -  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions