News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits

Yann Courtois Responsable Gréement & Sécurité

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Yann Courtois

Né le 18 juillet 1975 à Quimper (Finistère)
Réside à Pleuven (Finistère)
Date d’entrée dans le Team Banque Populaire : juillet 2004

 

Après Ronan Lucas, Yann Courtois est le plus ancien membre du Team Banque Populaire, arrivé au cours de l’été 2004. Le début d’une seconde vie pour celui qui a consacré une grande partie de la première à la planche à voile, débutée à l’adolescence au Centre Nautique du Cap Coz et qui l’a mené jusqu’aux sommets, puisqu’il a participé à plusieurs reprises à des championnats du monde, terminant même deuxième en 1993. Ce sportif accompli, qui « préfère être acteur que spectateur », pratique aujourd’hui une multitude d’autres disciplines, de la course à pied au VTT, en passant par le trail et le kitesurf dont il a été l’un des pionniers au début des années 2000. « J’ai eu droit aux joies et surtout aux frayeurs des débuts », sourit-il. C’est également vers le sport qu’il s’est tourné après son Bac, étudiant en STAPS à Brest et Rennes, ce qui lui a permis de débuter professionnellement comme moniteur dans des écoles de voile puis professeur de sports dans un lycée.

Quand je suis arrivé, nous n’étions que quatre, il y avait besoin de quelqu’un pour filer un coup de main sur l’ensemble des tâches.

Yann Courtois, Responsable gréement et sécurité


 

Pour compléter le tableau 100% sport, Yann, intégré au tout début de l’aventure, navigue sur les bateaux du Team Banque Populaire, « Quand je suis arrivé, nous n’étions que quatre, il y avait besoin de quelqu’un pour filer un coup de main sur l’ensemble des tâches, je faisais donc un peu tout, cela m’a permis d’apprendre le métier de préparateur. » Et de peu à peu se spécialiser, puisqu’il s’occupe désormais du gréement et de la pose de l’accastillage au côté d’Yvan Joucla. Cela ne l’empêche pas de mettre sa polyvalence au service du collectif quand les besoins s’en font sentir. « Par exemple lors de la construction du Monocoque Banque Populaire VIII, j’ai fait quasiment quatre mois de composite sur la structure du pont du bateau. » Bref, un élément indispensable à la bonne marche du Team doublé d’un navigant reconnu, toujours curieux de voir validé sur l’eau le travail effectué au chantier.

 

Yann Courtois, Responsable Gréement & Sécurité

« Yann, c’est la première personne que j’ai embauchée, un excellent navigant qui sait à peu près tout faire sur un bateau. On peut lui confier des voiles, de la strat, de l’accastillage, c’est quelqu’un d’extrêmement complet et de très persévérant. »

 

 

Crédits photos :

A. Pilpré/BPCE
​Y. Zedda/BPCE

À découvrir également

Le cap Horn
Passion
Le cap Horn
El Cabo de Hornos disent les Chiliens ! C’est une terrifiante dent prolongeant l’Amérique du Sud en terre de feu. Il sépare l’Océan Pacifique de l’Atlantique sud et plonge par presque 56 degrés sud. Le cap Horn est le plus célèbre et le plus redouté des caps à franchir pour un marin Quand on regarde un planisphère à l’échelle de la planète, le « Horn » en est presque à toucher le détroit de Drake marquant le continent antarctique. Le passage est étroit, les tempêtes  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
10 questions sur les tours du monde en compétition
Passion
10 questions sur les tours du monde en compétition
1 – De quels tours du monde s’agit-il ? Trois événements ont marqué la course au large entre novembre 2016 et janvier 2017. Le plus médiatisé est le Vendée Globe, dont la ligne de départ et d’arrivée est située aux Sables d’Olonne, et qui vient de connaître sa 8e édition. Il s’agit d’un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance à bord de monocoques de 18,28 mètres. Un autre monument de la course au large à la française est le  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Météo marine : de la dorsale au thalweg, les mots pour le dire !
Passion
Météo marine : de la dorsale au thalweg*, les mots pour le dire !
La météo marine a beau désormais être aussi omniprésente que fiable, grâce notamment à la précision des modèles européens et américains de prévision, elle répond à un certain nombre de termes techniques, qu’il est utile de connaître pour mieux appréhender le temps qu’il va faire, en mer et à terre. Explications. Pression barométrique : C’est le « poids » de l’atmosphère, soit la pression exercée par le mélange gazeux qui constitue l’atmosphère. La pression se mesure avec un baromètre  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions