News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Communiqués de presse

Le défi d’Armel Le Cléac’h en chiffres

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Le défi d’Armel Le Cléac’h en chiffres

 

Dimension technologique, engagement physique, rythme de vie à bord : à trois jours du départ de la 11ème édition de la Route du Rhum, le 4 novembre à Saint-Malo, voici tout ce qu’il faut savoir pour mieux appréhender la course hors-norme qui attend Armel Le Cléac’h à bord du Maxi Banque Populaire IX.

Le skipper et la vie à bord

  • Nombre de Route du Rhum : 3ème participation
  • Derniers résultats sur la Route du Rhum : 4ème en 2006 et 2ème en 2010 en IMOCA (Brit Air)
  • Nombre d’heures de sport par semaine sur les mois précédent la course : 8 à 10 heures
  • Âge d’Armel lors de la première édition de la Route du Rhum : 1 an
  • Durée maximale d’une phase de sommeil pendant la course :  20 minutes
  • Nombre de calories brulés par jour pendant la course : 4000 à 4500 (à terre, un homme a besoin de 2 500 calories)
  • Nombre d’heures par jour à analyser la météo par le routeur : 5h
  • Temps passé aux colonnes de winchs sur 24 heures : 5 à 6h
  • Temps pour hisser une voile ou prendre un ris (c’est-à-dire réduire la toile) dans la grand-voile : 20 minutes

Le géant des mers

  • Longueur : 32 mètres
  • Largeur : 23 mètres
  • Hauteur du mât : 38 mètres (ce qui représente la taille de la statue du Corcovado à Rio de Janeiro)
  • Poids total du bateau : 14 tonnes
  • Poids du mât : 1 tonne (mât-aile creux qui peut être basculé pour maximiser la performance)
    La section du mât est tellement grande qu’un homme ou une femme peut grimper à son sommet par l'intérieur
  • Taille de la zone de vie : 5m2
    Les 5 winchs sont très rapprochés pour permettre à Armel d’avoir accès à toutes les manœuvres en faisant un pas ou en tendant le bras
  • Nombre de voiles à bord : 5 (une grand-voile et 4 voiles d’avant)
  • Surface de voilure au près : 590 m2
  • La surface de voilure au portant est de 800m2, soit l’équivalent de 3 terrains de tennis
  • La surface immergée des appendices (deux foils + trois safrans) lorsque le trimaran vole : 4m2
  • Vitesse maximale du bateau atteinte à ce jour : 47 nœuds (85 km/h en entraînement)
  • Nombre de milles parcourus depuis sa mise à l’eau le 31 octobre 2017 : 18 000 (soit l’équivalent de 4 transatlantiques).
  • La construction de ce trimaran a duré 22 mois, mobilisé 100 personnes et représenté 135 000 heures de travail.

La nourriture et le matériel embarqués 

  • Nombre de plats à bord : 8 plats lyophilisés / 8 plats sous-vide
  • Le premier repas à bord : un jarret aux lentilles et un crumble de poires
  • Pour cuisiner, Armel dispose d'un réchaud, une cocotte, une bouilloire, une gamelle, un mug et un spork (couvert multifonctions en titane)
  • Quantité d’eau potable embarquée : 30 litres
  • De son lit, Armel peut avoir accès à sa cuisine, sa table à cartes et à toutes les données du bateau
  • Un objet fétiche : les clés en carbone qui ont été offertes par le chantier CDK
  • Des extras : du coca et des sucettes

La course

  • Ligne de départ : 3 milles (5,5 km), la plus grande ligne de départ depuis la création de la Route du Rhum
  • Nombre de concurrents : 123 skippers répartis dans 6 catégories (dont 6 skippers en Ultime)
  • Distance à parcourir de St Malo à Pointe à Pitre : 3 542 milles 
  • Temps de référence en Ultime : 7 jours, 15 heures, 8 minutes et 32 secondes (Loïck Peyron en 2014 sur Banque Populaire VII)

CONTACT MEDIAS :

Delphine Gallais
+33 (0)6 26 25 20 50
presse@voilebp.fr

Télécharger le PDF