News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Nicolas Goyard et Hélène Noesmoen, champions du monde de FormulaFoil !
News
Compétition
Nicolas Goyard et Hélène Noesmoen, champions du monde de FormulaFoil !
Marie Riou
News
Évènement
Championnat d'Europe de course au large en double mixte
charline picon
News
Compétition
Charline Picon vice-championne du Monde, Thomas Goyard en Bronze

Benjamin Schwartz et Marie Riou champions d’Europe Offshore en Double Mixte

Ils seront passés par toutes les émotions. Pour la deuxième édition du Championnat d’Europe Offshore en Double Mixte, future discipline au programme des Jeux Olympiques à partir de 2024, la France était représentée par un tandem de choix, Benjamin Schwartz et Marie Riou. Un duo qui a fini par s’imposer à Gênes après près de 66 heures de course, après une fantastique « remontada » lors de la dernière nuit. Piqués dans leur orgueil après un mauvais choix tactique au large de l’Ile d’Elbe, les Français ont évité la Bérézina avec brio en déclenchant le mode attaque au large des Cinque Terre pour aller décrocher une belle victoire devant les duos Belges et Espagnols.

Publication :

Par :

Benjamin Schwartz et Marie Riou champions d’Europe Offshore en Double Mixte

 

La Méditerranée a offert un scénario haletant pour cette deuxième édition du Championnat d’Europe Offshore en double mixte.  Avec des décors magnifiques et des conditions changeantes pour « ouvrir le jeu », les 8 tandems en lice n’ont pas chômé tout au long du parcours. Après un départ dans du vent léger mercredi après-midi devant Gênes les duos sont arrivés en rang serrés au petit matin à la première marque de parcours, le célèbre Rocher de la Giraglia au Nord du Cap Corse. Et puis après avoir contourné l’ile volcanique de Capraia, les Français ont décidé de prendre la tangente avec une option tentée au large de l’Ile d’Elbe. Un choix « Berezinesque » qui les a fait retomber à la 4e place à la marque de Pianosa avec plus de 5 milles de retard sur les leaders. Un bon « plomb » pris dans les dents comme le dira Benjamin Schwartz en contournant cette petite ile au large de la Corse.

Pas démobilisé les Français ont déclenché le mode attaque dans la longue remontée au près vers Gênes. Une bonne bascule gérée au petit matin vendredi et les revoilà dans le match, au contact avec les Espagnols Iker Martinez – Natalia Via-Dufresne et les Belges Jonas Gerckens – Sophie Faguet à la marque de Tinetto. Un retour qui va offrir un magnifique « Match-Race à trois » au pied des Cinque-Terre, une bataille que les Français vont finalement remporter en négociant parfaitement les tous petits airs de la nuit génoise. C’est même finalement avec une belle avance que Benjamin et Marie vont franchir la ligne d’arrivée en vainqueurs ce matin !

Benjamin Schwartz : "Cette course était épique du début à la fin ! Il y avait un très beau plateau international avec notamment les Italiens et les Belges vraiment dans le coup. A la mi parcours on a tenté une option qui s'est révélée une vraie catastrophe. Mais on n'a rien lâché jusqu'à la dernière marque où l'on a repris un léger avantage. Ce n'est que ce matin qu'on a réussi à creuser l'écart avec les suivants. Tout s'est joué cette nuit. On savait que la fin de course allait être difficile avec un run final crucial. On est resté concentrés jusqu'au bout. Ce nouveau projet a débuté tardivement cet été. On s'est entrainé pour être prêt pour ce premier rendez-vous. Nous sommes contents de renouer à la compétition et de débuter ce projet de la meilleure des manières."

 

Le classement final :

  1. FRA Benjamin SCHWARTZ – Marie RIOU
  2. BEL Jonas GERCKENS – Sophie FAGUET
  3. ESP Iker MARTINEZ – Natalia DUFRESNE
  4. ITA Claudia ROSSI – Mattéo MASON
  5. GER Lena WEIBKICHEL – Rasmus TOPSCH
  6. NED Annemieke BES – Douwe BROEKENS
  7. GBR James HARAYADA – Dee CAFFARI
  8. IRL Conor FOGERTY – Susan GLENNY

 

À découvrir également

Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Qu’est ce qui ralentit un bateau à voile ? Les frottements avec l’eau. Cette évidence nous échappe souvent car nous considérons, avec raison, que la nature d’un bateau consiste à s’accommoder comme il le peut de l’élément liquide. Mais pour les navigateurs de course au large, cette équation ne saurait suffire. Ils sont donc nombreux à s’interroger, depuis plusieurs décennies, et à réfléchir aux moyens de soulager la coque de leur navire pour, au pire, surfer au ras des flots, et au mieux, échapper  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Le voyage hors norme de l’Hermione
Passion
Le voyage hors norme de l’Hermione
Après un chantier de construction de 17 ans, la réplique de la frégate du marquis de La Fayette a quitté Rochefort en avril 2015, pour un périple de 10 000 milles. Elle retrouvera son port d’attache après une tournée estivale sur les côtes américaines. Pendant quatre mois et demi, marins professionnels et volontaires – dont beaucoup étaient néophytes – ont partagé une aventure singulière sur ce majestueux navire, copie conforme de l’original du 18e siècle, forcément particulier à manœuvrer. Quant  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Tour de France à la voile 2017
Passion
La voile et les étudiants : une histoire de passion… et de concessions !
A la fac ou à l’école la semaine, sur l’eau le week-end : ce mode de vie séduit bien des étudiants qui trouvent dans leur passion de la mer une nécessaire respiration. Des régates leur sont même spécifiquement dédiées, à l’instar de la course croisière Edhec qui n’est autre que le plus grand événement sportif étudiant d’Europe. Certains étudiants viennent aussi grossir les rangs de régates très relevées comme le Tour de France à la Voile. A un tel niveau de performance, concilier études et compétition  [...]
23 juillet 2018 23/07/2018
Plus de passions