News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News

Championnats du Monde 470 et championnat d'Europe RS :X

Parmi les athlètes sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Tokyo cet été, les RS :X (planche à voile) et 470 (dériveur double) font figure de grands favoris. Heureux hasard du calendrier, ces deux séries se retrouvent au Portugal, à Vilamoura, la semaine prochaine pour le premier grand rendez-vous de l’année. Du 08 au 13 mars, les duos Camille Lecointre / Aloise Retornaz pour les femmes et Kevin Peponnet / Jérémie Mion pour les hommes disputeront leur championnat du Monde de 470. Charline Picon, quant à elle, défendra son titre européen en RS :X aux côtés de Thomas Goyard.

Publication :

Par :

Audinet Lecointre

 

Des Mondiaux de 470 très attendus

Il y a tout juste un an, les championnats du monde de 470 prévus à Palma s’annulaient brutalement laissant apercevoir une longue trêve liée à la crise sanitaire. Depuis les équipages français n’ont cessé de s’entrainer, en France puis avec leurs concurrents internationaux, sans jamais pouvoir retrouver l’adrénaline des grandes compétitions internationales. Tous se retrouvent enfin cette semaine à Vilamoura en Portugal pour disputer le premier championnat du monde de l’année. S’il y manquera quelques concurrents asiatiques ou Brésiliens notamment, le niveau de compétition devrait être très élevé à quelques mois des Jeux Olympiques. Cette semaine de régate se présente alors comme une belle occasion pour les duos tricolores de se tester face à la concurrence et évaluer leur niveau mis à l’épreuve pendant cette période de pandémie.

Camille Lecointre : « Nous venons de clôturer un bon bloc de préparation hivernal dans des conditions très sympas en Espagne et à Vilamoura. Nous avons retrouvé de bonnes sensations et sommes plutôt satisfaites de nos entrainements. On a même gommé quelques-unes de nos faiblesses et franchi un nouveau cap sur l’eau. C’est vrai que depuis un an nous n’avons pas eu de compétitions, il y a eu des périodes avec des baisses de moral, mais depuis janvier nous sentons concrètement que les Jeux approchent. Ce mondial est une super nouvelle. Retrouver nos concurrentes va nous faire du bien. Si nous voulons briller à Tokyo cet été, il va falloir être dans les clous dès maintenant et faire un podium ».

Jérémie Mion : « Notre dernière compétition internationale était en janvier dernier à Miami pour une World Cup. C’est loin, d’autant que c’est vraiment cet esprit de régate qui nous anime. Ça m’a beaucoup manqué. Mais depuis un an, notre entraineur a réussi à nous mobiliser pour mettre à profit cette période et nous renforcer. Dernièrement nous avons fait de belles sessions d’entrainement en Sicile avec nos concurrents les plus forts, les italiens, grecs, anglais… on a joué aux avant-postes dans des conditions difficiles. Nous sommes aujourd’hui plus forts qu’il y a un an. On retrouve maintenant le stress des régates et l’adrénaline qui nous a tant manqué. Le niveau s’annonce élevé. Notre objectif est bien sûr de performer, mais surtout de marquer les esprits sur le chemin vers une médaille olympique ! »

 

Championnat d’Europe de RS :X : s’évaluer avant les Jeux Olympiques

Les athlètes de planches RS :X ont eu plus de chance. Les sélectionnés olympiques pour la série reine de l’équipe de France ont pu participer à leur championnat d'Europe 2020 en novembre dernier à… Vilamoura ! Charline Picon, championne olympique en titre, et vice-championne du monde, y décrochait l’Or. Le français Thomas Goyard se hissait à la 7e place.

Ce championnat d’Europe 2021 est la première compétitions internationales de la saison. L’objectif pour les français est clair, s’évaluer et continuer à travailler en vue du grand rendez-vous estival.

Charline Picon : « Depuis le dernier championnat d’Europe, j’ai enchainé !  Stage en montagne, préparation physique, stages à Lanzarote et semaines à la maison pour voir ma famille et finaliser l’ouverture de mon cabinet de Kiné. J’ai la chance de m’entrainer avec deux supers partenaires Yun Pouliquen et Fabien Pianazza. Ce dispositif fonctionne très bien et me permet de partager des sessions intenses et de recevoir de belles énergies. Aujourd’hui je n’ai plus qu’un seul objectif c’est la médaille d’Or olympique. Ce championnat d’Europe doit me servir à m’évaluer avant la dernière ligne droite. Je n’y vais pas pour enfiler des perles mais pour en tirer les meilleures leçons sur un format qui va ressembler à celui des Jeux avec un très haut niveau et une flotte resserrée. »

Thomas Goyard : « Cet hiver j’ai fait une longue session d’entrainement de deux mois à Lanzarote.. Je suis désormais à Vilamoura et j’y retrouve quelques concurrents. Je sens que ça va vite sur l’eau, tout le monde s’affute et le niveau monte. Personnellement je me sens mieux que l’an dernier, je suis en très bonne forme. J’ai le sentiment de m’être préparé de manière plus complète. Ce championnat est le premier d’une série de compétitions avant l’objectif final des Jeux. Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs, mon objectif est de faire ici une belle régate, avec de belles vitesses et garder confiance en moi. Un podium serait vraiment bien. »

 

 

Goyard Web

 

 

Le programme du championnat du monde 470 :

  • Du lundi 8 au vendredi 12 mars : courses de qualifications
  • Samedi 13 mars : medal races

Le programme du championnat d’Europe de RS:X :

  • Du mardi 9 au vendredi 12 mars : courses de qualifications
  • Samedi 13 mars : medal races

 

 

À découvrir également