News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Tout savoir sur le Mono Banque Populaire VIII...
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

D’anticyclone en anticyclone…

Cette nuit, le skipper du Mono Banque Populaire VIII a dû prendre son mal en patience … Alors qu’Alex Thomson, son poursuivant, naviguait à plus de 11 nœuds, Armel progressait 3 nœuds moins vite, dans un vent d’est d’une dizaine de nœuds. Le gallois a donc repris environ 20 milles sur le skipper de la Banque de la Voile et se trouve actuellement à 151 milles de lui. Mais Armel garde la tête froide en se dirigeant vers un flux plus régulier de sud-est d’une vingtaine de nœuds au large des Canaries.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Hier, dans une interview pour sa chronique hebdomadaire avec lequipe.fr, Armel nous explique ce qui l’attend pour la suite :

« Dans les prochains jours, je vais donc me trouver à nouveau dans une zone sans beaucoup de vent avant de récupérer un flux, une dépression au niveau des Açores, qui va nous permettre ensuite d'avancer rapidement vers le Golfe de Gascogne. En attendant, il va falloir trouver le moyen de progresser sachant qu'une fois encore, ça va revenir un peu derrière... Même si, à leur tour, les poursuivants seront confrontés à cette zone, la densité sera moindre, comme à chaque fois. Alex (Thomson) l'a démontré : le Gallois est tenace ! Il fait une bonne remontée de l'Atlantique, on l'a vu avec le temps dont il a eu besoin pour rallier le cap Horn à l'Equateur. Cela fait partie du jeu, à terre cela pimente un peu les choses. Alors comme depuis le début, je prends journée après journée. Rien n'est encore figé : la météo, les problèmes techniques ou d'autres choses qui, je l'espère, n'arriveront pas ! Il reste une semaine de course. C'est à la fois long et court à l'échelle du Vendée Globe. Je dois garder mon rythme et ne pas me prendre la tête. »


CLASSEMENT DE 12H : 
1 - Armel Le Cléac'h - BANQUE POPULAIRE à 1 791,2 milles de l'arrivée. 
2 - Alex Thomson - HUGO BOSS à  151 milles du leader
3 - Jérémie Beyou - MAITRE COQ à  705,3 milles du leader
4 - Jean-Pierre Dick - ST MICHEL - VIRBAC à 1 186,6 milles du leader
5 – Yann Eliés - QUEGUINER LEUCEMIE ESPOIR  à 1 290 milles du leader

À découvrir également

Maewan : un voyage extrême de quatre années
Passion
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Maewan est une aventure à la fois unique et extraordinaire. Baptisée du nom du bateau, elle embarque des marins et des montagnards très expérimentés qui ont décidé d’explorer des mers et des terres peu connues, à bord d’un solide croiseur de 11 mètres. L’objectif : naviguer loin, réaliser des premières, découvrir les régions polaires… Cet incroyable périple de 66 000 kilomètres (35 600 milles marins) - soit bien plus que la distance d’un tour du monde (24 000 milles, 44 500 kms) -  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Coupe de l'America : Son histoire
Passion
Coupe de l'America : Son histoire
Le 22 août 1851 dans les eaux vertes du Solent, une régate amicale entre clubs huppés, est organisée en marge de la première exposition universelle de Londres et à l’initiative du Royal Yacht Squadron. 14 yachts de tailles différentes y participent. Le premier bouclant le tour de l’île de Whight en temps réel sera déclaré vainqueur et remportera le trophée baptisé « Coupe de Cent Guinées » conçu par le prestigieux joailler Robert Garrard. Sous le regard de la Reine Victoria qui suit  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Météo marine : de la dorsale au thalweg, les mots pour le dire !
Passion
Météo marine : de la dorsale au thalweg*, les mots pour le dire !
La météo marine a beau désormais être aussi omniprésente que fiable, grâce notamment à la précision des modèles européens et américains de prévision, elle répond à un certain nombre de termes techniques, qu’il est utile de connaître pour mieux appréhender le temps qu’il va faire, en mer et à terre. Explications. Pression barométrique : C’est le « poids » de l’atmosphère, soit la pression exercée par le mélange gazeux qui constitue l’atmosphère. La pression se mesure avec un baromètre  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions