News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Tout savoir sur le Mono Banque Populaire VIII...
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

"Les conditions vont se dégrader dans les prochaines heures"

Armel Le Cléac’h laisse l’océan Indien dans son sillage pour entrer, en leader, dans le Pacifique et subir les caprices de la météo. « Vents violents et mer formée », tels sont les mots d’ordre des prochaines heures, voire des prochains jours, pour le skipper de Banque Populaire, qui maintient son écart sur le deuxième de la flotte, Alex Thomson (Hugo Boss).

Publication :

Dernière modification :

Par :

Au classement de 15h ce jeudi, Armel progresse à plus de 19 nœuds avec 132 milles d’avance sur son poursuivant gallois. Les deux hommes sont actuellement au sud de la Tasmanie, dans des vents de Sud-Ouest qui devraient se renforcer ces prochaines heures, avec plus de 35 nœuds annoncés. Cette perturbation plutôt musclée devrait ensuite les pousser jusqu’à la Nouvelle-Zélande très rapidement et même après lorsqu’ils vont s’éloigner de toute terre à proximité, et ce jusqu’au cap Horn…

En vacation avec l’organisation de la course ce midi, Armel analysait la situation :
"Les conditions sont toniques, inconfortables, et elles vont se dégrader dans les prochaines heures. Depuis hier la mer est un peu formée, il y a une trentaine de nœuds de vent. Ça va se renforcer à 35-40 nœuds. En prévision, j’ai fait un peu de ménage, j’ai bien réduit la toile. Il faut être vigilant, à l’écoute du bateau, vérifier que rien ne s’abîme. Ce n’est pas très confortable dans le bateau, on est de travers au vent, ça bouge pas mal."
 

CLASSEMENT DE 12H :

1) Armel Le Cléac'h - BANQUE POPULAIRE à 12 169,7 milles de l'arrivée. 
2) Alex Thomson - HUGO BOSS à 132,1 milles du leader
3) Paul Meilhat – SMA à 1256,1 milles du leader
4) Jérémie Beyou - MAITRE COQ à 1421,6 milles du leader
5) Yann Eliès - QUEGUINER - LEUCEMIE ESPOIR à 1685,7 milles du leader

À découvrir également

Banque Populaire VII, né pour gagner…
Passion
Banque Populaire VII, né pour gagner…
Mis à l’eau en 2006, le trimaran Groupama 3, devenu par la suite Maxi Solo Banque Populaire VII puis IDEC Sport, a connu une riche histoire parsemée de records et de victoires, entre Trophée Jules Verne et Route du Rhum. Le bel anniversaire ! Pour ses dix ans, Groupama 3, devenu Banque Populaire VII en 2013 puis IDEC Sport Racing, son dernier nom de baptême, en 2015, s’est offert un nouveau tour de la planète, bouclé dans un temps, record pour lui, de 47 jours 14 heures et 47 minutes.  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Passion
Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Avec le concept Protei, Cesar Harada, jeune homme franco-japonais, veut contribuer à dépolluer les océans avec des petits bateaux à coque articulée sans pilotes et low-cost. Mesurer la radioactivité en mer, surveiller la qualité des eaux, quantifier la présence du plastique, repérer des déchets flottants, cartographier les récifs coralliens, compter les poissons pour s’assurer que les quotas de pêche sont respectés : à terme, les applications de ces drones à voile au service de la nature pourraient  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Açores
Passion
Anticyclone des Açores
Dans la remontée de l’Atlantique nord, le dernier grand écueil à négocier est le fameux anticyclone des Açores. Généralement positionné aux alentours de l’archipel portugais, il est, comme tous les anticyclones, synonyme de vents faibles, voire inexistants, d’autant plus quand on se rapproche de son centre. Les marins redoutent donc cette zone et doivent la contourner (le plus souvent par l’Ouest) avant de pouvoir faire route directe vers les Sables-d’Olonne. Les deux anticyclones  [...]
22 janvier 2021 22/01/2021
Plus de passions