News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News

Nicolas Goyard et Hélène Noesmoen, champions du monde de FormulaFoil !

Publication :

Dernière modification :

Par :

Nicolas Goyard et Hélène Noesmoen, champions du monde de FormulaFoil !

 

L’événement était exceptionnel à plus d’un titre. Le Championnat du Monde FormulaFoil a rassemblé cette semaine près de 200 windsurfers pour l’une des premières compétitions internationales post-confinement. Et les Français ont répondu présents sur les rives bucoliques du Lac Silvaplana en Suisse, avec pas moins de 50 tricolores en lice et une razzia de médailles au final ! Quasiment intouchables de bout en bout, Nicolas Goyard (A.Calédonienne P.A.V) et Hélène Noesmoen (SN Sablais) ont été sacrés Champions du Monde, Pierre Mortefon (CN Corbières) décroche, lui, la médaille de bronze à l’issue d’un Championnat qui restera comme le tout premier événement international pour la future planche à voile des Jeux Olympiques de Paris en 2024, l’iQFoil.

Le plein de médailles pour les Bleus

Après une longue attente liée à l’épidémie de Coronavirus, les meilleurs windsurfers de la planète ont enfin pu regoûter aux plaisirs de la compétition au niveau international. Derrière les masques on pouvait deviner de beaux sourires au moment d’enfiler les combinaisons et d’enfin aller affronter ses concurrents. Pour l’occasion les Français ont été nombreux à rejoindre les Alpes Suisses et plus précisément le charmant Lac Silvaplana, situé à quelques encablures seulement de celui de St-Moritz. Une délégation de 50 tricolores qui a fait le spectacle cette semaine et qui a empoché ce vendredi une belle moisson de médailles ! Car si Nicolas Goyard et Hélène Noesmoen ont remporté les titres mondiaux avec brio, d’autres tricolores se sont également illustrés en terre helvétique. Pierre Mortefon, le Champion du Monde de Slalom en Funboard l’an passé, empoche une belle médaille de bronze, juste devant un certain Thomas Goyard (5e), le sélectionné Français en RS:X pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2021. Chez les Jeunes Lola Sorin et Fabien Pianazza ont décroché les titres de Champions du Monde, soulignant d’autant plus leurs statuts de fers de lance de cette nouvelle génération de « Windfoilers » Français !

Une première pour l’iQFoil

Première compétition internationale de l’ère post-covid19 pour les windsurfers, le Championnat du Monde FormulaFoil a également attiré tous les regards des suiveurs car elle accueillait un grand nombre de concurrents en iQFoil, la future planche des Jeux Olympiques après les JO de Tokyo. Une découverte en compétition internationale bien anticipée côté Français puisque plusieurs stages avaient été organisés au préalable en sortie de confinement pour permettre aux athlètes d’apprivoiser ce nouvel outil volant. Des stages où l’on retrouvait des windsurfers issus du Funboard comme Delphine Cousin, Marion Mortefon, mais aussi le champion 2019 de windfoil Nicolas Goyard. Étaient également présents aussi, des athlètes issus de l'Olympisme comme Louis Giard, Thomas Goyard, Pierre Le Coq, et de nombreux jeunes de la #Génération2024 comme Lucie Belbeoch. Un nouveau support, de nouveaux concurrents et des bons réglages qui n’ont pas tardé à être trouvés par certains, en témoignent les bons résultats côté Français des jeunes Tom Arnoux et Oël Pouliquen respectivement 3e et 4e dans cette toute nouvelle discipline !

On pourra se faire une idée plus précise de cette nouvelle hiérarchie avec le Championnat d’Europe d’iQFoil qui s’ouvre ce dimanche sur ce même plan d’eau du Lac Silvaplana. On pourrait y voir des Français briller une nouvelle fois !

 

Les Réactions :

Hélène Noesmoen, Championne du monde : « C’est vraiment top, c’est ma première régate en foil et je ne savais pas ce que cela allait donner. On s’est bien régalé toute la semaine, les conditions étaient super. Mon objectif était de monter sur la plus haute marche du podium et ça fait vraiment plaisir de le réaliser. J’espère faire aussi bien la semaine prochaine sur le championnat d’Europe ».

Nicolas Goyard, Champion du monde : « Je suis très content, c’est beau, je suis heureux. La semaine s’est bien passée, je n’ai pas eu de doute, j’étais serein car j’étais clairement un cran au-dessus au niveau speed. J’ai déjà hâte à la semaine prochaine pour le championnat d’Europe de IQFoil où je vise aussi le titre. J’espère qu’il y aura de l’adrénaline. »

Classement général hommes :

1 - Nicolas Goyard (FRA)
2 - Przemyslaw Miarczynski (POL)
3 - Pierre Mortefon (FRA)
..
5 - Thomas Goyard (FRA)
6  - Julien Bontemps (FRA)
9 - Alexandre Cousin (FRA)
31 - Fabien Pianazza (FRA), 1er au classement jeune

Classement général femmes :

1 - Hélène Noesmoen (FRA)
2 - Maja Dziarnowska (POL)
3 - Lilian De Geus (NED)
..
6 - Lola Sorin (FRA), 1ère au classement jeune

 

Crédit photo : Sailing Energy / Engadinwind 2020

 

À découvrir également

Sports de glisse nautiques : les nouvelles tendances
Passion
Sports de glisse nautiques : les nouvelles tendances
Depuis leur création, les sports de glisse sont en perpétuelle évolution. Sur une, deux ou trois coques ; en kite, en windsurf, en surf, en paddle ou encore en wakeboard : les supports sont multiples, les plaisirs infinis. Avec la démocratisation des foils, les fameux appendices porteurs permettant de « décoller » de l’eau, les pratiques nautiques prennent une nouvelle dimension, offrent de nouveaux horizons et décuplent les sensations. Mais d’autres grandes tendances émergent,  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Açores
Passion
Anticyclone des Açores
Dans la remontée de l’Atlantique nord, le dernier grand écueil à négocier est le fameux anticyclone des Açores. Généralement positionné aux alentours de l’archipel portugais, il est, comme tous les anticyclones, synonyme de vents faibles, voire inexistants, d’autant plus quand on se rapproche de son centre. Les marins redoutent donc cette zone et doivent la contourner (le plus souvent par l’Ouest) avant de pouvoir faire route directe vers les Sables-d’Olonne. Les deux anticyclones  [...]
25 février 2021 25/02/2021
Plus de passions