News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Tout savoir sur le Mono Banque Populaire VIII...
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

Premier à sortir !

Bloqué dans une bulle anticyclonique depuis 24h, Armel Le Cléac’h a retrouvé de la vitesse ce matin. Il navigue à plus de 14 nœuds en direction de Rio de Janeiro. C’est maintenant au tour d’Alex Thomson (Hugo Boss), actuel deuxième de la course, de se retrouver ralenti dans cette zone qui ne cesse de se déplacer. L’écart devrait donc continuer d’augmenter en la faveur du skipper de La Banque de la Voile au cours des prochaines heures.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Depuis le passage du mythique cap Horn, Armel a perdu près de 800 milles sur son dauphin Alex Thomson : «Ce n'est pas ma semaine pour jouer au loto ! Au niveau météo, les choses n'ont pas été dans le bon sens pour moi depuis le cap Horn. Pour le coup, on ne pouvait pas faire pire me concernant. Je sais que la météo est toujours compliquée dans l'Atlantique sud, très changeante en raison de la proximité du continent, mais je ne pensais pas que ce serait si complexe pour moi et si simple finalement pour Alex. C'est ce qui ne me plaît pas trop. Même si pour les terriens, c'est plus sympa pour le suspense, pour moi beaucoup moins. Il y aura de la bagarre jusqu'au bout », expliquait hier Armel Le Cléac’h dans sa chronique sur l’Equipe.fr

Mais ce matin, l’hémorragie semble stoppée. Au dernier classement, le skipper du Mono Banque Populaire VIII a repris plus de 26 milles à son poursuivant pour monter l’écart à 55 milles. Le plus dur semble passé pour Armel qui doit maintenant se remobiliser et surtout se reposer un peu. Ces zones d’incertitudes météorologiques ne sont, bien souvent, pas de tout repos pour les skippers qui doivent constamment surveiller la moindre risée. Les prochains jours s’annoncent également complexes avec au programme, une navigation au près…

À découvrir également

Les nouvelles vies des phares
Passion
Les nouvelles vies des phares
Depuis la dernière grande vague d’automatisation dans le début des années 1990, les phares sont peu à peu devenus des objets de patrimoine à protéger. A une époque où les dispositifs électroniques d’aides à la navigation se multiplient, l’intérêt du grand public pour ces édifices fascinants ne diminue pas, bien au contraire. Tout en conservant leur fonction initiale, beaucoup entament une « deuxième vie » grâce à l’instauration d’usages alternatifs. Le point avec Vincent Guigueno,  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Passion
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Maewan est une aventure à la fois unique et extraordinaire. Baptisée du nom du bateau, elle embarque des marins et des montagnards très expérimentés qui ont décidé d’explorer des mers et des terres peu connues, à bord d’un solide croiseur de 11 mètres. L’objectif : naviguer loin, réaliser des premières, découvrir les régions polaires… Cet incroyable périple de 66 000 kilomètres (35 600 milles marins) - soit bien plus que la distance d’un tour du monde (24 000 milles, 44 500 kms) -  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
L’Association Eric Tabarly
Passion
L’Association Eric Tabarly
A LA MEMOIRE DU PLUS CELEBRE DES MARINS FRANÇAIS L’Association Eric Tabarly a été créée suite à la disparition en mer, en 1998, du charismatique navigateur breton. Après avoir été à l’initiative de la création de la Cité de la Voile Eric Tabarly à Lorient, l’association a aujourd’hui pour principale mission de maintenir en état de naviguer les Pen Duick, voiliers qui ont forgé la légende de Tabarly. Grâce au travail de l’Association Eric Tabarly, soutenue par Banque Populaire depuis  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions