News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Tout savoir sur le Mono Banque Populaire VIII...
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

Trois questions à Armel Le Cléac’h - Part 2

A moins de 2 semaines du départ du Vendée Globe, vous êtes nombreux à vous poser des questions sur ces marins qui s’apprêtent à quitter la terre ferme pour s’embarquer dans un tour du monde de près de 3 mois, leur quotidien, leur vie à bord, leur bateau. Aujourd’hui, Armel Le Cléac’h, le skipper du Monocoque Banque Populaire VIII, vous éclaire.

Publication :

Dernière modification :

Par :

La semaine dernière Armel répondait à vos interrogations concernant la vie à bord. Cette semaine, il aborde différents aspects de son bateau.

Quelle est la vitesse maximale atteinte par ton bateau Armel ?

La vitesse atteinte par le Mono Banque Populaire VIII est de 30 nœuds en pointe, c’est-à-dire environ 55 km/h, avec un record à 31 nœuds (57km/h). Ça va vite… Moins qu’en multicoque, c’est certain, mais pour un monocoque de cette taille c’est rapide !

Si tu casses un foil, peux-tu continuer la course ?

Oui, tout à fait. Si on casse un foil, le bateau sera un peu moins performant mais on peut rallier les Sables d’Olonne sans problème en toute sécurité. On a prévu toutes les éventualités avec le Team Banque Populaire. Bon, j’espère que ça n’arrivera pas mais c’est possible de finir la course.

Tu n’as pas peur que le bateau soit trop puissant, notamment dans les mers du sud ?

C’est vrai que ce sont des bateaux qui ont énormément progressé en terme de vitesse, de puissance, notamment avec les foils, mais on a des possibilités pour « lever le pied », c’est-à-dire réduire la toile, ranger les foils ce qui permet de ralentir et de moins solliciter le bateau dans des conditions de mer compliquées où l’on pourrait faire des bêtises. Il faudra donc être bien vigilant sur l’endroit où l’on place le curseur pendant la course entre la vitesse, la performance et la sécurité pour ramener le bateau aux Sables en bon état.


Le Mono Banque Populaire VIII – Fiche technique

- Date de mise à l’eau : juin 2015
- Longueur du bateau : 18,28 mètres
- Largeur : 5,80 mètres
- Hauteur du mât : 27,30 mètres
- Surface de voilure au près : 300 m²
- Surface de voilure au portant : 600m²

À découvrir également

Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Passion
Un projet de drones marins pour dépolluer les océans
Avec le concept Protei, Cesar Harada, jeune homme franco-japonais, veut contribuer à dépolluer les océans avec des petits bateaux à coque articulée sans pilotes et low-cost. Mesurer la radioactivité en mer, surveiller la qualité des eaux, quantifier la présence du plastique, repérer des déchets flottants, cartographier les récifs coralliens, compter les poissons pour s’assurer que les quotas de pêche sont respectés : à terme, les applications de ces drones à voile au service de la nature pourraient  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Les bateaux Banque Populaire
Passion
Les bateaux Banque Populaire
Entre le premier trimaran Orma 60 Banque Populaire I, lancé en 1994 et le futur maxi trimaran Banque Populaire XI qui va toucher l’eau en 2021, 7 multicoques et 5 monocoques ont écumé avec succès les océans, permettant à l’écurie Banque Populaire d’être à la pointe des armateurs de course au large. Retour sur une saga unique, ressemblant parfois à une vraie histoire de famille, et qui ne semble pas prête de s’arrêter. Le premier trimaran Orma Banque Populaire I (18,28 mètres), dessiné par  [...]
11 février 2020 11/02/2020
Plus de passions
Saint-Malo : de la cité corsaire à la Route du Rhum
Passion
Saint-Malo : de la cité corsaire à la Route du Rhum
Édifiée entre le XVII ème et le XVIII ème siècle, Saint-Malo, « ville historique » de Bretagne, a de tout temps été tournée vers la mer. Terre de navigateurs, nombre de grands explorateurs, de capitaines cap-horniers, de corsaires ou de marins-pêcheurs y sont nés, sont partis de la cité corsaire. Tous les quatre ans depuis 1978, fin octobre début novembre, Saint-Malo vibre au rythme du Rhum.  [...]
25 octobre 2018 25/10/2018
Plus de passions