News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits

Clément Duraffourg Ingénieur du bureau d'études

Publication :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Clément Duraffourg

 

Né le 30 décembre 1984 à Besançon (Doubs)

Réside à Lorient

Date d’entrée dans le Team Banque Populaire : mai 2017

Clément Duraffourg a déjà bien roulé sa bosse avant d’intégrer le Team Banque Populaire. Ingénieur en hydrodynamique et génie océanique, il a appris à naviguer sur les lacs de sa région natale près du Jura et de la Suisse, avant de découvrir la régate en monotype habitable. « Je voulais absolument travailler dans le milieu de la voile et j’ai donc fait mes premiers stages avec Jean-Pierre Dick et le chantier Pogo » explique Clément, avant de partir dix-huit mois en Australie puis en Nouvelle Zélande dans des chantiers navals réputés après l’obtention de son diplôme à l’École Centrale de Nantes.

Après plusieurs années dans l’équipe Virbac-Paprec de Jean-Pierre Dick, des collaborations avec l’architecte Guillaume Verdier, il a intégré l’équipe de Safran avec Morgan Lagravière jusqu’au Vendée Globe 2016, sans s‘interdire quelques « piges » dans le design industriel. Depuis plus de quinze mois, il est en charge de l’analyse des performances au sein du Team Banque Populaire. « Je m’occupe de la configuration générale et de toute l’acquisition des données en mer, puis de leur analyse, notamment sur les appendices. » La plupart du temps, à bord du Maxi Banque Populaire IX lors des entraînements, il a déjà effectué la transat retour entre les Antilles et Lorient. « On enregistre tout systématiquement, on regarde en direct ce que donnent certaines configurations d’appendices et de voilure quand nous sommes au large. C’est essentiel de mettre des chiffres en face des sensations des marins et de les confronter » ajoute-t-il. « C’est important aussi de sentir soi-même comment le bateau se comporte, d’échanger en direct avec Armel et l’équipage. » Équipe bien huilée, efficacité, temps et anticipation sont les mots qui reviennent quand ce brillant ingénieur parle de sa nouvelle équipe. « Le fait d’avoir un performer à plein temps montre bien cette volonté de tout mettre en œuvre pour essayer d’avoir une petite longueur d’avance » conclue-t-il.

 

À découvrir également

Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Passion
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Quand on lui parle de ce coin de Bretagne Nord, entre la pointe des Jacobins devant l’île de Batz et la pointe de Primel qui ferme à l’Est la baie de Morlaix, Armel Le Cléac’h a des étoiles dans les yeux. Car, c’est ici que sa passion est née. Sur le bateau de son père Jean-Gabriel (un Melody, voilier de 10 mètres construit dans les années 80 chez Jeanneau), il a sillonné les cailloux, les plages, abordé l’île de Batz comme un pirate... bref, découvert que la mer serait sa destinée. Coureur  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Les champions olympiques français depuis 1972
Passion
Les champions olympiques français depuis 1972
1972 : Serge Maury, 40 ans après… 40 ans que la voile française attendait ça ! En remportant l’or en Finn lors des Jeux de Munich, Serge Maury succède à Jacques Lebrun, dernier champion olympique français en « yachting », en 1932 à Los Angeles. Sur le plan d’eau de Kiel, au nord de la République Fédérale Allemande, ce fils de tonnelier bordelais, sociétaire du Cercle de la Voile de Bordeaux Carcans Maubuisson, crée la surprise en s’imposant au nez et à la barbe des favoris. La  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Aarhus, cité des voiles et baie des champions
Passion
Aarhus, cité des voiles et baie des champions
Les championnats du monde se déroulent du 2 août au 12 août 2018 à Aarhus, (Danemark). Dans toute la ville, située au bord de la Baltique, de la gare centrale au terminal de l’aéroport international, on annonce fièrement l’épreuve de l’année et l’on peut lire sur des panneaux ou flyers « Welcome to the city of sails and bay of champions ! »  [...]
1 août 2018 01/08/18
Plus de passions