News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Portraits

Clément Duraffourg Ingénieur du Bureau d’Etude

Publication :

Dernière modification :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Clément Duraffourg

 

Né le 30 décembre 1984 à Besançon (Doubs)

Réside à Lorient

Date d’entrée dans le Team Banque Populaire : mai 2017

 

Clément Duraffourg a déjà bien roulé sa bosse avant d’intégrer le Team Banque Populaire. Ingénieur en hydrodynamique et génie océanique, il a appris à naviguer sur les lacs de sa région natale près du Jura et de la Suisse, avant de découvrir la régate en monotype habitable. « Je voulais absolument travailler dans le milieu de la voile et j’ai donc fait mes premiers stages avec Jean-Pierre Dick et le chantier Pogo » explique Clément, avant de partir dix-huit mois en Australie puis en Nouvelle Zélande dans des chantiers navals réputés après l’obtention de son diplôme à l’École Centrale de Nantes.

Après plusieurs années dans l’équipe Virbac-Paprec de Jean-Pierre Dick, des collaborations avec l’architecte Guillaume Verdier, il a intégré l’équipe de Safran avec Morgan Lagravière jusqu’au Vendée Globe 2016, sans s‘interdire quelques « piges » dans le design industriel. Depuis plus de quinze mois, il est en charge de l’analyse des performances au sein du Team Banque Populaire. « Je m’occupe de la configuration générale et de toute l’acquisition des données en mer, puis de leur analyse, notamment sur les appendices. ». « On enregistre tout systématiquement, on regarde en direct ce que donnent certaines configurations d’appendices et de voilure quand nous sommes au large. C’est essentiel de mettre des chiffres en face des sensations des marins et de les confronter » ajoute-t-il. « C’est important aussi de sentir soi-même comment le bateau se comporte, d’échanger en direct avec Armel et l’équipage. » Équipe bien huilée, efficacité, temps et anticipation sont les mots qui reviennent quand ce brillant ingénieur parle de sa nouvelle équipe. « Le fait d’avoir un performer à plein temps montre bien cette volonté de tout mettre en œuvre pour essayer d’avoir une petite longueur d’avance » conclue-t-il.

Clément

 

 

Crédits photos :

A. Pilpré/BPCE
​Y. Zedda/BPCE

V. Curutchet/BPCE

 

À découvrir également

Récit d’une Route du Rhum entrée dans l’histoire
Passion
Récit d’une Route du Rhum entrée dans l’histoire
L’histoire de la victoire de Loïck Peyron et de Banque Populaire VII dans la Route du Rhum 2014 recèle tous les ingrédients d’un roman presque trop parfait pour être vrai. Le contexte : la Route du Rhum, 10ème du nom, mythe parmi les mythes. Les protagonistes : les meilleurs marins du moment, à la barre des machines de tous les superlatifs, Thomas Coville et Sodebo, Francis Joyon et Idec Sport, Yann Guichard et Spindrift 2… Et un appelé de dernière minute suite au forfait d’un autre grand nom,  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Passion
Maewan : un voyage extrême de quatre années
Maewan est une aventure à la fois unique et extraordinaire. Baptisée du nom du bateau, elle embarque des marins et des montagnards très expérimentés qui ont décidé d’explorer des mers et des terres peu connues, à bord d’un solide croiseur de 11 mètres. L’objectif : naviguer loin, réaliser des premières, découvrir les régions polaires… Cet incroyable périple de 66 000 kilomètres (35 600 milles marins) - soit bien plus que la distance d’un tour du monde (24 000 milles, 44 500 kms) -  [...]
21 juin 2018 21/06/2018
Plus de passions
Açores
Passion
Anticyclone des Açores
Dans la remontée de l’Atlantique nord, le dernier grand écueil à négocier est le fameux anticyclone des Açores. Généralement positionné aux alentours de l’archipel portugais, il est, comme tous les anticyclones, synonyme de vents faibles, voire inexistants, d’autant plus quand on se rapproche de son centre. Les marins redoutent donc cette zone et doivent la contourner (le plus souvent par l’Ouest) avant de pouvoir faire route directe vers les Sables-d’Olonne. Les deux anticyclones  [...]
25 février 2021 25/02/2021
Plus de passions