News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Monocoque Banque Populaire X
News
La Banque de la Voile
Mise à l'eau du Monocoque Banque Populaire X
Clarisse Crémer
Portrait
Clarisse Crémer
Skipper
Banque Populaire réaffirme son engagement dans la voile jusqu'en 2024 avec un programme ambitieux
News
La Banque de la Voile
Banque Populaire réaffirme son engagement dans la voile jusqu'en 2024 avec un programme ambitieux

L’aventure commence avec Clarisse

Fraîchement arrivée ce lundi au sein de l’équipe, Clarisse incarne un nouveau projet IMOCA basé sur la transmission, la coopération et l’esprit d’entreprendre au sein du Team et avec Armel. En ligne de mire : la Transat Jacques Vabre en Octobre, The Transat et New-York -Vendée au printemps prochain avant de participer à l‘Everest des mers, le Vendée Globe !

Publication :

Par :

L’aventure commence avec Clarisse

 

 

Elle n’arrive pas à se départir de son sourire. « Je ne peux pas être plus heureuse, je vis des instants magiques ! » Clarisse Crémer ne cachait pas son enthousiasme, mardi, après avoir effectué sa première sortie en mer au large des côtes bretonnes à bord de Banque Populaire X, un IMOCA mis à l’eau le 24 juin dernier, construit en 2011 et qui compte à son palmarès des victoires sur le Vendée Globe 2012-2013 et sur la Route du Rhum en 2014 et 2018. Mer plate, soleil puissant et des pointes à 15 nœuds : « les conditions étaient idéales pour découvrir le bateau ». Car tout est nouveau pour la jeune navigatrice qui n’a rejoint le Team Banque Populaire que lundi dernier.

« Clarisse pousse chacun à donner le meilleur » - Ronan Lucas

Après une Solitaire du Figaro particulièrement éprouvante, elle tenait à effectuer les premières sorties en mer avant de prendre quelques jours de repos bien mérités. « C’était impossible de partir sans avoir testé le bateau. C’est comme un cadeau : on ne peut pas le regarder trop longtemps sans le déballer », confie-t-elle. Clarisse fait preuve d’une détermination qui impressionne sur les pontons, elle qui enchaîne les expériences du large à grande vitesse : Mini-Transat et Transat AG2R l’an dernier avant la spectaculaire Solitaire du Figaro il y a quelques jours.

Chez Banque Populaire, son enthousiasme et son abnégation impressionne. « C’est vraiment le genre de tempérament que l’on apprécie dans l’équipe », souligne Ronan Lucas, le directeur du Team. « Si elle a toujours le sourire, Clarisse est aussi très travailleuse. Elle est capable de s’inscrire dans une dynamique qui pousse chacun à donner le meilleur, c’est motivant ! »

« Je ferais tout pour l’aider » - Armel Le Cléac’h

Toute l’équipe s’apprête ainsi à l’accompagner vers ses nouveaux challenges en lui mettant à disposition tout son savoir-faire. « C’est impressionnant de faire partie d’un collectif où il y a autant de talents », confie la jeune femme. Elle pourra bénéficier aussi des précieux conseils d’Armel Le Cléac’h, son co-skipper pendant la Transat Jacques Vabre. Et le Breton compte bien s’investir à ses côtés.  « Je suis bien placé pour savoir que chez Banque Populaire, la cohésion d’équipe a toujours fait partie de nos forces. On n’est jamais vraiment seul à bord. Je ferais tout pour l’aider à mener à bien son projet ». Le dernier vainqueur du Vendée Globe se dit « heureux de pouvoir transmettre son savoir-faire, son expérience et sa gestion des grandes compétitions ».

Cette volonté est partagée par tous, comme le précise Ronan Lucas : « nous avons très à cœur d’écrire aux côtés de Clarisse une nouvelle page de l’histoire que nous entretenons avec le Vendée Globe. Nous abordons ce nouveau chapitre avec moins de pression sportive mais avec l’envie de l’aider à progresser et à vivre une belle aventure collective ». La jeune femme savoure et prévient : « Je ne suis pas du genre à m’investir à moitié. Cette opportunité est tellement belle que je vais me donner à fond ».

LE PROGRAMME DE CLARISSE CREMER EN IMOCA – 2019 ET 2020

22 juillet 2019 : début des entraînements avec Armel Le Cléac’h

3 août 2019 : départ de la ROLEX Fastnet Race (co-skipper Armel Le Cléac’h)

27 octobre 2019 : départ de la Transat Jacques Vabre (co-skipper Armel Le Cléac’h)

Mai 2020 : participation à The Transat

Juin 2020 : participation à New-York – Vendée

Novembre 2020 : Vendée Globe

À découvrir également

Pôle Finistère Course au large : l’élite et l’excellence
Passion
Pôle Finistère Course au large : l’élite et l’excellence
Depuis plus de vingt ans, ce centre d’entraînement basé à Port-la-Forêt dans le Finistère, a vu plusieurs générations de régatiers faire leurs armes avant de briller au plus haut niveau. On y rentre sur dossier, parfois sur concours, dans un seul but, celui de se confronter à l’élite, et gagner les plus grandes courses que sont le Vendée Globe, la Solitaire Urgo-Le Figaro, la Route du Rhum…. La légende prétend que le Pôle Finistère Course au large, est né fin des années 80 dans un bistrot. Il  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Le cap Horn
Passion
Le cap Horn
El Cabo de Hornos disent les Chiliens ! C’est une terrifiante dent prolongeant l’Amérique du Sud en terre de feu. Il sépare l’Océan Pacifique de l’Atlantique sud et plonge par presque 56 degrés sud. Le cap Horn est le plus célèbre et le plus redouté des caps à franchir pour un marin Quand on regarde un planisphère à l’échelle de la planète, le « Horn » en est presque à toucher le détroit de Drake marquant le continent antarctique. Le passage est étroit, les tempêtes  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La voile olympique : supports et règles
Passion
La voile olympique : supports et règles
Les dix séries olympiques, présentées par Guillaume Chiellino, directeur des Equipes de France de voile : Nacra 17 (mixte) « Avec le Nacra 17, on assiste au retour du catamaran aux Jeux (le Tornado avait été retiré du programme après les JO de Pékin) et à l’arrivée du mixte en voile olympique sur un support spectaculaire qui permet de faire de belles images. C’est un bateau qui nécessite de prendre de bons départs et d’aller vite, il faut que le barreur soit un sacré pilote,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions