News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

Retour sur la victoire d'Armel au Défi Azimut

Armel Le Cléac’h a, samedi peu avant midi, franchi en vainqueur la ligne d’arrivée de la grande course en solitaire du Défi Azimut. Il a bouclé les 234 milles du parcours au large de l’île de Groix en 18 heures, 48 minutes et 26 secondes, à la moyenne de 12,46 noeuds, devançant Morgan Lagravière (Safran) et Jérémie Beyou (Maître Coq). Au-delà de la victoire, Armel se réjouit d’un succès qui récompense le formidable travail accompli depuis plusieurs mois par tout le Team Banque Populaire pour lui permettre de se présenter le mois prochain sur la ligne de départ de la grande boucle planétaire en solitaire dans des conditions de préparation optimum.

Publication :

Dernière modification :

Par :

« Ce Défi Azimut était l’occasion d’une rencontre au plus haut niveau face aux principaux protagonistes du prochain Vendée Globe », résume Armel Le Cléac’h à son retour à Lorient. « Ce n’était certes pas encore l’heure de la grande confrontation des Sables d’Olonne, mais il est toujours intéressant de se jauger par rapport à la concurrence. Nous avons régaté au contact, au sein d’une flotte de 16 monocoques IMOCA performants, sur un parcours réduit, avec cependant de nombreux changements d’allures et dans des conditions très variées. Tous mes adversaires du prochain Vendée Globe semblent très bien préparés et il est difficile de dégager un favori. Nous sortons à notre avantage de cette opposition et c’est naturellement bon pour le moral et pour la confiance. Je suis surtout très heureux pour tout le Team Banque Populaire qui a pu observer in situ les bien fondés de nos choix techniques. »


Banque Populaire VIII a notamment pu expérimenter pour la première fois ses nouveaux foils « dernière génération », qui ont grandement donné satisfaction.



Podium de la grande course du Défi Azimut

1. Armel Le Cléac’h – Banque Populaire arrivé à 11h 56min 26s en 18h 48min 26s à 12,46 nœuds
2. Morgan Lagravière – Safran arrivé à 12h 16min 26s en 19h 08min 26s à 12,45 nœuds
3. Jérémie Beyou – Maître CoQ arrivé à 12h 20min 30s en 19h 12min 30s à 12,55 nœuds

À découvrir également

The Transat... là où tout a commencé
Passion
The Transat... là où tout a commencé
Dès 1960, cette course a accompagné la saga de la plaisance et marqué les grands débuts des transatlantiques en solitaire. Se disputant à l’origine entre Plymouth, en Angleterre, et New York, puis vers Newport et Boston, elle a révélé d’immenses marins : Francis Chichester, Eric Tabarly, Phil Weld, Alain Colas, Philippe Poupon, Loïck Peyron… Elle a beaucoup changé d’appellation au fil des éditions et s’est même arrêtée un temps, avant de repartir de plus belle cette année, cinquante-six ans  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Navigation dans des lieux d'exceptions
Passion
Navigation dans des lieux d'exceptions
Lorsque l’on pense aux vacances en bateau durant l’hiver, viennent immanquablement les tropiques, les îles et leurs mouillages paradisiaques, les plages de sable blanc, les cocotiers et l’eau turquoise à 28 degrés. Mais il y a aussi d’autres alternatives et des lieux envoûtants proches comme Venise… et beaucoup plus lointains durant l’été austral, telles la Nouvelle-Zélande ou encore la Terre de Feu, pour s’offrir une navigation à proximité du célèbre cap Horn. Les Antilles. C’est clairement  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Mondial 2013 49ER et49ERFX à Marseille
Passion
Marseille, port olympique
Du 26 juillet au 11 août 2024, la cité phocéenne accueillera les épreuves de voile olympique ; une première depuis un siècle où la voile se disputait alors sur la Seine à Meulan près de Paris lors des JO de 1924. Il se dit que les Marseillais, si amoureux de leur ville, déclarent posséder « la plus belle rade du monde », on ne peut pas leur donner tort. Ce n’est pas surprenant si le CIO (Comité International Olympique) a choisi ce site exceptionnel face à de solides candidats tels  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions