News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Passion
La baie de Morlaix racontée par Armel Le Cléac'h...
Élevé à la beauté de la baie de Morlaix !
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe
Passion
Tout savoir sur le Mono Banque Populaire VIII...
Un voilier innovant typé pour le Vendée Globe

Un passage délicat

Forcé d’empanner le long de la Zone d’Exclusion Antarctique alors que le Gallois fonce tout droit, Armel a perdu plus de 500 milles sur son principal poursuivant depuis vendredi dernier. Cet Atlantique sud n’est décidément pas une partie de plaisir pour le skipper de la Banque de la Voile, il a devant lui une dorsale de vents faibles qu’il doit contourner par le sud tandis qu’Alex Thonsom profite d’un vent plus soutenu et d’un angle plus favorable pour revenir à vive allure. Le match France – Galles est loin d’être terminé…

Publication :

Dernière modification :

Par :

Armel joint par son équipe à terre ce matin : « Ce n’est pas facile en ce moment, la météo n’est pas avec moi et ça ne va pas s’arranger malheureusement. Au cap Horn j’ai réussi à prendre plus de 800 milles d’avance et là c’est l’inverse, à chacun son tour d’avoir des conditions favorables, mais c’est très frustrant. J’ai un anticyclone qui me barre la route et je n’ai pas d’autres choix que d’aller dedans. Alex Thomson va encore revenir davantage dans les prochaines heures.

C’est une partie du parcours très compliquée l’atlantique sud. Les fichiers et la météo sont très instables. Mais il faut se remotiver pour trouver la meilleure porte de sortie et relancer la machine !

Le côté positif c’est que le soleil est de la partie et que les températures commencent à se réchauffer ça fait du bien ! Je peux sortir du bateau et faire sécher quelques vêtements
».

CLASSEMENT DE 12H :
1 - Armel Le Cléac'h - BANQUE POPULAIRE à 6 002 milles de l'arrivée. 
2 - Alex Thomson - HUGO BOSS à  279 milles du leader
3 - Jérémie Beyou - MAITRE COQ à  1 079 milles du leader
4 - Jean-Pierre Dick - ST MICHEL - VIRBAC à 1 860 milles du leader
5 - Yann Eliès – QUEGUIGNIER – LEUCEMIE ESPOIR à 2 164 milles du leader

À découvrir également

Le recyclage des bateaux en fin de vie
Passion
Le recyclage des bateaux en fin de vie
Près de 20 000 bateaux arrivent en fin de vie chaque année. Et comme une coque en polyester ou en aluminium n’est pas biodégradable, des solutions se sont imposées pour dépolluer et déconstruire. Plusieurs entreprises privées se sont donc spécialisées dans le recyclage, que ce soit pour les coques, les mâts et les voiles ; et la Fédération Française de Voile, via son département développement, poursuit une campagne de sensibilisation à travers son réseau des Écoles Françaises de Voile. On  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Plymouth, berceau des navigateurs
Passion
Plymouth, berceau des navigateurs
Plymouth n’est pas qu’un grand port du Royaume Uni, avec ses gigantesques « docks », sa citadelle, ses pubs, son riche passé maritime, et une base stratégique de la Royal Navy… Plymouth n’est pas que le nom des célèbres limousines américaines de la marque Chrysler, mais le port de départ de la première Transat anglaise en 1960, et aujourd’hui encore celui de la 14ème édition. Lorsqu’on demande à un vieux marin de sa Majesté de bien vouloir vous raconter ce que lui évoque Plymouth,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Le cap Horn
Passion
Le cap Horn
El Cabo de Hornos disent les Chiliens ! C’est une terrifiante dent prolongeant l’Amérique du Sud en terre de feu. Il sépare l’Océan Pacifique de l’Atlantique sud et plonge par presque 56 degrés sud. Le cap Horn est le plus célèbre et le plus redouté des caps à franchir pour un marin Quand on regarde un planisphère à l’échelle de la planète, le « Horn » en est presque à toucher le détroit de Drake marquant le continent antarctique. Le passage est étroit, les tempêtes  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions