News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Le cap Horn
Passion
Le cap Horn: rendez-vous en terre hostile
Le cap Horn
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

Un papa Noël océanique !

Il y a des Noël terriens et des Noël sur l’océan ! Sur sa liste au père Noël Armel avait espéré franchir le Cap Horn en tête de ce Vendée Globe. Il a donc reçu le plus beau des cadeaux, et va maintenant pouvoir profiter d'un bon repas de festivités, pour célébrer son 3ème Noël au cœur de l’Atlantique avec un vent « d’hiver » qui commence à se lever.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Passer le jour de Noël sur les flots en solitaire n’est pas facile pour les skippers, éloignés de leurs proches. Armel nous a exprimé avec pudeur : « Je sais que ça va être difficile, comme à chaque fois, d’être loin de ma femme et de mes enfants ». Mais à bord, le team et son entourage ont tout fait avant son départ pour apporter une touche de Noël terrien sur le Mono Banque Populaire VIII, en déposant au pied du mât des cadeaux, de la décoration et un repas spécial de fête avec du foie gras ! 

Depuis hier, Armel a eu peu d’air dans l’Atlantique Sud et a passé une nuit compliquée avec du vent mollissant. Ce matin il a repris de la vitesse évoluant à 15 nœuds, grâce à un flux d’Ouest qui le pousse à l’Est des îles Malouines. Au dernier classement de 9h, Armel est à 6 618 milles des Sables d’Olonne, 454 milles devant le Gallois Alex Thomson qui a réduit l’écart de 200 milles depuis hier matin, profitant des faibles conditions rencontrées par le Mono Banque Populaire.

Pour les conditions à venir dans l’Atlantique, le skipper Banque Populaire nous en dit plus ‘Ça va être varié, des vents un peu moins forts, ensuite, on va normalement retrouver des vents portants, enfin je l’espère ! Il n’y aura pas de tempêtes ou des mers hostiles comme nous avons pu en traverser mais il va falloir faire attention à des dépressions situées dans l’axe de la Cordillère des Andes, qui peuvent être assez rapides et virulentes. ‘

CLASSEMENT DE 12H :
1) Armel Le Cléac'h - BANQUE POPULAIRE à 6 581 milles de l'arrivée. 
2) Alex Thomson - HUGO BOSS à  454 milles du leader
3) Jérémie Beyou - MAITRE COQ à  1 232 milles du leader
4) Jean-Pierre Dick - ST MICHEL - VIRBAC à 2 047 milles du leader
5) Yann Eliès – QUEGUIGNIER – LEUCEMIE ESPOIR à 2 231 milles du leader

 

À découvrir également

Les nouvelles vies des phares
Passion
Les nouvelles vies des phares
Depuis la dernière grande vague d’automatisation dans le début des années 1990, les phares sont peu à peu devenus des objets de patrimoine à protéger. A une époque où les dispositifs électroniques d’aides à la navigation se multiplient, l’intérêt du grand public pour ces édifices fascinants ne diminue pas, bien au contraire. Tout en conservant leur fonction initiale, beaucoup entament une « deuxième vie » grâce à l’instauration d’usages alternatifs. Le point avec Vincent Guigueno,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Les moyens de communication embarquée
Passion
Les moyens de communication embarquée
Dans les courses au large comme le prestigieux Vendée Globe, les skippers doivent composer avec la solitude, sur des périodes plus ou moins longues. Mais à bord, grâce aux liaisons satellites, ils disposent toutefois de moyens de communication de plus en plus efficaces pour naviguer sur internet, télécharger les fichiers météo, appeler la terre (organisation, médias, team, famille…) ou encore partager leur aventure en envoyant des mails, des photos et des vidéos. Voyons grâce à quels outils les marins  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La voile olympique : supports et règles
Passion
La voile olympique : supports et règles
Les dix séries olympiques, présentées par Guillaume Chiellino, directeur des Equipes de France de voile : Nacra 17 (mixte) « Avec le Nacra 17, on assiste au retour du catamaran aux Jeux (le Tornado avait été retiré du programme après les JO de Pékin) et à l’arrivée du mixte en voile olympique sur un support spectaculaire qui permet de faire de belles images. C’est un bateau qui nécessite de prendre de bons départs et d’aller vite, il faut que le barreur soit un sacré pilote,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions