News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
Communiqués de presse
Clarisse Crémer
Portrait
Clarisse Crémer
Skipper
Armel Le Cléac'h
Portrait
Armel Le Cléac'h
Skipper
Les passages clés de la course
News
Compétition
Les passages clés de la course

Clarisse Crémer et Armel Le Cléac’h, bientôt la sortie du Pot-au-Noir

Publication :

Banque Populaire @VoileBanquePop

Par :

Clarisse Crémer et Armel Le Cléac’h, bientôt la sortie du Pot-au-Noir

 

Alors qu’ils s’apprêtent à sortir du Pot-au-Noir, Clarisse Crémer et Armel Le Cléac’h tiennent toujours le rythme face aux foilers dans le peloton de tête de cette Transat Jacques Vabre. Ce jeudi, au dernier classement de 15h49, le Mono Banque Populaire X pointait ainsi en 4e position. Avant de prendre des nouvelles du bord, Ronan Lucas, le Directeur du Team, décrypte le bon parcours du duo et évoque le sprint final jusqu’à Salvador de Bahia (Brésil).

 

L’ ANALYSE DU TEAM BANQUE POPULAIRE

Une période délicate à gérer

« Ils espèrent vraiment être sortis du Pot-au-Noir. On constate que les 48 dernières heures ont été très compliquées avec de nombreuses zones sans vent. Pour les marins, ce sont des périodes délicates parce qu’il faut en permanence être aux réglages des voiles et du bateau pour espérer s’en extraire le plus vite possible. Il semblerait qu’on entrevoit enfin la sortie ! »

Un début de course détonnant

« Ce qu’ils réalisent depuis le départ est exceptionnel à bord d’un bateau qui a quasiment dix ans d’âge. Armel et Clarisse ont nettement animé la course. S’ils n’ont été premiers que de façon très brève, ils ont fait preuve d’une belle constance en restant toujours dans les cinq premiers.  Ils sont à la bataille avec des bateaux bien plus récents et bien plus performants. Jusque-là, le duo a réussi à tirer la quintessence de Banque Populaire X. Ils n’ont quasiment eu aucun pépin technique à déplorer puisque depuis le départ, ils n’ont cassé qu’un bout de descente de dérive.

Tout donner jusqu’au bout

« Il va falloir faire un grand bord tout droit jusqu’à Bahia à 90° du vent. Ce sont des conditions qui sont nettement plus favorables aux foilers avec lesquels on se bat. Maintenant qu’on va rentrer dans un vent plus stable, de l’ordre d’une quinzaine de nœuds jusqu’à l’arrivée, et à l’angle favori des foilers, ce sera plus compliqué pour eux de tirer leur épingle du jeu. Mais on sait que Clarisse et Armel vont tout donner jusqu’au bout. » 

 

LES NOUVELLES FRAÎCHES DU BORD

Clarisse Crémer

« Ça va bien même si nous sommes bien fatigués. Le Pot-au-Noir, c’est particulièrement éprouvant. On espère que c’est enfin terminé ! Nous sommes tous les deux un peu cramés. Nous avons pu nous reposer un peu hier après-midi, mais on a passé une nuit difficile. On n’a pas beaucoup dormi, on est trempé, il fait chaud… Mais en même temps, personne n’aime faire du bateau s’il n’avance pas ! C’est la première fois que je traverse le Pot-au-Noir. Malgré l’étude des fichiers et toutes les données que l’on peut avoir, les conditions changent à une vitesse…que l’on peut rapidement être surpris. L’objectif, c’est toujours d’aller au Sud et d’être à l’Est pour l’angle de sortie, parce que c’est là que le Pot-au-Noir est le moins dense. »

 

Vidéo : Dernière vidéo du bord 

CONTACT MEDIAS :

Delphine Gallais
+33 (0)6 26 25 20 50
presse@voilebp.fr

Télécharger le PDF

À découvrir également