News

Passion

Portraits

Coups de cœur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
La vie à bord
Passion
Le quotidien d'Armel pendant une Route du Rhum
La vie à bord
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !
Passion
Quelques rappels fondamentaux pour naviguer dans les meilleures conditions...
Naviguer en toute sécurité, c’est élémentaire !

Des nouvelles fraîches d’Armel

En tête de la catégorie Imoca, pour la troisième journée consécutive, Armel a pris, en début d’après-midi, un peu de son temps précieux pour appeler son équipe à terre et partager ce qu’il vit à bord de son monocoque Banque Populaire VIII. Un récit qui témoigne bien de la concentration maximale dont le skipper breton doit faire preuve et qui laisse peu de place à la communication durant ces dernières heures. Ces quelques nouvelles fraîches évoquent ses conditions de course et son état d’esprit.

Publication :

Dernière modification :

Par :

Conditions musclées
« Tout va bien à bord, nous avons franchi une belle dépression hier, il y avait pas mal de mer, c’était tonique, ça tapait beaucoup, avec environ 40 noeuds de vent et une mer croisée. Le retour était au calme dans la soirée et dès cet après-midi, il va y avoir un front à traverser, le vent va tourner de Sud-Est à Nord-Ouest en très peu de temps, il faut préparer les manœuvres. J’ai réussi à dormir un peu ce matin mais comme le vent est rentré rapidement (environ 20 noeuds au portant), ça s’accélère et la priorité est à la course. Il y a une grosse transition à faire, vent de travers, c’est toujours un moment compliqué. Je vais chercher l’anticyclone qui se situe dans le sud de la porte des glaces pour faire route vers Terre Neuve et New York. »

Un bon état des lieux
« Pour revenir sur mon début de course,  je suis content, je suis rentré dans la régate dès le début, les conditions étaient assez bonnes pour commencer et assez toniques ensuite, avec très peu de répit, je n’ai pas le temps de m’ennuyer. Je prends mes marques, j’ai retrouvé mes repères du dernier Vendée, là où j’ai fait ma plus importante traversée en solitaire en course. Les automatismes et les anticipations reviennent, c’est un bon état des lieux pour évaluer mon rythme à bord et travailler son sommeil, son alimentation et sa météo. C’est sûr, cela n’est pas toujours simple mais je prends du plaisir, il me manque juste un peu de soleil. »

Si Armel dispose au classement de 17h d’un petit surplus de vitesse, distançant de 53,84 milles son plus proche adversaire, le match continue entre Armel et Vincent Riou (PRB). Plus bas des deux premiers, Jean-Pierre Dick (St Michel-Virbac) reste lui aussi bien accroché tandis que Paul Meilhat (SMA) a choisi une option sud pour s’assurer une arrivée à New York.

Classement de 17h :
1- Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) à 1 671,10 milles de l'arrivée
2- Vincent Riou (PRB) à 53,84 milles
3- Jean-Pierre Dick (St Michel - Virbac) à 108,59 milles

 

Crédits photos : 

Y.Zedda/BPCE

V.Curutchet/BPCE

Passions

Voile olympique mode d’emploi
Voile olympique mode d’emploi

Discipline olympique, la voile possède des spécificités bien à elle, que ce soit pour la qualification des séries puis des athlètes pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo du 24 juillet au 9 août 2020. Questions-réponses avec les membres de la Fédération Française de Voile à J-1 des World Sailing à Arrhus (Danemark), 2 au 12 août prochains.

En savoir plus
Plus de passions

À découvrir également

Vendée Globe… là où tout a commencé
Passion
Vendée Globe… là où tout a commencé
Cela a germé lors du BOC Challenge, la course autour du monde en solitaire et en quatre étapes, remportée à deux reprises par Philippe Jeantot en 1983 puis 1987. Pourquoi ne pas organiser un tour du monde, toujours par les trois caps, mais cette fois sans escale ni assistance ? L’idée lancée par Titouan Lamazou séduit immédiatement nombre de coureurs. Et Philippe Jeantot, soutenu par le département de la Vendée et son président Philippe de Villiers, crée alors, en 1989, le Vendée Globe Challenge,  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La Mini Transat a 40 ans
Passion
La Mini Transat a 40 ans
Depuis 1977, toutes les années impaires au moment de l’automne, près de mille marins anonymes ou futurs grands de la course au large ont disputé la Mini Transat en solitaire sur des bateaux de seulement 6,50 mètres. Preuve de son incroyable succès, ils sont encore 81 skippers de dix nations, dont dix femmes, pour cette 21ème édition de la Mini Transat - La Boulangère partira le 1er octobre de La Rochelle, cap sur les Canaries puis la Martinique. Désireux de prendre à contre-pied les  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
Aarhus, cité des voiles et baie des champions
Passion
Aarhus, cité des voiles et baie des champions
Les championnats du monde se déroulent du 2 août au 12 août 2018 à Aarhus, (Danemark). Dans toute la ville, située au bord de la Baltique, de la gare centrale au terminal de l’aéroport international, on annonce fièrement l’épreuve de l’année et l’on peut lire sur des panneaux ou flyers « Welcome to the city of sails and bay of champions ! »  [...]
1 août 2018 01/08/18
Plus de passions