News

Passion

Portraits

Coups de coeur

Photos

Albums

Videos

Chaines

Lexique

Aucun résultat n'a été trouvé pour votre recherche,
Essayez à nouveau
News
Vendée Globe… là où tout a commencé
Passion
Pour tout savoir sur l'histoire du Vendée Globe
Vendée Globe… là où tout a commencé

Faire le dos rond

L’océan Indien n’a décidément pas fini de nous réserver son lot de surprises. Alors qu’Armel devrait en avoir terminé avec celui-ci dans les prochaines 48 heures, la majeure partie de la flotte subit les sévices d’un vent violent et d’une mer chaotique. Au classement de 9h, Armel possède plus de 130 milles d’avance sur Alex Thomson (Hugo Boss).

Publication :

Dernière modification :

Par :

Ronan Lucas, directeur du Team Banque Populaire, fait le point sur la situation météo que rencontre actuellement Armel au sud de l’Australie : « Armel navigue en ce moment dans 29 nœuds de vent qui va se renforcer au cours de la journée. Le gros du « coup de vent » devrait intervenir demain midi quand Armel passera la longitude de la Tasmanie. Il devrait rencontrer un vent violent de l’ordre de 35-40 nœuds et une mer très formée. Il va falloir faire le dos rond durant quelques jours et trouver le bon compromis entre vitesse et sécurité afin de ménager le bateau. Ce moment difficile va durer jusqu’à vendredi soir voire dimanche selon l’interprétation des fichiers météo. Une fois le sud de la Nouvelle Zélande atteint, Armel devrait retrouver une mer plus rangée avec moins de 30 nœuds de vent. Mais d’ici là, il ne va pas beaucoup se reposer et sera extrêmement vigilant ».

La Banque de la Voile a une grosse pensée pour Sébastien Josse (Edmond de Rothschild) et Kito de Pavant (Bastide Otio) contraints à l’abandon.

CLASSEMENT DE 12H :

1) Armel Le Cléac'h - BANQUE POPULAIRE à 12 690 milles de l'arrivée.
 
2) Alex Thomson - HUGO BOSS à 131 milles du leader
3) Paul Meilhat – SMA à 1270 milles du leader
4) Jérémie Beyou - MAITRE COQ à 1392 milles du leader
5) Yann Eliès - QUEGUINER - LEUCEMIE ESPOIR à 2 185 milles du leader

À découvrir également

La saga des Pen Duick
Passion
La saga des Pen Duick
L’histoire des Pen Duick est indissociable de celle du marin qui les a rendus mythiques, Eric Tabarly. Pendant 60 ans, de 1938 à 1998, année de sa disparition, Tabarly a sillonné les mers du globe à bord de cette lignée de six voiliers, avec à la clé beaucoup de plaisir, de nombreux succès et quelques déceptions. Véritable visionnaire, le célèbre marin a imaginé sur ses bateaux des innovations que l’on retrouve sur les machines actuelles de course au large. Aujourd’hui, cinq des six Pen Duick naviguent  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
10 questions sur les tours du monde en compétition
Passion
10 questions sur les tours du monde en compétition
1 – De quels tours du monde s’agit-il ? Trois événements ont marqué la course au large entre novembre 2016 et janvier 2017. Le plus médiatisé est le Vendée Globe, dont la ligne de départ et d’arrivée est située aux Sables d’Olonne, et qui vient de connaître sa 8e édition. Il s’agit d’un tour du monde en solitaire, sans escale et sans assistance à bord de monocoques de 18,28 mètres. Un autre monument de la course au large à la française est le  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions
La gestion du stress, par Armel Le Cléac'h
Passion
La gestion du stress, par Armel Le Cléac'h
Vainqueur du Vendée Globe 2016-2017, Armel Le Cléac’h a démontré une remarquable capacité à résister à la pression et à gérer avec sang-froid toutes les situations, y compris les plus compliquées mentalement. Quelques semaines après son arrivée, Armel explique comment il parvient à réguler le stress, condition sine qua non pour briller en course au large… Travailler en amont pour réduire la part d’inconnu et donc le stress Armel Le Cléac’h : « Je n’ai pas de coach mental. Je travaille  [...]
21 juin 2018 21/06/18
Plus de passions